“Le Boléro” de Ravel: un ballet licencieux, polisson et épicé…

Mercredi 17 Janvier 2018 Lincoln center– David Geffen Hall: /Wednesday January 17th 2018 Ravel’s “Boléro”: a licentious, naughty, and hot ballet …

L’année continue…

Dans la joie et la bonne humeur…

Avec un morceau …

Hyper connu 😊

Du grand Ravel…

Car plein de sous-entendus gais pour tous 😊

Que je n’avais pas vu depuis quelques années…

Trop chouette…

Une commission au début du dernier siècle…

D’un être non-conformiste 😊

Une artiste slave…

Fortunée et indépendante…

Passionnée et passionnante 😊

Une grande actrice…

Et une danseuse sur le tard…

Notamment membre pendant quelques années …

Des “Ballets russes” de Serge Diaghilev …

Qu’elle quitte en 1911…

Avant de fonder sa propre compagnie…

Et …

Quelques années …

Après la première guerre …

En 1928…

Elle embauche Ravel…

Qui lui compose …

Son “Boléro”…

Il s’agit de la grande…

Ida Rubinstein…

R.Brooks 003

Et ce ballet court …

Chorégraphié à l’époque par Bronislava Nijinska…

Raconte une histoire simple…

Celle de la passion grandissante …

D’une danseuse …

Qui l’exprime …

Avec verve et feu…

Dans ses mouvements déliés…

Et joyeux…

Sur une table …

D’une taverne espagnole…

Et ce morceau totalement féerique …

Dansé sur un thème simple et rythmé…

Presque militaire…

Répété à l’infini …

De façon …

Progressivement …

Grandissante …

En puissance…

Et en enchantement…

Tel…

Une transe…

D’un autre monde…

Ce morceau donc…

Fascine les foules …

Depuis quatre vingt dix ans…

Si si 😊

Et la grande Ida…

Continua à danser …

Tel un joli papillon …

Heureux…

Et peu frileux 😊

Jusqu’au démarrage de la deuxième guerre…

Et évidemment…

Ce morceau brillantissime inspira …

Dans les années trente…

Un film américain du même nom…

“Bolero” 😊

De Ruggles et Leisen (1934)…

Interprété par la belle Carole Lombard…

Qui ..

