“Rusalka” de Dvořák: la condition humaine est souvent complexe, mais néanmoins toujours sublime…

Jeudi 02 Février 2017- Lincoln center /MET Opera House /Thursday February 02nd 2017-“Rusalka” by Dvořák: Human condition is often complex, yet always sublime …

A nouveau de l’opéra …

Cette semaine…

Trop chouette 😊

Et Rusalka …

Est une perle ….

Sombre et lumineuse …

Tout à la fois…

Magnifique …

Et en même temps…

Parfois …

Effrayante…

Comme la vie…

Et comme les choix politiques…

Du grand rouquin …

Ces derniers temps…

De plus en plus …

Flippants …

Entre autres…

Un des plus choquants…

Et…

Anti-constitutionnels…

Touche à la dignité…

D’une communauté …

Oppressée…

C’est quoi …

Cette volonté d’ostracisme???

D’une communauté donc…

Déjà particulièrement malmenée …

Dans le monde entier…

Et…

Avec laquelle…

Je n’ai aucun lien particulier…

La communauté musulmane…

Mais c’est le principe …

De privation …

De libertés…

Et de dignité…

Qui me hérisse…

Et qui me rappelle…

Le Nazisme et ses folies…

Et l’esclavage et ses tragédies …

Et aussi le courage …

De ceux qui ont cherché…

A cacher les opprimés …

En particulier…

En Europe…

Et aux Etats-Unis….

Le long de la “Underground Railroad”…

Un réseau de routes secrètes…

Et de “safe houses” établies au XIXème…

Et utilisées …

Par les esclaves African American…

Pour s’échapper …

Traverser des rivières …

Prier…

Et rejoindre des “free states” …

Et le Canada …

Avec l’aide “d’abolitionists” …

Et d’alliés divers…

….

Pour retrouver …

Enfin …

Leur…

Liberté …

Source de dignité…

Et du coup…

Je ne peux pas me taire …

Parce que comme dirait Balzac…

“L’intelligence est le levier sur lequel on remue le monde”…

Alors parfois…

Il faut s’exprimer …

Les gars…

Quand les bornes sont dépassées …

Et écouter de la musique …

Tout à la fois…

Politique et spirituelle…

Intemporelle …

Et respectueuse …

De tous les êtres …

Et…

De toutes les confessions…

Interprétée par une artiste…

Incroyablement lumineuse…

Une violoniste de haut vol…

Et une plus encore incroyable…

Chanteuse…

Ecoutez donc…

C’est bon pour l’âme…

Ce ancien gospel …

D’esclaves …

Si émouvant…

Qu’ils chantaient parfois…

Pour se donner du courage…

Et trouver la force …

De retrouver leur liberté …

Et…

C’est un air ….

