“Le Nozze di Figaro” de Mozart: L’Amour avec un grand A trouve toujours son chemin…

Mercredi 06 Décembre 2017- MET Opera House /Wednesday December 06th 2017- “Le Nozze di Figaro” by Mozart: True love always finds its way …

Cette semaine …

Retour…

A l’opéra! 😊

SONY DSC

Trop chouette! 😊

Pour célébrer…

La vie 😊

Et aussi…

Encore une nouvelle variante 😊

Oh oui alors…

Trop bien 😊

Toujours plus …

En ce qui concerne…

L’Amour…

Avec un grand A 😊

Dont je ne me lasse jamais…

Comme vous le savez …

Et tant mieux…

C’est si gai!

Trop génial! …

Ah la la 😊

Et comme nous sommes entrés …

Depuis la fin de…

Thanksgiving…

….

Toujours jovial 😊

Thanksgiving…

Dans la période de…

Fêtes de fin d’année …

Noël bientôt 😊

Et tous ses cadeaux …

Musicaux 😊

Liés entre autres …

….

A une étoile …

Dans le ciel 😊

Tout ce que…

J’aime 😊

Evidemment …

Celle de Bethléem…

Qui brille comme …

Un totem de Noël 😊

Et nous rappelle de …

Festoyer …

En ces journées plus courtes …

Mais néanmoins toujours…

Ensoleillées 😊

Trop chouette!

Et du coup 😊

Ce post-ci est un peu long…

Vous êtes prévenus 😊

Car le prochain …

Sera pour…

L’année prochaine 😊

Si si…

Ca va me faire des vacances donc 😊

Mais ça va me manquer …

De ne pas écrire …

Dix mille bêtises…

Pendant un bon moment 😊

En même temps …

De buller au soleil 😊

Au bord de la mer …

Et même regarder aussi …

Des couchers de soleil 😊

Comme le Petit Prince …

Ou comme dans cette sublime chanson-ci…

Ou comme dans celle-ci…

Pour écouter aussi et toujours…

Le vent…

….

Si mystérieux…

Comme la vie parfois…

Regarder …

Les oiseaux planer dans le ciel…

Et la mer éternelle…

Et rêver …

Au meilleur 😊

Car c’est toujours réjouissant …

Oh oui alors…

Ou dans celle-ci…

Pour s’émerveiller …

Devant les vagues scintillantes et éclairantes …

Les dauphins joueurs et aimants…

Respirer un bon coup…

Et continuer à toujours…

Rêver fort …

A un avenir…

Toujours plus gai encore! 😊

Il suffit de …

Se le construire 😊

Tranquillement…

Continuellement…

Eternellement…

En suivant 😊

Le soleil…

Les oiseaux…

L’eau des ruisseaux…

Et aussi…

En écoutant le vent 😊

….

(De son intuition)…

Pas toujours facile à déchiffrer 😊

Alors il faut écouter plus attentivement …

Encore 😊

Tout comme …

Il faut prêter encore plus d’attention …

Encore…

Oh boy! 😊

Aux battements de …

Son grand coeur …

Encore plus complexe celui-là 😊

A comment il bat…

Aujourd’hui…

Etre heureux et reconnaissant pour les cadeaux du passé …

Si beaux…

Et souvent source d’harmonie …

Et de bonheurs…

Plus ou moins fugitifs …

Et tous sont beaux …

Tous…

Et bien écouter donc ce que notre coeur …

A…

A dire du présent …

Et de l’avenir aussi…

Bref …

Un séjour au soleil …

Pour les vacances…

Quelle merveille…

Et qui…

Va être …

Tellement …

Mais tellement …

Tellement…

Bienvenu…

Je ne vous dis même pas 😊

Trop hâte …

Je m’égare…

Et je reprends …

Mozart 😊

Comme toujours…

Ces jours-ci…

Continue à m’éblouir…

Et m’enchanter…

Avec …

Ce …

Bel …

Opéra…

Elégant…

D’une beauté …

A couper le souffle…

Musicalement…

Et d’un romantisme …

Par moments…

Hallucinant 😊

Trop chouette…

Si si 😊

Un peu comme dans la vie …

Si jolie 😊

Et Mozart…

Truffe son opéra…

D’un nombre impressionnant …

De magnifiques arias …

Et …

Je vais d’ailleurs …

En partager…

Quelques uns…

Quatre …

Majestueux et solaires …

Un peu comme le libretto …

….

Extraordinaire …

De l’immense …

Da Ponte…

Un des collaborateurs fétiches de…

Mozart…

Pour d’autres de ses opéras aussi…

(“Cosi fan tutte” et “Don Giovanni”)…

Et son libretto …

Pour “Le nozze” …

Fut…

Inspiré d’une pièce de Beaumarchais …

Et il en concocte du coup…

Pour nous…

Un texte…

Profond…

Gai…

Délicat…

Poétique 😊

Hyper …

Romantique 😊

Heureux souvent…

Top! 😊

Trop bien …

Evidemment…

Douloureux…

Parfois …

Pas trop souvent…

Heureusement 😊

Démontrant la capacité humaine à…

Masquer aussi …

Par moments…

Pour autrui…

Ses sentiments…

Si si…

Et même parfois …

A son amoureux aussi …

Si si…

Et…

D’abord parfois …

A soi…

Et…

Ensuite parfois …

A lui/elle…

A l’autre…

Les/nos plus beaux…

(Sentiments) 😊

Parfois très impressionnants…

Comme parfois…

Les moins jolis…

(Ressentis) 😊

Egalement costauds…

Et du coup …

Nos masques…

Nous aident…

A assumer nos émotions fortes…

Vis à vis de nous-même …

D’abord…

Et du reste du monde…

Après …

A qui l’on ment même …

Parfois …

Sans le faire exprès…

Parfois …

Sciemment…

Et …

Parfois …

Inconsciemment …

Des sentiments variés donc …

Que l’on …

Masque…

Parfois…

Par volonté de paix…

Dans le plus heureux des cas…

Parfois pour certains …

Par curiosité …

Ou pour des raisons qu’on ne s’avoue pas…

Et…

Dans tous les cas …

Pour éviter l’évolution …

De soi…

Parfois…

Inconfortable …

Car…

Non familière …

De mille manières…

Bien que nécessaire …

Pour pouvoir …

Upgrader …

Notre être entier …

Antonio Canova’s statue Psyche Revived by Cupid’s Kiss, first commissioned in 1787, exemplifies the Neoclassical devotion to love and emotion