Figurez-vous…

Dans la vie …

Etait…

Le grand Amour de …

Clark Gable…

Si si …

Ils s’adoraient même …

Et pauvres loups…

Elle s’éteignit prématurément…

Dans un accident d’avion …

A l’âge de trente trois ans …

Quelle tristesse…

Et la belle Lombard…

Etait une actrice et danseuse…

Hyper émouvante …

Qui marqua sa génération …

Ah la la …

Et dans ce film…

Elle joue le rôle …

D’une danseuse professionnelle …

Un…

Etre sentimental …

Qui après cinq ans de silence…

Car séparés par la guerre…

Et du coup mariée à un autre…

Par affection pour …

Son amoureux et partenaire de danse d’autrefois …

Re-danse avec lui …

Sur scène …

Un soir…

Apprenant que sa partenaire actuelle n’est pas la hauteur…

Et lui …

S’en réjouit infiniment …

Lui …

Toujours danseur…

Alors que ça le lui est formellement déconseillé …

Par son médecin …

Suite à de graves blessures…

Pendant la Grande guerre …

Ah la la…

Quelle époque…

Quel courage…

Quel homme!…

Et évidemment …

Regardez d’abord…

Ce morceau de danse sulfureux et licencieux …

Qui évidemment …

Fit d’elle…

De la grande Carole…

Une grande star…

Je vous raconte la suite après …

Regardons d’abord  …

Combien leur danse est…

Charmante et torride à la fois…

Lui surtout…

Danse hyper bien …

Mais elle se défend pas mal aussi 😊

Ah la la …

Et donc…

A la toute fin …

Le héros meurt d’Amour et pour son Art…

Puisque son coeur fini par lâcher…

Ah la la …

Et évidemment ça n’est pas le seul film …

Qui nous vient à l’esprit…

Car le “Boléro” eut un succès mondial…

Et trois autres exemples …

(Bien qu’il y en ait eu d’autres)…

Dans les années soixante dix et quatre vingt…

M’enchante…

Tout d’abord…

Un dessin animé italien…

Totalement surréaliste …

Figurez-vous…

“Allegro non troppo” de Bozzetto (1976)…

Admirez l’originalité des personnages imaginaires …

Qui évoluent …

Vite mais pas trop vite 😊

J’adore en particulier…

Les ailes grandissantes 😊

Et aussi évidemment…

Celui qui m’enchante …

Le plus …

Car …

Qui n’adore pas …

L’humour fantastique …

Du grand Blake Edwards …

Y compris dans son film ….

“10” (1979)…

Qui…

….

A marqué plusieurs générations …

Regardons le trailer …

Tellement enchanteur et gai …

De Dudley Moore…

Fantasmant sur la sublime Bo Derek…

Ca pour être belle dans ce film…

Elle est belle 😊

Regardons et sourions …

Et j’adore que la belle Bo Derek…

Ne soit pas qu’une ravissante idiote 😊

Mais qu’elle aime aussi …

En plus de courir sur la plage…

Après une baignade 😊

Digne de Vénus…

Peut-être?

Faut rire les gars 😊

Mais donc…

Qu’en sortant de l’eau …

Dans son joli maillot …

Une pièce  …

Un maillot simple et beau …

Comme “le Bolero” (de Ravel)…

Et très seyant…

Car avant de ressortir de l’eau 😊

Vénus se rhabille 😊

Pour aller retrouver son Anchises…

Running joke 😊

Et discuter de mille choses…

Je m’égare…

Ah la la 😊

Et la rêverie …

Celle du sensible Dudley…

Charmante et surréaliste …

M’enchante presque autant…

Tellement elle est gaie …

Elle aussi…

Et ce…

Depuis des années  😊

Ah la la …

Faut rire les gars…

Et en plus …

Bo Derek dans le film aime…

Entre autres choses 😊

Le rock…

Le jazz …

Et le ballet “Roméo et Juliette” de Prokofiev 😊

Je vous assure 😊

Trop génial!

Je vous remet en prime …

On en a du bol 😊

Un extrait du ballet que j’adore …

Tiré de mon film de ballet préféré…

“Center Stage” de Hytner (2000)…

Trop romantique…

Je tombe dans les pommes à chaque fois 😊

Ah la la…

Je m’égare…

Mais c’est parce que la danse c’est trop bien…

Comme le film de Lelouch….

“Les uns et les autres” (1981) 😊

Qui raconte des tranches de vie …

De quatre familles d’artistes…

D’après…

Celles…

De certaines icônes historiques …

Tels…

Edit Piaf…

Josephine Baker…

Herbert von Karayan…

Glenn Miller…

Et Rudolf Nureyev …

Sur plusieurs décennies …

Depuis les années trente…

Et qui se termine par le Boléro de Ravel…

Pour réunir toutes les familles de l’histoire…

Ah la la…

Regardons…

Cette version de ballet …

Par moments même chantée…

Si originale…

Pour clore l’histoire…

Et aussi dans sa chorégraphie …

https://youtu.be/Qjqq5jTkuN4

Des histoires …

Traversées …

Par …

De nombreux obstacles …

Et aussi …

Traversées …

Par  …

De l’Amour…

Sous mille formes…

….