Tout …

Simple…

Et incroyablement touchant…

Ecoutez…

La magie de…

La sublime Alison…

Accompagnée …

D’un magnifique choeur…

Ah la la …

Voilà…

C’est fait …

Je reviens à mes moutons …

Au grand Dvořák…

Et à son bel opéra …

Rusalka …

Encore une histoire de…

Sirène 😊

Génial …

Une histoire d’Amour…

Profonde…

A l’intensité…

Slave…

Qui baigne aussi dans la magie 😊

Qui englobe les idées  …

D’engagement…

De loyauté…

De pureté…

D’oppression aussi…

D’absolu…

Et qui rend particulièrement hommage …

A notre belle…

Lune …

Si poétique…

Mystérieuse…

Vaporeuse…

Lumineuse…

En perpétuel mouvement…

Au magnétisme…

Et à la majesté …

Si éblouissante…

Que tous les grands plans d’eau…

Entre autres…

Nos océans…

Lui font …

La révérence …

Plusieurs fois par jour 😊

Et dans un immense lac…

Tel dans les légendes celtes …

Ou balto-slaves…

Hypra romantiques…

Et souvent dramatiques 😊

Une superbe sirène …

Enfin très exactement…

Une charmante …

Nymphe 😊

S’éprend d’un grand et beau…

Prince…

Venu se baigner…

Et avec l’aide d’une …

Sorcière aquatique …

L’inquietante Ježibaba …

Capable de …

Magie noire…

Mais…

Capable de…

Magie blanche …

Aussi 😊

Elle trouve donc…

Forme humaine …

La belle sirène…

Qui rêve d’une âme…

Dont elle sait …

L’imperfection et l’inconstance…

Mais subodore aussi …

L’immense capacité de l’âme …

A aimer sans fin …

Et rêve des plaisirs sensuels …

Qu’offre le corps…

On la comprend 😊

Mais évidemment …

Cette transformation…

Coûte  …

Cher …

La belle nymphe d’eau…

Est condamnée …

A être une humaine “muette”  …

Et menacée de…

Damnation …

Si le Prince …

Ne tombe pas amoureux d’elle…

Sympa 😊

Et lui …

Le beau Prince…

Est également menacé de mort…

Pauvre loups 😊

Bonjour la pression 😊

Mais elle est prête …

A tout donner …

La belle nymphe 😊

Tellement elle est …

Amoureuse …

Trop romantique…

Un poil idéaliste peut-être 😊

Mais trop beau …

Et n’a donc…

A sa disposition…

Comme armes de séduction…

Que sa beauté lunaire froide et argentée …

Et l’expression féerique passionnée et chaleureuse…

De ses yeux…

Ca parait peu …

Comme ça 😊

Mais …

Vous savez quoi…

Les gars?

Ca lui …

Et ça leur…

Suffit …

Aux amoureux …

Si si  😊

Non mais …

C’est pas génial? 😊

Ecoutez d’ailleurs…

Comment …

Elle parle …

La belle Rusalka …

De la tendresse de son amour …

Pour son Prince…

De son envie de le câliner …

A la lune…

Cet astre si poétique …

Laissons-nous porter…

Par…

La douceur …

La grandeur…

La générosité…

De cet air si beau …

Et si mélancolique…

Chanté avec délicatesse…

Par la grande Renée …

La belle américaine 😊

Une grande prêtresse de l’opéra …

Une immense diva …

Parce que moi …

Ces jours-ci …

J’ai donc …

Besoin …

De …

Célébrer…

De grands américains …

Pour supporter…

L’ambiance politique actuelle…

Quasi fasciste…

Si éloignée…

Des magnifiques valeurs humanistes…

De la constitution américaine…

Ah la la…

Alors lisez d’abord …

Ces quelques vers magnifiques …

RUSALKA
“O, moon high up in the deep, deep sky,
Your light sees far away regions,
You travel round the wide, wide world
Peering into human dwellings.
O, moon stand still for a while.
Tell me, ah, tell me where is my lover!
Tell him, please, silvery moon in the sky.
That I am hugging him firmly.
That he should for at least a while
Remember me in his dreams!
Light up his far away place,
Tell him, ah, tell him who is here waiting!
If he is dreaming about me,
May this remembrance waken him!
O, moon, don’t disappear, disappear!
The moon hides behind a cloud.
That water is cold! Oh, so cold!”

Et maintenant …

Laissons-nous bercer …

Par la harpe…

Féminine…

Et stellaire…

Et la voix …

Incroyablement émouvante…

De notre si belle …

Sirène américaine 😊

https://youtu.be/JHM3zMBQxTQ

Et admirez aussi …

La pureté donc…

De…

L’Amour fulgurant …

Et féerique …

Qui étreint…

Rusalka …

Et son Prince charmant…

Lors de leur première rencontre…

C’est…

A …

Couper le souffle…

De poésie…

J’adore que sa sirène…

Sa sublime nymphe d’eau…

Soit liée à une biche…

En plus d’être …

Une belle grâce…

Humaine…

Lisez ce passage suivant …

Tellement émouvant…

THE HUNTER
“From a distance, rode a young hunter, who rode and rode.
He saw a white doe in the woods.
She had a pair of deep set eyes.
– My arrow, will it strike her down?
Ride on, young hunter, do not stay
And do not at that white doe aim!
From her white body keep away!
– My arrow, will it strike her down?”

The horns are sounded again.