Y compris …

Et ça c’est une excellente nouvelle 😊

Upgrader…

Le plus beau en nous…

Parfois même …

Si si…

Pour enfin …

Se débarrasser…

Une fois pour toute …

Du plus triste…

Et ne faire grandir le plus possible…

Que de la belle harmonie…

Oh oui alors…

Le plus important dans la vie…

Et …

Parfois aussi …

Et…

Donc nos comportements parfois …

Perdent …

En réelle authenticité parfois …

Et parfois …

C’est bien ainsi…

On se cache tous …

Derrière des masques …

Ou des demi-mensonges…

Par ennui…

Parfois 😊

Ou…

Pour certains aussi…

Pour réveiller …

Un amour qui s’éteint…

Et…

Pour d’autres encore …

Pour s’aimer encore plus fort…

Tout existe…

Si si 😊

Et …

Parfois…

Et ça aussi …

Ca c’est hyper réconfortant…

Comme idée …

Pour protéger un être exquis …

Qu’on ne souhaite nullement…

Blesser …

Qu’on ne souhaite …

Bien au contraire …

Que …

Protéger …

Tant il est aimé…

Autrui …

Et parfois aussi…

Nous-même 😊

Comme dans cette chanson …

Triste mais si juste…

De Willie Nelson…

Quand parfois on doute de l’Amour…

Qui n’est pas toujours facile …

Ah la la…

Mais qui est si beau …

Malgré tout …

Et auquel il faut toujours croire …

Et tout faire pour …

Réparer les maladresses…

Occasionnées le plus souvent …

In-intentionellement …

Et qui peut toujours ressusciter …

Quand les êtres s’aiment vraiment…

Si si…

Contrairement à ce que pense …

L’auteur de …

Cette néanmoins jolie chanson …

Ah la la…

https://youtu.be/6QEDb3xzdec

Ca arrive …

Tout comme …

Il arrive de le découvrir …

Parfois aussi …

Le véritable Amour…

Dans la vie…

Totalement par hasard…

Alors qu’on …

Ne s’y attend pas …

Le plus pur …

Et le plus délicieux des …

Amours …

….

Au détour …

D’une soirée ensoleillée …

De gaieté …

Et joies variées …

Et quel véritable pied 😊

Le véritable Amour …

Comme le savent …

Susanna et Figaro surtout 😊

Les autres personnages …

De cette histoire…

Sont tous des manches 😊

Comme le savait donc…

Mozart et Da Ponte…

Qui avaient tous les deux …

Un peu vécu 😊

D’où cet opéra …

Si exceptionnel…

Comme le plus joli des ciels…

Si intemporel …

Ce…

Qui évidemment…

Est souvent rare …

Hyper rare même …

Comme peut l’être également …

Le véritable Amour…

Sauf pour Casanova 😊

Et …

Chérubin 😊

Ces galopins …

Evidemment 😊

Qui tombent amoureux …

Tous les quatre matins 😊

Presque …

Quels veinards 😊

Non les gars…

Ce ne sont pas forcément les plus heureux …

Je reprends 😊

Il est utile de se rappeler…

Que…

Le véritable Amour 😊

Lui …

Donc …

Même 😊

Dans la durée …

Est souvent…

Hyper joyeux et paradisiaque 😊

Et costaud …

Si si…

Ouf 😊

Et…

Une magie épique…

S’en dégage parfois…

Et là…

Ah la la 😊

Un truc…

Tellement…

Fabuleux…

Divin…

Et est aussi dionysiaque 😊

Que de se prendre…

Pour un papillon 😊

Emerveillé …

Aussi aimé 😊

Qu’il est amoureux …

Et parfois …

Evidemment …

Il faut quand même néanmoins accepter 😊

Les différences…

Et …

Promouvoir l’harmonie 😊

Entre amoureux…

Plus sereine …

Plutôt que de beaucoup essayer…

De comprendre …

Le mystérieux…

Et …

Parfois…

Un enchanteur…

Il faut le laisser tranquille…

Laisser les êtres …

Faire leurs choix…

Et les aimer …

Malgré tout …

Comme ils sont😊

Aimer le joli passé …

Pardonner les maladresses…

Accepter le présent comme il est…

Harmonieux…

Heureusement…

Espérer qu’un jour l’avenir …

Sera plus joyeux encore…

Contrairement …

A…

Cette…

Néanmoins 😊

Très belle chanson…

De la grande Bonnie 😊

Qui préfère rêver  …

A tout autre chose 😊

Que de rêver à l’Amour …

Avec un grand A 😊

Pauvre loute …

Et puis un beau jour …

On comprend …

Que…

Le destin est en charge  😊

Qu’il faut lui faire confiance…

En travaillant le plus possible …

A…

L’idée d’être le plus heureux possible 😊

En tous domaines…

Et…

Avec tous ceux qui comptent…

C’est le plus important 😊

Et pour certaines personnes c’est plus facile…

Que pour d’autres…

A dire …

Qu’à faire …

Que voulez-vous y faire …

Quand bien même …

On le leur martèle…

Ah la la…

Donc la bonne nouvelle …

C’est que c’est à…

Chacun d’entre nous que revient …

Cette …

Responsabilité…

D’être un papillon heureux…

Plutôt que malheureux…

Et la seule personne …

Qui choisisse ça pour nous…

C’est nous …

Et personne d’autres…

Et j’ai le sentiment que c’est une vérité …

Qui est parfois occultée 😊

Par certains…

Moi-même…

Il y a de nombreuses lunes 😊

Depuis …

Je  …

Suis davantage éclairée  😊

Si si …

Juste un poil 😊

Et je sais …

Aussi 😊

Que le plus gai …

C’est de choisir d’être heureux…

En toutes circonstances donc…

En soi 😊

Et donc d’abord …

Aussi pour soi…

Puis …

Ensuite…

A deux 😊

Et à deux évidemment…

C’est évidemment la cerise sur le gâteau …

Et parfois on traverse des périodes plus ou moins faciles…

Mais tout évolue tout le temps…

Avec le temps…

Et parfois l’Amour resurgit autrement …

Si on choisit de vouloir donc l’accueillir …

En tâchant …

De ne pas répéter les erreurs du passé …

Et donc en lâchant …

Tout ce qui fait mal …

Pour le remplacer par …

Que du plus doux …

C’est tout…

Et parfois le plus doux est …

Solitaire …

Et parfois il est partagé …

Et les deux sont bien 😊

A deux c’est bien évidemment …

Et donc il y a des phases…

Plus ou moins faciles …

C’est tout…

Et le papillon que nous sommes tous…

Est évidemment encore plus heureux…

Et éblouissant …

Lorsqu’il est réveillé …

Par l’Amour de Psychée …

Ou de Cupidon…

En fonction 😊

Si délicat …

Celui-là…

Avec sa …

Butterfly…

Si amusante …

Bien que parfois aussi …

Un peu …

Shy 😊

Mais pas tout le temps…

Ouf 😊

Et cet amour délicat …

….