Oh oui alors 😊

Comme dans les deux prochains extraits…

De “Jack et la mécanique du coeur” (2013) …

De Malzieu et Berla …

Dont je vous ai déjà parlé 😊

Il y a quelques semaines …

Alors d’abord 😊

Regardons…

La bande annonce charmante  …

Qui décrit …

Bien 😊

La très grande aventure …

Qui démarre …

Quand on tombe amoureux…

Ah la la 😊

Et dans cet extrait-ci…

La jolie petite chanteuse…

Miss Acacia…

Qui danse aussi…

Et qui fait tant rêver …

Son amoureux béat…

Celui qui aime les fantômes …

Et plus particulièrement …

Sa jolie petite chanteuse…

Imaginative …

Au coeur pur …

Et toute prête à le lui offrir …

Puisqu’elle est si émue  …

Par lui (son bel amoureux) …

Tellement précieux…

Il l’est tant pour elle …

Mais tant…

Tant…

Comme les jolis sentiments…

Chaleureux et heureux …

Qu’elle éprouve pour lui…

Nés de son grand coeur sensible …

A elle aussi …

Et qui sont partagés…

Par son grand coeur à lui…

Si délicat aussi ….

Ah la la…

Et cela m’évoque…

Des jolis mots …

Du poète suisse Amiel…

Il faut changer un peu 😊

Et qui dit de belles choses aussi …

Lui 😊

Il dit…

“Un cœur qui nous entoure de sa sollicitude vaut à lui seul un soleil”.

Mais ça n’est pas étonnant quand on sait ce qu’il pense  …

De l’imagination 😊

“L’imagination est la faculté qui donne du relief, de l’éclat du mordant à la pensée: par elle, l’expression se concentre, se colore, et se trempe; en individualisant ce qu’elle touche, elle le vivifie et le consacre”.

Ou de la rêverie 😊

“La rêverie est le Dimanche de la pensée”.

Ca n’est pas magnifique?

J’adore …

Je ne sais pas pour vous…

Mais donc moi …

J’adore…

Ah la la …

Et m’évoque sa rêverie à lui …

Dans cet extrait de chanson espagnole…

Lisons d’abord le texte traduit…

De cette chanson …

Type “flamenco” …

Un air aimant 😊

Dont les mots ressemblent par moments…

Egalement…

En moins jolis 😊

Mais bien quand même …

C’est l’intention qui compte 😊

Au poème …

“Voici mon compliment” 😊

De Maupassant …

Pour sa bien-aimée 😊

Celui dont je vous ai parlé la semaine dernière…

Ah la la …

Lisons et soupirons 😊

What beautiful eyes you have,
beneath those two eyebrows
beneath those two eyebrows
what beautiful eyes you have!
They love to watch me
but if you don’t let them,
but if you don’t let them,
not even to blink.
Graceful Malagueñan.
I long to kiss your lips,
I long to kiss your lips,
Graceful Malagueñan.
And to tell you, beautiful girl,
that you are stunning and bewitching,
that you are stunning and bewitching,
like the pureness of a rose,
like the pureness of a rose.
If, for being poor, you look down on me,
I agree you are right,
I agree you are right,
If, for being poor, you look down on me.
I don’t offer you riches.
I offer you my heart,
I offer you my heart,
in exchange for what I lack.

Ecoutons maintenant…

La belle chanson…

Poétique…

Et un poil surréaliste 😊

Comme l’imagination de l’âme-fantôme …

Du héros …

Si tendre …

Au coeur qui s’éveille spontanément…

Et au corps…

Qui s’élève aussi…

Au septième ciel …

En la présence de sa jolie fée 😊

Celle qu’il…

Son âme-fantôme 😊

N’hésite pas à embrasser  …

Tellement …

Elle le fait décoller 😊

Et qu’il prend pour…

Une immense déesse 😊

Ah la la…

Si charmant…

Si gentil et extravagant…

Dans ses rêveries 😊

Celui-là aussi…

Si si 😊

Ah la la…

Et aussi évidemment …

Si extraordinaire….

