“Les pêcheurs de perles” de Bizet: l’amitié et l’amour chez les héros “aux coeurs purs” émergent toujours vainqueurs…

Mardi 20 Novembre 2018- MET Opera House /Tuesday November 20th 2018-“Les pêcheurs de perles” by Bizet: friendship and love for “pure of hearts” heroes always win the day…

Cette semaine  …

Les amis …

C’est à l’opéra …

(Entre autres)…

Que nous retournons…

Génial!

Pour découvrir…

Un opéra  …

Charmant et magnifique…

Du grand Bizet…

Qui se passe  …

Dans une contrée exotique…

(Décidément)…

Où …

Dans ce cas de figure-ci…

Je suis …

Même …

“Réellement” …

Aller…

Me promener…

Autrefois…

Et que j’ai adoré…

(Ceylan)…

Et cet opéra…

Saisissant…

Ravissant et éblouissant…

Qui m’inspire…

(Et du coup ce post …

Est un peu long)…

Cet opéra magnifique donc …

Raconte bien …

Les conflits …

Auxquels la vie …

Nous expose parfois…

En matière de romance…

Pour que l’on choisisse …

Avec authenticité et joie…

Les chemins …

Qui nous correspondent…

Le plus …

A tous moments…

Ah la la…

Tout un programme …

Evidemment…

Avec un peu de drame aussi…

Evidemment…

(Pas trop ici …

Heureusement)…

Bien que cela dit…

De la grande colère…

Et de la jalousie aussi…

Sont plus que présents ici…

(Et puis …

Il n’y va pas …

Avec le dos de la cuiller …

Bizet…

Ce grand chenapan)…

Mais qui finissent toutes deux…

(La colère et la jalousie)….

Dieu merci…

Par être surmontées …

Grace évidemment …

A la nature …

Bonne et positive …

Joyeuse et gaie …

De celui …

Qui est capable …

De grande colère et jalousie…

C’est à dire ici…

Un des deux héros …

Hyper amis…

Zurga …

L’indien …

(Et non pas …

Le grec …

Comme Zorba)…

Et donc je reprends …

La colère et la jalousie  …

De Zurga …

Sont aussi …

En fine…

Après un bout de temps…

Quand même…

Sinon…

Ca ne serait pas…

Crédible…

Dépassées par lui…

Grace entre autre…

En particulier …

A sa belle nature …

Positive…

Car la positivité …

Les gars…

C’est juste en fait…

Et c’est d’ailleurs …

Une excellente nouvelle…

Une (très bonne) …

Habitude à prendre …

Et aussi…

La “mère” du bonheur…

Qui chasse la noirceur…

Et fait partie …

Des dix habitudes …

Des gens heureux ….

D’après Forbes…

(Le magazine)…

Je vous résume ça…

(Les dix habitudes clefs des gens heureux)….

Parce que je suis…

Evidemment mille fois …

D’accord avec ça…

1. Ralentir dans sa vie. 2. Faire du sport 3. Offrir des (petits) cadeaux aux autres. 4. S’entourer de gens de qualité. 5. Faire vivre de la positivité/rester positif dans la vie. 6. Dormir assez. 7. Partager des conversations profondes. 8. Aider les autres/son prochain.9. Faire des efforts pour être heureux en faisant des choix adéquats et malgré nos humeurs parfois changeantes. 10. Choisir de vouloir évoluer vers du meilleur plutôt que d’accepter la réalité comme elle est.

Je reprends sur notre opéra…

Zurga…

Un des deux héros…

Au delà de sa nature positive…

Est aidé aussi évidemment…

Des nombreuses joies…

Et luminosités scintillantes …

Pardonnantes …

Aimantes et chaleureuses…

Liées …

A l’Amour au sens large…

A la fois en matière …

D’amitié…

Si fondamentale…

Partageuse du meilleur…

Authentique…

Réconfortante …

Respectueuse et joyeuse…

Comme en matière…

D’Amour  …

Amoureux…

Egalement généreux …

Enchanteur…

Fulgurant …

Honnête…

Respectueux et enivrant…

Le plus amusant évidemment …

Et qui dure aussi…

Parfois même …

Je vous assure…

Trop génial…

Quand il possède aussi…

Les caractéristiques …

Des plus belles amitiés…

Et évidemment…

Tous les cas de figure existent…

En matière …

De liens amoureux…

Il y en a …

Qui durent…

Peu…

D’autres…

Longtemps…

D’autres encore…

Très longtemps…

Et pour les plus chanceux…

Eternellement …

Et tous sont passionnants…

Evidemment…

Bien que j’ai…

Un certain faible …

Comme beaucoup d’entre nous…

Pour les plus anciens évidemment…

(De liens)…

Mais tous les liens…

Comptent néanmoins…

Et tant mieux…

C’est hyper gai comme ça!

Et évidemment que…

L’Amour amoureux…

Est…

Le plus délicieux/délicat…

Et pas toujours …

“A walk in the park”…

Mais comme ça …

On évolue donc…

Vers du meilleur…

Et au passage …

On trouve aussi toujours…

L’opportunité de se marrer …

Malgré parfois …

“La houle”…

Qui du coup  …

Comme les “tempêtes” …

Qui baignent …

Cet opéra …

Se calment …

En fine …

Pour retrouver …

Une mer d’huile …

De nouveaux horizons …

Et des cieux ravissants….

Heureusement…

Trop chouette!