Est si délicieux 😊

Mais tellement…

Que rien ne peut l’abimer …

Dans la durée …

Que ce soit …

Son souvenir…

Ou…

Sa structure…

Rien 😊

Même pas …

Les imperfections de la vie…

Un truc …

Ce genre de cadeau du ciel…

Qui ne peut que…

S’enrichir…

Et fleurir…

Et refleurir …

Continuellement …

Puisque si réjouissant …

Le plus souvent…

Pour chacun…

Mais il faut que chacun en ait envie évidemment…

C’est là…

Toute la clef…

Et après…

Il suffit d’un peu …

De soleil …

Et d’un peu…

D’eau …

Et hop …

La fleur…

Née de cette rencontre …

S’ouvre…

Rit et sourit 😊

Et parfois même aux larmes …

Tellement elle s’amuse 😊

Et de façon continuelle …

Même par gros temps…

Mais plus encore évidemment…

Dès que le vent tombe …

Cet amour insensé …

Inspiré…

Par la beauté environnante …

Contenue…

Chez certains êtres choisis …

Si si…

Et…

Qui se renouvelle constamment…

Cette belle fleur…

Née d’un amour pur et gai…

Pour ne pas…

Se figer …

Se noyer…

Ou s’assécher …

Et qui trouve inspiration…

Cette sublime fleur …

En termes de couleurs …

Ou…

De textures…

Sans parler de ses senteurs…

Trouve son inspiration donc …

Dans …

La nature…

Et capable …

Donc cette charmante fleur…

De constamment évoluer 😊

Avec les saisons…

Comme…

La culture …

Et comme notre humanité …

Ah la la…

Et les plus beaux sentiments…

Qui prennent toujours leur envol …

Quand on se l’autorise…

Qu’on s’autorise en particulier…

A vivre de la nouveauté donc…

En relâchant …

Donc…

Pour …

Ce …

Faire…

Et c’est capital 😊

Parfois…

Nos ….

Habitudes…

Addictions…

Travers…

Nos faiblesses…

Nos névroses…

D’antan…

Notre tristesse passée …

Qui n’a plus sa place …

Dans le présent…

Si si…

Et ouf d’ailleurs 😊

Et ainsi …

Et ainsi seulement …

Si si…

On fait de la place …

A notre capacité à ressentir pour l’avenir 😊

A nouveau de la joie et du bonheur …

Renouvelés 😊

Si le passé est digéré …

Et du coup…

Prend moins de place…

Car la leçon est enfin intégrée …

Ouf 😊

Et …

Du coup …

De …

Nouvelles réalités …

D’une nouvelle forme…

S’imposent d’elle-même …

Plus adaptées à qui on est…

A ce moment là…

Enfin 😊

Et elles voient le jour…

Avec tous ceux qui comptent…

Les êtres les plus précieux ….

Avec lesquels…

La confiance existe…

Alors…

Evidemment…

Avec tous ceux qui comptent  …

Et parfois aussi…

A deux donc…

Ah la la…

Et…

Pour tous ceux qui comptent …

Tout particulièrement …

Que ce soit simple ou non…

Il ne faut pas abandonner …

Son coeur…

Et aussi …

Ne jamais penser …

Que c’est trop de travail…

L’idée de faire mieux…

Et de faire au mieux…

D’être plus heureux …

En soi…

Et avec autrui…

Car ça peut donc toujours …

Toujours…

Toujours…

S’améliorer…

Si on est capable d’endurer …

Demandez-le donc à Bouddha 😊

Vous voyez…

Bouddha est d’accord 😊

Alors moi je dis …

Top 😊

Et développer alors même donc  …

Je vous l’assure…

De nouvelles formes…

D’expressions…

D’affection …

De sentiments plus profonds encore…

Parfois…

Trop bien!

De joies et de bonheurs…

De nouveaux commencements…

Hyper gais aussi …

Mais si…

Est possible…

Si si 😊

Il suffit juste d’avoir foi en la vie …

Si si…

Car elle est donc 😊

Si jolie…

Ouf 😊

Et donc ça n’est pas toujours facile …

De se l’autoriser …

A rêver à de la nouveauté 😊

Car le doute vient souvent s’immiscer …

Parfois 😊

Et là …

Les gars 😊

Il faut se battre …

Si si 😊

Contre nos idées reçues …

Et évidemment ensemble…

Et impérativement chacun de son côté …

Lâcher …

Nos doutes passés …

Nos inquiétudes irréelles …

Nos névroses démodées …

Pour accueillir donc…

Avec douceur et enthousiasme…

Et grande gaieté…

Nos joies nouvelles …

Sur le point de se manifester parfois…

Car il faut leur faire de la place …

Et même une place de choix …

Si si…

Et ça…

Ca n’est possible …

Que si on arrive à transmuter …

Les imperfections du passé…

Les pardonner…

Et avoir envie de reconstruire …

Mieux et plus fort…

De façon douce et sereine…

Et c’est toujours possible…

Et donc…

Ca demande effectivement…

Parfois…

Un peu d’efforts…

De s’autoriser à y croire…

Encore 😊

Et encore 😊

Mais ça en vaut la peine …

Si si…

Les gars…

Si si 😊

Il faut être courageux …

Pour se construire …

Le plus bel …

Et le plus joyeux …

Des …

Avenirs …

Si si…

Et…

Moi …

J’y crois…

A ce but de bonheur …

A accomplir de façon …

Libre …

Respectueuse…

Aidante pour autrui…

Et gaie …

Et je sens que…

Je ne suis pas la seule …

A parfois avoir…

Par moments…

Des moments…

Aussi…

De doute…

Qui m’assaille à ce sujet…

Parfois …

On a difficulté à croire …

A la facilité …

De transmuter …

La peine …

Nos maladresses …

Nos défauts …

Ou nos inquiétudes…

En terreau riche …

Pour accueillir …

Joies …

Douceurs…

Et…

Bonheurs…

Variés …

Alors qu’en fait …

C’est donc toujours possible…

Si si…

Et …

Ouf!

Et je le répète …

Et me répète je sais …

Mais c’est aussi 😊

Parce que …

Ces dernières semaines …

J’avais du mal à convaincre …

Un être génial …

Une grande amie…

Qui souffrait tant …

Depuis de nombreux mois…

Pauvre loute…

De la beauté de l’existence…

En perpétuelle évolution …

….