Et du coup…

Je ne peux pas m’empêcher…

De nous faire écouter…

Le très grand …

Paco…

Dans une version instrumentale …

D’une de ses chansons…

Qui porte le même titre…

Ecoutons et admirons …

La virtuosité et le génie de son jeu…

Ah la la…

Vive le flamenco! 😊

Mais revenons à l’Amour et à …

Ses nuances 😊

Parfois s’exprimant de façon directe …

Et parfois de façon un poil plus mystérieuse…

Parce que les êtres sont souvent complexes…

Comme le héros …

Qui aime les fantômes …

Auxquels …

Il s’associe parfois…

Et qui m’évoque…

A y réfléchir…

Deux secondes…

Evidemment …

Un très grand film de…

L’immense…

Joseph L. Mankiewicz…

“The ghost and Mrs Muir” (1947)…

 

Tellement romantique …

Mais tellement…

Tellement 😊

Et que j’aime depuis la nuit des temps aussi…

Hyper bien écrit…

Des dialogues d’une poésie rare …

Et si forts…

Ah la la…

J’adore…

Et j’adore en particulier …

Le personnage de Rex Harrison…

Si compliqué …

Et complexe…

Mais …

Si viril…

Si galant …

Si aimant…

Et aussi…

Si loyal et protecteur …

Envers sa belle Gene …

Et d’ailleurs c’est tout simple…

En resumé 😊

Ils s’adorent 😊

Ah la la ….

Trop bien 😊

Regardons cet extrait-ci aussi …

Si ravageur de poésie …

Un truc….