THE PRINCE
Emerges from the woods, bow in hand.
“Here she appeared and again disappeared!
Up hill and down dale, through woods and fields
This strangest of games is roaming about –
And here now its tracks have vanished for good!
And rippling with secrets and mystery
These waters are inviting, luring me
As if all my hunting passion should
Cool off again in their wet embrace.
My step wavers, strange nostalgy I feel,
My tired hands refuse to carry arms.
The hunt just started, yet I have enough,
And that strange magic captured me again!”

The hunters approach.

THE HUNTER
Approaching.
“That was no doe ? hunter, stop!
God protect your body and soul!
Your heart is all as good as dead!
Who was it your arrow attained?”

The hunters emerge from the woods.

THE PRINCE
“The hunt is over, return home at once,
Sinister magic haunts the woods today,
Still stronger magic chills my heart! –

Go home, my friends, and leave me alone!”

The hunters depart. The prince sits down on the shore of the lake, but when he looks up he sees Rusalka standing before him. Rusalka left the cottage. She is barefoot and clad in a grey garment of a destitute child. Her beautiful golden hair streams down along her body. She is mute.

THE PRINCE
Jumps up.
“Beautiful vision, delightful.
Are you a woman or a fairytale?
Do want me to protect that precious game (doe)
Which I have just seen in the forest?

Have you come to beg for her life,
You and the doe are kindred blood?
Or do you yourself, coming to me,
Intend to be the hunter’s trophy?

Unable to speak, Rusalka stretches out her hands towards him.

THE PRINCE
Secrets, perhaps, have closed your lips
Or are you forever mute?
If mute are your lips, I swear to God,
They will answer to my kiss!
Explain the mysteries that have allured me here,
That have been calling me over thorns, over rocks,
So that I finally on this blissful day
Could feel the enchantment of your lovely gaze!
What is there hidden in your heart.
If you do love me, tell me (of your love for me).
If you do love me, tell me (of your love for me)!

Rusalka throws herself into his arms.

Ah la la …

C’est si beau…

Si romantique …

Leur immense Amour…

Presque …

Electromagnétique …

Qui n’a besoin d’aucune parole …

Tellement il est …

Evident…

Eclatant…

Mirobolant …

Ca me laisse bouche bée 😊

Tellement c’est beau …

Et Kristin Opolais …

La belle soprane lettone…

Cette grande et superbe blonde balte…

Hyper expressive…

Etait …

Magnifique et enchanteresse …

A couper le souffle 😊

Comme en témoignait …

Le feu …

L’électricité insensée  …

Entre elle et son Prince charmant…

Le grand et tendre ténor…

Brandon Jovanovich…

Américain …

Ouf …

Encore un…

Dont on peut être fier …

Américain donc …

Comme son nom …

Ne l’indique pas 😊

Et au charme…

Et à la virilité…

Ah la la…

Je ne vous dis même pas 😊

Un regard…

Indigo…

Cobalt…

Azur…

Aussi profond …

Qu’un océan …

Aussi infini …

Que les cieux…

Aussi doux …

Que des flocons délicats …

Aussi romanesque …

Qu’une pluie tropicale chaude et langoureuse…

Ah la la …

Faut rire …

Bref…

Il a des jolis yeux 😊

Trop génial…

Et hyper protecteur de sa belle nymphe…

Parfois inconstant…

Evidemment 😊

Mais aussi …

Capable d’Amour éternel…

Quand il réalise …

Combien …

Sa nymphe lui apporte …

Et la pureté …

De leurs âmes respectives…

Finissent par réussir …

A se retrouver 😊

Ah la la 😊

Trop bien…

….