Pour nous obliger…

A faire pareil…

A évoluer…

Et du coup …

Etre …

Encore plus heureux…

Ah la la …

Et je commence enfin à digérer …

L’immense gâchis …

De sa disparition…

Et comme dans cette chanson …

Me tourner vers la cueillette de fleurs…

M’aide à faire le deuil de notre grande amitié …

Qui m’aura tant apporté…

Et je choisis de ne me souvenir donc que du plus gai…

Maintenant écoutons cette très belle et triste chanson…

Sur le choc qui nous étreint …

Un temps…

Face aux tragédies de la vie…

Mais qu’on peut dépasser …

En les transmutant …

En belles créatures …

Artistiques…

Comme le sait …

La jolie Bobbie…

Pauvre loute…

Je m’égare …

Je reprends…

Donc il est capital parfois…

De décider…

Enfin …

Une fois pour toute…

De tranquillement…

Quand c’est nécessaire…

Ne pas oublier de…

Transmuter …

Toute la noirceur …

Vers de la lumière…

Le plus douloureux…

Et le peureux…

Vers le plus joyeux …

Et heureux…

Pour créer …

Et faire de la place …

A…

Donc…

Du bien plus …

….

Faramineux…

Encore…

Et je veux dire par là…

En réalité enfin …

Du pleinement …

Réjouissant…

Frémissant…

Ravissant…

En un mot …

De…

L’épanouissant …

Ah la la…

Trop bien…

Et donc …

C’est carrément possible 😊

Si si …

Et d’ailleurs …

Donc ça marche 😊

Non mais …

Ouf 😊

Bien que les choses avancent…

Parfois doucement…

Et parfois pas 😊

Pour vivre un présent …

Non seulement serein 😊

Mais également…

Rieur…

Rêveur…

Et gai comme un pinson…

Avec tous ceux qui comptent 😊

Ceux présents…

Les absents…

Ceux avec lesquels c’est facile…

Et ceux avec lesquels c’est plus complexe…

Et même donc …

Les défunts 😊

Avec lesquels…

On a parfois 😊

Un peu de colère …

Et de tristesse …

Non réglées …

Si si…

Et à qui …

Pour tous ces êtres qui comptent…

Il faut …

En fait…

Très vite…

Tout pardonner …

Le plus rapidement possible…

Les incompréhensions …

Et maladresses variées …

Et tâcher donc…

De ne faire …

Que …

Célébrer …

Leurs qualités …

Que le plus beau …

Le plus …

Vif…

Et charmant…

Pour trouver en soi…

Et agrandir encore notre…

Déjà 😊

Très grande…

Immense même …

Tant mieux…

Mais tant mieux…

Tant mieux…

Notre…

Capacité à aimer …

Et à s’émerveiller sur…

L’Amour Toujours…

Et sur le/ et les bonheur(s) qui s’en sui(ven)t …

Que j’adore …

Comme vous le savez  😊

Chacun ses défauts …

Car pour moi …

Le meilleur …

Dans l’existence…

Donc 😊

C’est…

L’Amour avec un grand A…

Sous toutes ses formes…

Puisque source de …

Tant de bonheur(s)…

Ah la la…

Si si…

Et …

Ca en vaut la peine…

Et c’est même essentiel…

De…

Toujours …

Toujours…

Toujours…

Le célébrer …

De le protéger …

De le câliner…

De la faire grandir…

Et de s’en réjouir…

Et sous toutes …

Ses nombreuses formes donc 😊

Si si…

Et avec les êtres géniaux…

Que l’on se choisit…

Pour soi…

Parfois spontanément …

Car on les sent …

Inspirants …

Gentils …

Et…

Aimants …

Chacun à leur manière …

La manière …

Que ça prend…

L’Amour avec un grand A 😊

Varie donc …

Avec chacun…

Et même parfois dans le temps…

Et parfois moins…

Parfois …

C’est d’une manière…

Conventionnelle…

Et…

Parfois …

Moins…

Que ce soit des êtres  …

Du passé …

Du présent…

Ou de l’Avenir …

Ah la la…

Et tout est beau…

Quand on arrive …

Donc…

A transmuter…

L’imparfait …

En Soi…

Et en l’Autre…

Et…

Qu’on soit capable d’accueillir du coup …

Toujours le plus gai 😊

Et…

Par moments aussi …

Heureusement 😊

C’est juste simple et beau…

Et parfois c’est ainsi…

….

Pendant de longs mois 😊

Parfois même …

Pendant des années 😊

Ce que je préfère …

Evidemment 😊

Bien que le complexe …

Soit également…

Divertissant …

Et fasse aussi réfléchir…

Par moments…

Et aussi évidemment…

Le complexe est toujours ….

Un poil moins …

Reposant …

Evidemment …

C’est bien …

Ca nous fait découvrir…

La patience 😊

Ah la la …

Et donc les gars…

Je réalise juste que…

Tout est un cadeau 😊

Et propice …

A tant de bonheurs variés…

Donc moi je dis …

Génial!…

Ah la la…

Bref …

….

Passionnant et si juste…

Toutes ces découvertes …

Sur la comédie et la tragédie humaine…

Et sa capacité aussi …

Dieu merci…

A un immense bonheur 😊

Toujours renouvelable…

Et si joli…

Si si 😊

Comme…

Ce libretto de Da Ponte…

Universel…

Et intemporel …

Sur la condition humaine 😊

Et en gros donc…

Cette histoire…

Raconte les aventures complexes …

D’amoureux …

Un comte et et une comtesse…

Et leurs “servants”…

Y compris un “Cherubin” 😊

Et bien d’autres personnages encore…

Qui finissent …

Tous …

Les personnages principaux 😊

Après quelques anicroches …

Qui finissent donc…

Par se retrouver 😊

Et s’aimer …

Pour l’éternité…

Mais si …

C’est pas génial! 😊

Génial…

Et …

Ils s’aiment de façon …

Nouvellement renouvelée …

Comme ils en ont envie…

Avec donc certaines…

Nouveautés 😊

Une fois qu’ils ont tous …

Et chacun de leur côté …

Evolué 😊

Chacun à leur rythme …

Et…

Malgré donc …

Quelques imperfections 😊

Auxquelles …

Ils ont enfin…

Fait face 😊

Pour bien comprendre …

Ce dont ils ont en fait …

Réellement …

Envie 😊

A ce moment-là…

Qui les rendent heureux …

Dans la vie 😊

En matière…

D’Amour …

….