Exceptionnel…

Même sans dialogues…

Car …

Quelle belle chanson…

Aussi…

Celle de Linda Rondstadt…

On sent juste …

Combien ils s’aiment 😊

Ah la la…

Et ses robes …

Si élégantes …

D’Oleg Cassini…

Qu’elle porte…

Dessinées par son mari …

Dans la vraie vie…

Sont sublimes…

Sans parler de la Direction de la Photo…

Si riche …

Bien qu’en noir et blanc…

Et aussi …

Un autre élément fondamental …

Capital même…

De ce chef d’oeuvre …

Réside en …

La musique exceptionnelle …

Mystérieuse et évoquant une étrange atmosphère  …

Un peu…

Comme les romans de Conan Doyle 😊

Une musique sublime…

Composée par l’immense …

Bernard Herrmann…

Un américain d’origine ukrainienne 😊

Qui écouta beaucoup …

D’opéra 😊

Enfant …

Notamment 😊

Je vous assure…

Avant de devenir compositeur…

Et de travailler en partenariat  …

Avec d’autres très grands et célèbres  …

Metteurs en scène…

De Hollywood…

Entre autres 😊

Hitchcock…

Orson Wells…

Scorsese…

Si si 😊

Ecoutons et admirons…

On sent…

Le brouillard …

De cette côte…

Balayée par …

Le vent…

Le sel…

Les averses…

Et parfois réchauffée aussi…

Par le soleil…

Celui de Ra 😊

Et ses rayons lumineux et si chaleureux…

Et réchauffé aussi…

Par le soleil de leur Amour…

Si simple …

Si évident…

Et si fort…

L’un pour l’autre…

Ah la la…

Trop beau…

Ah la la…

Et m’évoque aussi …

Une autre très belle chanson…

A propos de fantôme…

Chantée à Nashville par une immense chanteuse…

Que j’adore depuis des années …

Et qui m’évoque aussi Elvis…

Qui a enregistré beaucoup de ses tubes là-bas…

Donc d’abord …

Ma chanson spectrale 😊

Ecoutez la live …

En copiant ce lien…

Désolée …

La grande toile sur ce coup là …

Ne m’autorise qu’à le partager sous cette forme-ci…

Et si vous avez un instant de plus 😊

Elle est encore mieux…

Cette version-là de cette chanson…

Et vous verrez son speech de démarrage est hyper drôle …

https://youtu.be/dWRGZaHb8xE

Une chanson sublime de tristesse…

Que Madame Muir aurait pu chanter…

A l’idée de perdre son fantôme …

Heureusement …

Elle n’a pas besoin de le faire…

Puisqu’ils se retrouvent à la fin du film 😊

Ouf! 😊

Et son fantôme …

Il est comme Elvis …

Dans cette chanson-ci …

Heureux d’être dans la vie de sa douce amie …

Car il sait…

Il sent…

Combien il est aimé 😊

Et si gentiment même…

Juste parce qu’il est présent à sa manière  …

Ah la la…

Mais les dialogues …

Les gars…

Les dialogues donc…

De notre film …

“The ghost and Mrs Muir”…

Quelle merveille…

Ecoutons cet extrait-ci…

Qui me fait pleurer depuis toujours…

Heureusement qu’ils se retrouvent à la fin du film…

Mais je trouve ça toujours hyper triste …

Qu’il ne l’accompagne pas davantage alors …

Qu’ils sont …

Si beaux ensemble…

Si visiblement joyeux…

Amoureux…

Et…

Heureux ensemble…

Dans leurs coeurs respectifs …

Ah la la…

Et ce charmant Capitaine…

Pourrait …

Il me semble 😊

Ca me fait le coup à chaque fois …

Que je revois ce film…

Bien que se soit terrifiant …

Par moments 😊

L’Amour …

….

Celui avec un grand A 😊

Parce que …

Rien n’est jamais sûr …

Mais c’est ça qui est beau 😊

De faire confiance…

Malgré tout …

A leur Amour sublime…

Qui est bien plus vivant …

Qu’un magnifique rêve …

Ah la la…

Parce que …

Evidemment ce que je préfère de…

E. M. Forster…

C’est cette citation-ci…

Et heureusement …

Heureusement…

….

Heureusement 😊

Pour tous les grands romantiques …

On peut se consoler …

Ouf! 😊

Avec …

La série télé…

Du même nom …

Si si! 😊

Qui démarra…

Quelques années plus tard 😊

Deux saisons fantastiques ….

Où ils habitent au quotidien ensemble…

Mrs Muir et son fantôme …

Et mille aventures simples et gaies 😊

Traversent …

Leur romance si exceptionnelle 😊

Et toujours infiniment …

Galante et romantique 😊

Ah la la…

Et pour clore ce post …

Je partage un épisode …

Hyper gai et si gentil…

Qui démontre aussi la patience …

La gentillesse …

Et le profond sentiment …

Altruiste …

Qui habite Mrs Muir …

Et certains êtres de son environnement…

Y compris ceux qui …

Par moments…

Pas tout le temps…

Mais par moments …

Effectivement…

Se sentent isolés …

Et qui parfois …

Ont juste besoin…

D’un peu de compagnie…

Et d’attention…

C’est beau cette générosité d’âme …

De Madame Muir…

Sans parler de sa grande tendresse …

Celle …

Qu’elle éprouve…

Evidemment pour les siens …

Et …

Y compris…

Pour son gentil fantôme …

Qui l’adore aussi …

Même si il ne le lui dit pas forcément 😊

Mais il le lui montre dans les actes…

Et ses gentilles attentions…

Et c’est ça le plus important…

Ce sont…

Les actes…

Y compris …

Les attentions 😊

Bien que les mots soient aussi …

Un immense trésor…

A entendre…

Et aussi …

A lire …

Et écrire …

Ah la la…

Regardez et rigolez…

J’adore aussi le commentaire sur…

La guerre froide…

Présente malgré tout…

Et Khrushchev 😊

Qui aime aussi peu que moi …

Les parcs d’attraction de Disney 😊

(D’accord …

Excepté les montagnes russes…

De Jurassic Parc et du Far West américain 😊

On est trempé …

Et on croit avoir une crise cardiaque …

Mais c’est très gai!) 😊

Regardons …

https://youtu.be/Nso2GMdpzCg

Avouez que c’est génial! 😊

Trop bien!

J’adore 😊

Romantic…

Mysterious…

Charming…

Gorgeous…

Poetic…

Lyrical…

Spectral…

Epic…

Warm…

Serene…

Trusting…

Happy…

Eternal butterflies…