Le rêve …

Faut déconner dans la vie…

Les gars…

C’est tellement plus gai 😊

Et une nouvelle production aquatique …

Dont c’était…

Le “Gala Premiere” hier soir…

Magnifique…

De …

Mary Zimmerman …

Digne de …

La naissance de Vénus 😊

C’est Botticelli …

Qui aurait été content …

Lui qui aimait tant sa …

Simonetta …

Tant…

Qu’ils en sont…

Comme Tristan et Iseult 😊

Enterrés côte à côte…

A Florence…

Si beau …

Trop beau …

Ah la la …

https://youtu.be/SuuzcO1wuTk

Je m’égare…

Je reprends sur…

La production…

Une sublime expression moderne…

De Fragonard…

Aux couleurs presque fluos  …

Pour évoquer …

Le monde aquatique féerique …

Des nymphes…

Top 😊

Un univers Steampunk …

Pour illustrer l’antre de la sorcière …

Trop génial 😊

C’est Jules Verne qui aurait aimé 😊

Un melange de …

Alexander Mc Queen, Cocteau et Jeff Koons…

Pour les décors et costumes …

De la scène de bal …

Sublime ballet d’ailleurs 😊

Pour évoquer la vie de la Cour …

Capable du meilleur comme du pire …

C’était bien …

Hyper divertissant même 😊

Eye candy …

Comme on dit ici 😊

Mais évidemment…

Ce qui m’a le plus touché…

C’est L’Amour …

Imparfait …

Mais néanmoins…

Infini …

Entre…

Rusalka et son prince charmant …

Qui s’aiment passionnément …

D’une flamme dévorante …

Même 😊

Et évidemment…

Comme nous sommes à l’opéra 😊

Leur amour est compliqué….

Mais magnifique …

Et ça se termine …

Mal…

Par…

La Mort…

D’un des deux amoureux…

Parce que l’Amour …

C’est pas toujours facile…

Mais…

La Mort …

Est choisie …

Sciemment donc …

Par le Prince …

Pas toujours parfait donc 😊

Mais qui l’aime…

Sa sirène ….

Sa belle nymphe…

D’un amour sans fin …

D’un amour …

Tel …

Qu’il en sacrifie …

Sa vie…

Trop triste …

Ah la la …

Je préfèrerais tellement …

Mais tellement…

Tellement …

Que ça se termine bien…

Mais bon…

Evidemment…

Nous sommes donc à l’opéra …

C’est la seule consolation 😊

Lisez donc ces derniers vers…

Poignants…

Chantés par …

Rusalka…

Dans tous ses états …

Car …

Son Prince…

Vient de …

Passer l’arme à gauche …

Sciemment donc…

Sachant pertinemment donc…

Qu’un seul baiser …

De sa bien-aimée …

Qu’il aime si fort…

Lui serait fatal…

Mais s’y adonnant …

Quand même …

Et de toute son âme …

Même …

Tant…

Il la désire …

 

Et tant il l’aime…

Ah la la …

C’est si tragique…

Et si romantique …

Tout à la fois…

Ah la la …

Lisez donc…

Et autorisons-nous…

A pleurer…

Et à être reconnaissant…

Devant …

Tant de passion …

Tant de chaleur…

Tant de sacrifice…

Tant de beauté …

Et surtout…

Surtout…

Surtout…

Tant d’Amour …

Inconditionnel et pur …

Le plus merveilleux…

Dans la vie quoi …

Oh oui alors…

Tellement beau …

Ah la la …

RUSALKA
Kisses the dead prince for the last time.

“Because you loved, because you were good,
Because you were humanly fickle,
Because of all which makes up my fate –
God have mercy on you, human soul!”

Ah la la …

Trop triste …

Mais donc…

Si beau…

Si beau …

Trop beau…

De s’aimer aussi fort…

Que …

Dans…

“Le lys dans la vallée” 😊

Ce magnifique roman Balzacien…

Dans lequel…

“L’amant qui n’est pas tout…

N’est rien”…

Si délicieux de s’embrasser…

Comme des enfants…

Qui tombent amoureux …

L’un de l’autre…

La nuit…

Sans bruit…

Et…

Pour l’éternité …

Et qui du coup…

Ne sont là …

Pour personne …

Ah la la …

Bottomless sigh…

Comme…

C’est dit …

Si simplement …

Et si joliment…

….

Dans ce sublime poème …

Du grand …

De l’immense…

Même 😊

Prévert …

Qui parle si bien…

De l’importance …

Du baiser …

En matière …

D’Amour toujours 😊

Ah la la …

Endless magical sigh …

Ah la la …

Soft …

Loving…

Passionate…

Impetuous…

Lustful…

Fervent…

Lascivious…

Burning…

Fiery…

Volcanic…

Lyrical…

Romantic…

Angelical…

Divine…

Fantastical…

Mystical…

Eternal butterflies…