Toujours 😊

Ah la la…

Si exquis …

Et ce…

Seulement…

Si 😊

Et …

Quand 😊

….

Chacun …

Veille au grain…

Si si…

Et voilà! 😊

Trop …

Trop …

Trop génial …

Ah la la …

Tellement bien même 😊

Et la production charmante …

De Sir Richard Eyre …

D’un autre temps…

D’une époque un peu désuète …

En fait…

D’une époque …

Charmante…

En matière esthétique …

Les …

Années trente…

Si Art déco …

Pas du tout …

Rococo …

Comme Watteau 😊

Renforçaient encore …

La gaieté …

Et …

La joie …

Archi-présentes dans …

Ce bel opéra …

Ah la la…

Liée à l’Amour …

Avec un grand A 😊

Et le personnage de Chérubin…

Est particulièrement réjouissant…

Lisons deux extraits le décrivant …

Au premier acte …

Un être consumé …

Par les joies…

Liées…

A l’idée …

D’abord…

De …

L’Amour …

Un peu comme moi 😊

Faut rire les gars …

CHERUBINO
I no longer know what I am, what I do;
now I’m all fire, now all ice; every
woman changes my temperature, every
woman makes my heart beat faster.
The very mention of love, of delight,
disturbs me, changes my heart, and
speaking of love, forces on me a
desire I cannot restrain!
I no longer know what I am, etc.
I speak of love while I’m awake,
I speak of love while I’m sleeping,
to rivers, to shadows, to mountains,
to flowers, to grass, to fountains,
to echoes, to air, to winds,
until they carry away
the sound of my useless words.
I speak of love while I’m awake, etc.
And if no one is near to hear me
I speak of love to myself.

Puis …

Découvrons …

Une description…

Plus riche encore …

Comprenant …

Egalement …

D’autres honneurs…

Egalement…

Importants…

Pour permettre …

A l’Amour de s’épanouir…

A terme…

Dans de bonnes conditions …

Ah la la…

FIGARO (to Cherubino)
No more will you, amorous butterfly,
flit around the castle night and day,
upsetting all the pretty girls,
love’s little Narcissus and Adonis, etc.
No more will you have those fine plumes,
that soft and stylish hat,
those fine locks, that striking air,
those rosy, girl-like cheeks.
No more will you, etc.
Among warriors swearing by Bacchus!
Great mustachios, holding your pack,
a gun on your shoulder, a sabre at your side,
head held high, frank of feature,
wearing a great helmet or a turban,
winning honors, but little money,
and in place of the fandango
a march through the mud.
Over mountains, over valleys,
through the snow and burning sun.
To the music of trumpets,
of shells and cannons,
with balls sounding thunder,
making your ears ring.
Cherubino, on to victory,
on to victory in war!(They leave, marching like soldiers.)

Ah la la…

Et…

Quatre arias en particulier donc…

Sont fantastiques…

Alors d’abord…

A l’acte II …

On découvre enfin …

Un des personnages clefs…

La comtesse…

Qui parle bien…

De combien…

Elle souhaite retrouver …

L’Amour avec un grand A …

Son immense trésor…

Dans la vie…

Comme on la comprend…

Cette belle chérie …

Bien qu’il faille évidemment rester …

Plus optimiste et gaie que ça …

Ma jolie…

Mais ça va s’arranger …

Pour cette toute belle …

Un peu plus tard…

Ouf 😊

Ecoutons d’abord …

Le chagrin et la mélancolie …

Magnifiques …

Qui se dégagent…

De ce grand air…

Alors d’abord le texte…

Pas hyper gai …

Mais donc ça va s’arranger …

Ouf!

Lisons 😊

CONTESSA
Grant, love, some relief
to my sorrow, to my sighing.
Give me back my treasure,
or at least let me die.
Grant, love, etc.

Ecoutons maintenant…

La musique …

Sa langueur …

Mêlée d’un espoir …

Tellement fin et exceptionnel …

Ah la la…

Je vous en fait écouter …

Quatre versions différentes 😊

Juste pour vous embêter …

La première …

Parce que …

La jolie Claire 😊

La belle américaine…

Je ne résiste pas 😊

Faut rire les gars…

Etait …

Une actrice exceptionnelle …

Si si…

Bien plus …

Que sa voix …

Pourtant…

Chaude …

Et …

Emouvante …

Si triste par instants…

Mais pas souvent…

Heureusement 😊

Le plus fréquemment…

Incroyablement …

Vivante…

Et joyeuse…

Charmante …

Et heureuse…

Enivrante …

Et gaie…

Si si …

Faut rigoler les gars 😊

Ah la la…

Regardez…

https://youtu.be/NUdEkQlhdHA

La seconde version…

Parce que la voix et l’intonation …

De cette grande “Dame”…

La …

Si belle …

Neo-zélandaise …

Kiri Te Kanawa  …

Est …

Unique …

Et encore plus émouvante 😊

Et quelle chaleur dans son …

Son 😊

Malgré sa détresse aussi …

Bravo!

Ecoutons…

Et la troisième …

Parce que cette interprète…

Autrichienne…

L’immense Gundula…

Exhibe …

Un contrôle …

Exceptionnel…

Et une voix …

D’une clarté …

Et d’une pureté …

Ahurissantes ….

Et quelle présence…

Et …

Charisme…

Une de mes préférées …

Bien qu’un peu trop triste …

A mon goût …

Bien que le texte …

S’y prête évidemment …

Et quelle actrice …

Elle aussi…

Ah la la…

Regardons…

Ecoutons …

Et pâmons-nous 😊

Et j’aime le tempo plus lent …

Je dois dire …

Et maintenant …

Ma version préférée…

Au charme incomparable…

Quelle voix…

Quelle actrice…

Quelle douceur et féminité aussi …

Pour ce personnage…

Qui va donc finir …

Plus tard dans l’opéra…

Par retrouver le bonheur …

Ouf 😊

Et évidemment…

L’immense Elisabeth 😊

Etait toujours …

Insensée 😊

Pour interpréter …

Mozart 😊

Ah la la…

La plus belle “Contessa” …

Pour moi 😊

https://youtu.be/XXQX1U8mJwY

Et la jeune soprano américaine ….

Rachel Willis-Sørensen…

Lors de sa performance…

Mercredi soir dernier…

Etait …

Assez fantastique aussi …

Comme “Contessa” 😊

Surtout pour interpréter …

Les airs tristes…

Et donc parfaite comme …

Contessa…

D’abord…

Mélancolique …

Pour démarrer …

Puis …

A nouveau…

Lumineuse…

Amoureuse…

Et …

Finalement heureuse…

Ah la la…

Passons maintenant….

Au …

Second aria …

Toujours à…

L’acte II…

“Voi que Sapete”…

Chanté par “Cherubino”…

Une femme déguisée en homme …

Comme souvent …

Dans le temps…

Pour évoquer ce personnage …

Charmant…

Un aria vous allez voir…

D’un romantisme infini…

Grace  …

Au texte en particulier …

Au libretto exquis …

Du grand…

Da Ponte…

Qui parle souvent aussi …

Si bien d’Amour…

Et qui demande des chanteuses …

Beaucoup de sensibilité …

Lisons d’abord…

CHERUBINO
You who know what love is,
ladies, see whether it’s in my heart.
What I experience I’ll describe for you;
it’s new to me. I don’t understand it.
I feel an emotion full of desire,
that is now pleasure, and now suffering.
I freeze, then I feel my soul burning up,
and in a moment I’m freezing again.
I seek a blessing outside myself,
from whom I know not, or what it is.
I sigh and moan without meaning to,
palpitate and tremble without knowing it.
I find no peace night or day,
and yet I enjoy languishing so.
You who know what love is, etc.

Ah la la…

C’est pas hyper émouvant? 😊

Ecoutons maintenant…

Une interprétation …

Charmante et fraiche 😊

Presque …

Trop 😊

Car …

Cherubino 😊

Ce chenapan…

A un coeur …

D’artichaut 😊

Ce charmant garnement …

On le comprend …

Et a un peu vécu…

C’est gai souvent 😊

Les amours de jeunesse …

Ah la la 😊

Et d’ailleurs il finira …

Par réaliser que …

C’est sa première maitresse …

Qu’il aime 😊

Et là donc …

Découvrons-en …

Cinq versions…

De cet air…

Juste pour vous embêter 😊

Tout d’abord…

L’interprétation …

D’une jeune pousse de quinze ans …

La jeune et jolie …

Patricia…

Slovaque …

Et dont la voix …

Est aussi …

Pure…

Qu’un angelot…

Ecoutons 😊

Puis …

Ecoutons-en …

Une version …

D’une jeune et jolie …

Russe…

A peine plus âgée …

La belle Julia…

Au son incroyablement clair…

Au tempo plus lent…

Mais pourquoi pas?

Et écoutons maintenant …

Une interprétation de la jolie Elina …

La belle mezzo lettone…

Dont j’aime la couleur riche …

Depuis longtemps…

Quelle jolie voix 😊

Ecoutons…

https://youtu.be/bF_GQMPkaXo

Et puis …

Une version plus ancienne …

Ma préférée sur le plan vocal 😊

Car presque cristalline …

Délivrée de façon…

Un peu timide …

Par la jolie …

Et si talentueuse…

Suissesse …

La belle Edith…

Quelle voix sublime …

Ecoutons…

Et dernière version …

Plus moderne et hyper bien jouée …

De la charmante mezzo israélienne …

La vive et jolie Rinat…

Une excellente chanteuse aussi…

Et aussi quelle actrice!

Quelles nuances …

Et chaleur…

Dans toute son expression…

Soufflante…

Bravo!

Regardons et admirons…

Et Mercredi soir dernier donc…

Au MET …

C’était…

La belle…

Serena Malfi…

La charmante italienne…

Comme tendre…

Cherubino …

Et…

Dont j’ai immensément aimé…

Le timbre…

Et aussi …

Quelle excellente actrice…

Pour délivrer avec grande sensibilité…

Sa lettre d’amour à la comtesse…

Où “il” décrit bien donc …

Ses sentiments pour elle…

Et lui demande donc …

Si elle pense que …

C’est de l’Amour…

Ce que lui …

Son Cherubino…

Ressent pour elle…

Sa Contessa…

A lui…

Ah la la…

Toutes ces émotions compliquées …

Et passionnantes…

Et si déstabilisantes …

Qu’il ressent donc…

Cherubino…

Pour…

Sa Contessa…

A lui …

Donc 😊

Si …

Bellissima 😊

Si si…

Dont il demande…

L’avis éclairé …

Etant donné …

Que les femmes…

Sont …

Soi-disant 😊

Des expertes en la matière…

Certaines plus que d’autres …

Si vous me demandez mon avis 😊

Faut rire les gars …

Ah la la …

Tellement romantique…

Cela dit…

Ce passage…

Ah la la …

Et je vais …

Passer maintenant …

Au troisième air 😊

Un des plus beaux …

Peut-être même…

Le plus beau …

De l’opéra …

Si si …

Vous allez pouvoir …

Vous faire une opinion …

A l’acte III…

Ecoutons donc…

Une “sérenade” …

D’une amoureuse pour son amoureux…

Aussi belle …

Que celle de Schubert 😊

Celle donc …

D’un amoureux pour son amoureuse…

Comparez donc les textes …

Pas si differents …

L’un de l’autre évidemment…

Trop génial! 😊

Et donc…

Schubert avait écrit…

Sa …

“Sérénade”…

Sa…

Jolie mélodie simple …

D’après ce sublime texte de …

Ludwig Rellstab…

Serenade

My songs beckon softly
through the night to you;
below in the quiet grove,
Come to me, beloved!

The rustle of slender leaf tips whispers
in the moonlight;
Do not fear the evil spying 
of the betrayer, my dear.

Do you hear the nightingales call?
Ah, they beckon to you,
With the sweet sound of their singing
they beckon to you for me.

They understand the heart's longing,
know the pain of love,
They calm each tender heart
 with their silver tones.

Let them also stir within your breast,
beloved, hear me!
Trembling I wait for you,
Come, please me!

Du coup…

Pour vous la remettre…

En mémoire 😊

Je vous renvoie à la version chantée…

A la guitare…

Que j’aime tant …

Pour sa douceur …

Et maintenant …

Comparez-la donc…

Cette “Sérénade” …

De Rellstab …

Mise en musique par Schubert…

Avec celle de Da Ponte…

Mise en musique par Mozart…

Deux textes donc …

Qui prêtent…

Quasi 😊

Les mêmes mots …

A une amoureuse éperdue également 😊

Lisez c’est frappant …

Ce que c’est similaire 😊

Chacun à sa manière …

Vous êtes prêts? 😊

Lisons…

C’est si délicat …

Et à peine exprimé dans les mots …

Ah la la…

Trop beau 😊

A little song on the breeze
On the breeze
What a gentle little zephyr
A little zephyr
This evening will sigh
This evening will sigh
Under the pines in the little grove.
Under the pines…
Under the pines in the little grove
Under…the pines…in the little grove
And the rest he’ll understand
Certainly, certainly he’ll understand.

Et ce morceau sublime …

En plus…

Comporte pour moi…

Comme pour…

De nombreux autres …

Un sens supplémentaire …

L’idée de liberté …

Non seulement …

D’Aimer…

Mais aussi d’être soi…

Et de vouloir partager …

Avec tous …

Les bons …

Comme les moins bons…

De la beauté et de l’espoir …

De la douceur et du bonheur…

Avec même …

Et ça c’est fort…

Quelle générosité…

Dont je ne suis pas sûre …

Que …

J’aurais pu en être capable …

A sa place…

Avec les êtres les plus …

Consumés …

Par leurs douleurs …

Leurs crimes intérieurs …

Et parfois aussi…

Extériorisés…

Bravo donc!

Au héros du film…

Le grand Tim 😊

D’être si généreux …

Pour ses camarades détenus…

Qui sont loins d’être des anges…

Donc …

Tiré de “The Shawshank Redemption”…

De Darabont (1994)…

Découvrez …

Pour ceux qui ne la connaissent pas…

Cette magnifique scène…

Un acte de rebellion…

Qui évidemment m’enchante…

Sur ce bel air …

Je vous rappelle quand même…

Les paroles…

Ce bel…

Appel à l’Amour 😊

Que respire  …

Cette sérénade …

Que chantent …

Si tranquillement…

Et si joliment…

Ces deux magnifiques interprètes …

Pour attirer…

Dans l’opéra …

L’amoureux de la belle Contessa …

Ah la la…

….

On the breeze
What a gentle little zephyr
A little zephyr
This evening will sigh
This evening will sigh
Under the pines in the little grove.
Under the pines…
Under the pines in the little grove
Under…the pines…in the little grove
And the rest he’ll understand
Certainly, certainly he’ll understand.

Regardez maintenant cette scène …

Du film…

Et pâmez-vous…

Devant les sublimes …

Voix de Gundula et d’Edith…

Tellement beau cet air…

Chanté par ces deux artistes…

Particulièrement…

Exceptionnelles…

Ces deux jolis …

Charmants piafs …

D’autrefois…

Quel air …

Si …

Romantique et poétique …

Et dans ce contexte-ci…

Cinématographique…

Egalement donc…

Vous allez donc le constater…

Très vite 😊

Symbole de rébellion …

Et de liberté …

Retrouvée …

Pour quelques instants …

Ah la la…

Trop bien …

Vous allez voir…

Avouez que…

C’est juste…

Génial! 😊

Je partage …

Plus loin aussi…

Ce magnifique air …

Séparément 😊

Pour que puissiez bien en profiter…

En soi 😊

Et puis…

L’arrêt sur image …

Représente…

Un de mes tableaux préférés…

De Fragonard…

Sur “Le progrès de l’Amour”…

Ah la la…

Réécoutons le…

Ah la la…

Je vous mets …

Aussi…

Les trois autres tableaux…

Tellement beaux!

Sur le même thème…

Parce que c’est trop joli…

Et qu’on peut admirer …

A New York 😊

Si si…

Ah la la…

Alors maintenant …

Dernier aria 😊

De ce bel opéra…

Un aria…

Pour la jolie “suivante”…

Susanna…

Qui chante elle aussi …

Une espèce de sérénade languissante 😊

A son amant…

Le beau Figaro 😊

Pour qu’il vienne la retrouver …

Et là…

J’ai pitié de vous 😊

Et du coup…

Je vous mets…

Tout de suite…

D’entrée de jeu…

D’emblée 😊

Ma version préférée …

Et aussi …

Des jolies fleurs 😊

Et pas que des roses…

Parce que c’est un joli bouquet 😊

Une version donc …

Chantée …

Par la belle Edith 😊

Alors d’abord le texte…

Qui célèbre l’envie…

De retrouver son amoureux…

Tellement gai…

Ca…

Dans la vie…

Si si…

Et c’est si réellement …

Joyeux…

Si épanouissant …

D’y consacrer …

Un peu de temps même…

Trop chouette! 😊

Lisons maintenant…

SUSANNA
At last the moment is near when carefree I shall
exult in the embrace of him I worship. Timid care,
be banished from my heart, and come not to
disturb my joy. Oh, how the beauties of this place,
of heaven and earth, respond to the fire of my
love. How night furthers my designs!
Come now, delay not, lovely joy,
come where love calls you to pleasure.
The nocturnal torch shines not yet in heaven;
the air is still murky, and the earth silent.
Here the brook murmurs, the breezes play
and with gentle sighing refresh the heart.
Here flowers are laughing, and the grass is cool;
all things beckon to love’s delights.
Come, my soul, within this hidden grove.
Come! I would crown your brow with roses!

Ah la la …

Et maintenant la musique 😊

Ecoutez le bel éclat …

Dans sa voix 😊

Et quel charme…

Ah la la…

Avouez que c’est sublime …

Bien qu’un peu timide…

Toujours…

La jolie Edith…

Alors que…

La magnifique soprane allemande…

Christiane Karg…

Etait à mon avis…

Particulièrement exceptionnelle …

Mercredi soir…

Surtout au fur et à mesure …

….

De plus en plus …

Rayonnante…

En ébullition…

Epicée…

Juvénile et passionnée…

Une magnifique Susanna!

Et d’ailleurs…

Même évidemment 😊

Figaro…

Fut sous le charme…

C’est pas étonnant 😊

Etant donné donc…

Que …

Ce sont…

Les deux seuls personnages …

De cette oeuvre…

Qui ont réellement l’air 😊

Malgré leurs difficultés aussi…

De vraiment s’aimer 😊

Pour l’éternité …

Bravo! 😊

Et …

Le baryton…

Tchèque …

Adam Plachetka …

Comme Figaro …

Donc…

Fut très convaincant…

Viril…

Bien qu’un peu …

Sans aspérités pour moi…

Mais visiblement amoureux…

Et…

Plein d’atomes crochus pour sa …

Susanna …

Qui ici…

La belle Susanna…

Se repose là…

En rêvant à son amoureux 😊

Et le comte …

Interprété par le bel italien …

Né au Vénézuela …

Le baryton aussi…

Luca Pisaroni…

Qui lui…

Fut parfait …

Comme être…

Volage 😊

Casanova …

De premier (ordre) 😊

Puis finalement assagi…

Auprès de sa belle Contessa …

Et…

A qui…

Il demande pardon…

A sa Vénus 😊

Si si …

Il l’appelle comme ça …

Deux fois…

Et se prend lui-même pour Mars…

Il a raison…

Il faut rigoler dans la vie les gars…

Et surtout s’engager à progresser …

Bravo!

Et auprès de qui…

Il s’engage donc ….

A faire mieux…

Encore bravo!

A sublimer ses imperfections passées 😊

Bravo bravo bravo!

Et à oser …

L’aduler…

Elle…

Parce que c’est gai! 😊

Aussi longtemps…

Qu’il respirera …

Mille bravos!

Bravissimo!

Well done dear! 😊

Et elle …

La Contessa…

Comme elle l’aime…

Elle pardonne tout…

Puisqu’il s’engage à faire …

Bien mieux…

Son amoureux…

Et changer son comportement…

Bravissima! 😊

Ah la la…

C’est pas génial l’opéra?

Bref …

J’en suis ressortie …

Enchantée …

Par la tournure des événements…

Vive l’opéra !!!

Ah la la 😊

Bon et comme je vais m’absenter …

Quelques semaines …

Vous avez droit …

A un petit bonus 😊

Lié à notre opéra évidemment …

Un peu de poésie d’abord…

Du grand …

Alfred de Musset 😊

L’histoire …

D’une fleur…

Jolie et embaumante….

Evidemment …

Prête à refleurir…

Evidemment…

Et même Vénus est toujours là 😊

Allons-y gaiement…

A une fleur

Que me veux-tu, chère fleurette,
Aimable et charmant souvenir ?
Demi-morte et demi-coquette,
Jusqu’à moi qui te fait venir ?

Sous ce cachet enveloppée,
Tu viens de faire un long chemin.
Qu’as-tu vu ? que t’a dit la main
Qui sur le buisson t’a coupée ?

N’es-tu qu’une herbe desséchée
Qui vient achever de mourir ?
Ou ton sein, prêt à refleurir,
Renferme-t-il une pensée ?

Ta fleur, hélas ! a la blancheur
De la désolante innocence ;
Mais de la craintive espérance
Ta feuille porte la couleur.

As-tu pour moi quelque message ?
Tu peux parler, je suis discret.
Ta verdure est-elle un secret ?
Ton parfum est-il un langage ?

S’il en est ainsi, parle bas,
Mystérieuse messagère ;
S’il n’en est rien, ne réponds pas ;
Dors sur mon coeur, fraîche et légère.

Je connais trop bien cette main,
Pleine de grâce et de caprice,
Qui d’un brin de fil souple et fin
A noué ton pâle calice.

Cette main-là, petite fleur,
Ni Phidias ni Praxitèle
N’en auraient pu trouver la soeur
Qu’en prenant Vénus pour modèle.

Elle est blanche, elle est douce et belle,
Franche, dit-on, et plus encor ;
A qui saurait s’emparer d’elle
Elle peut ouvrir un trésor.

Mais elle est sage, elle est sévère ;
Quelque mal pourrait m’arriver.
Fleurette, craignons sa colère.
Ne dis rien, laisse-moi rêver.

C’est pas magnifique…

Sur l’importance du rêve …

Ah la la…

Si si…

Et…

J’ai donc encore…

D’autres pépites…

Pour nous aujourd’hui 😊

De poètes et musiciens variés 😊

Alors…

Prêts?

Alors d’accord…

De Leconte de Lisle…

Un sublime poème sur les roses…

Les roses d’Ispahan

Les roses d’Ispahan dans leur gaine de mousse,
Le jasmins de Mossoul, les fleurs de l’oranger,
Ont un parfum moins frais, ont une odeur moins douce,
Ô blanche Leïlah! que ton souffle léger.

Ta lèvre est de corail et ton rire léger
Sonne mieux que l’eau vive et d’une voix plus douce.
Mieux que le vent joyeux qui berce l’oranger,
Mieux que l’oiseau qui chante au bord d’un nid de mousse.

Ô Leïlah! depuis que de leur vol léger
Tous les baisers ont fui de ta lèvre si douce
Il n’est plus de parfum dans le pâle oranger,
Ni de céleste arôme aux roses dans leur mousse.

Oh! que ton jeune amour ce papillon léger
Revienne vers mon coeur d’une aile prompte et douce.
Et qu’il parfume encore la fleur de l’oranger,
Les roses d’Ispahan dans leur gaine de mousse.

Et maintenant chanson 😊

Alors d’abord une version ancienne…

A la diction charmante 😊

Du grand David…

Puis …

De la …

Grande Elly…

Simple et si belle…

Puis …

De la grande …

Kathleen aussi…

https://youtu.be/6ledwIwGG-k

Et puis parce que ça me manque…

Mon choeur 😊

Mais ça va revenir …

Patience 😊

Une version pour choeur …

Très réussie je trouve…

Et j’en ai d’autres …

Mais il faut vous laisser …

Et sur du plus actuel encore…

Et l’actualité est riche d’émotions …

Sur les deux continents…

Carol Burnett cette semaine…

Fêtait un 50th anniversary special…

Et plus de quinze millions de téléspectateurs …

Etaient glués à leurs écrans …

Et j’en faisais partie 😊

Ayant sur CBS …

Lancé sa propre émission en 1967 …

Qui dura plus de dix ans …

Admirez la richesse de son sketch …

Qui reprend l’actualité aussi…

Et de ses talents de comédienne …

Insensés et inouïs …

A hurler de rire! 😊

Ah la la…

Et tous mes compatriotes “frenchie”…

Sont évidemment très tristes…

De la mort de Johnny…

Alors trois chansons …

Une incontournable…

Pour ceux qui aiment…

La nuit et les astres…

Alors d’abord…

L’originale en français…

Chantons!

Et maintenant …

Une…

Version bilingue …

Et maintenant…

Ma préférée…

Et la dernière …

Parce qu’il aimait chanter accompagné aussi…

Comme tous les New Yorkais présents à son dernier concert…

Au Beacon theater en 2012 s’en souviendront…

Donc dernière chanson 😊

Qui rend aussi hommage aux Etats-Unis…

Et à ses artistes inouïs 😊

Et parce que j’aime Zaz aussi…

Vive Johnny! 😊

Vive la musique …

Et vive la vie! 😊

https://youtu.be/IjajhYRPB-k

Fun…

Loving…

Imaginative…

Charming…

Romantic…

Lyrical…

Poetic…

Soulful…

Heartfelt…

Ethereal…

Deep…

Free…

Silly…

Surreal…

Fantastical…

Eerie…

Mythical…

Beautiful…

Magical…

Blooming…

Feather light…

Sunny…

Star and moonlit…

Warm…

Feverish…

Burning…

Cherished…

Happy…

Eternal butterflies 😊