Car heureusement donc …

Oh joie! …

“Les pêcheurs de perles”…

Est un opéra …

Qui…

Se termine hyper bien…

Trop trop génial…

Tellement gai  …

Quand c’est ainsi!

Car…

Bizet …

Comme…

Virgile …

Croyait en l’Amour …

Qui conquiert tout…

Que ce soit d’ailleurs…

L’Amour avec un grand A…

Tout comme…

L’Amitié …

Qui ont tous deux…

Raison de tout ….

Et triomphent des difficultés…

Et plus gai encore…

Evoluent en plus …

Dans un contexte exotique magnifique…

Donc…

Fantastique…

Car…

Les gars…

Ceylan…

(Le Sri Lanka)…

Quel…

Sublime pays …

Donc…

Aux plus beaux sourires …

Jamais rencontrés…

Lisons quelques lignes si poétiques…

Des grands librettistes …

Carré et Cormon…

Pour décrire le village …

De pêcheurs de perles …

Si aquatique et féerique …

Comme la plus belle des femmes…

“Voilà notre domaine!
C’est ici que le sort
Tous les ans nous ramène,
Prêts à braver la mort!
Sous la vague profonde,
Plongeurs audacieux
À nous la perle blonde
Cachée à tous les yeux!”

Et qui m’évoque…

Des scènes…

De plongées fantastiques …

Super poétiques …

Sur scène …

Au MET …

Mardi soir dernier…

(On était tous scotchés…

Devant tant de beauté)…

Tout au long …

De l’opéra…

Quelle magie sur scène…

Et un peu comme…

Au cinéma aussi parfois…

Par exemple…

Bien que différemment…

Regardons d’abord…

La scène d’ouverture…

Du “Grand Bleu” de Besson (1988)…

A la musique iconique…

D’Eric Serra…

Et Ceylan …

M’évoque aussi immédiatement…

En plus de la beauté du pays …

Et des sourires là-bas…

La grande gentillesse rencontrée aussi…

Chez ceux côtoyés…

Dans cette magnifique ile…

Hyper sympas…

Comme cette chanson sublime aussi…

Ah la la…

Comme d’habitude …

Je m’égare…

Mais quelle chanson…

J’adore Van Morisson…

Un peu comme …

Les amitiés gaies et simples…

De nombreux personnages amis …

Entre eux…

Du “Grand Bleu” aussi…

Et je reprends…

Sur “Les pêcheurs de perles”….

Car je vais trop vite …

Comme toujours…

Mais ça me fait rire …

Laissez moi rembobiner…

Il s’agit ici…

Avec ce magnifique opéra…

De l’histoire suivante…

Figurez-vous… 

Un triangle amoureux…

Entre des êtres…

Tous formidables…

Un grand chef de village…

(Zurga)…

Un grand chasseur…

(Nadir)…

Et…

Une grande prêtresse …

(Leila)…

Qui s’aiment…

Chacun à leur manière…

Et…

Comme chacun sait…

Ce n’est…

Pas toujours …

Le plus facile au monde…

Comme contexte…

(Le triangle amoureux)…

Mais ça arrive parfois…

Comme chacun sait…

Et Truffaut autrefois…

Avec “Jules et Jim” (1962)…

Serait d’accord avec nous…

Mais je m’égare encore…

Reprenons …

Sur nos…

“Pêcheurs de perles”…

Je reprends …

Il s’agit donc là aussi …

D’un triangle amoureux…

Et les …

Deux hommes…

Sont…

De/deux très grands amis d’enfance…

Sont…

Très liés …

Depuis la nuit des temps…

Pour ne pas dire …

Meilleurs amis au monde/de la Terre…

(Zurga et Nadir)…

Un peu comme Enzo et Jacques …

Dans “Le Grand Bleu”…

Et …

Zurga et Nadir…

Deux …

De nos trois héros…

Se retrouvent tous deux…

Après de longues années ….

Et se rappellent combien …

Autrefois …

Ils ont été ….

Hyper amoureux …

De la même femme…

(Leila…

L’autre héroïne)…

Une prêtresse…

Magnifique …

Et …

Enchanteresse…

Ah la la…

Telle …

Une …

Déesse…

Une…

Sirène…

(Dans…

“Le Grand Bleu”…

Jacques aussi …

Aime les sirènes)…

Et…

Leila…

Cette …

“Dangereuse beauté”…

Protectrice…

Et belle …

Comme une “sirène” donc…

Pourrait être associée …

Aussi…

A l’idée de …

“Gorgone”…

Un vaste sujet …

Aux mille interprétations…

Mais je vous résume …

Ce qui m’enchante le plus …

A propos de la …

“Méduse”…

Lisons d’abord ce…

Qu’Ovide dans ses …

“Métamorphoses”…

Dit de la belle…

“Méduse”…

“Très célèbre pour sa beauté,
Méduse éveilla l’espoir jaloux de nombreux prétendants
et, de toute sa personne, rien n’était plus remarquable
que sa chevelure ; j’ai connu quelqu’un qui disait l’avoir vue.
Le maître de la mer l’aurait outragée dans le temple de Minerve
la fille de Jupiter se détourna, dissimula derrière son égide
son chaste visage et, pour ne pas laisser cet acte impuni,
transforma les cheveux de la Gorgone en hydres affreuses”

C’est pas hyper passionnant?

Moi je trouve ça …

Fascinant…

Suis “médusée” …

Evidemment…

Et…

Comme la petite expo fantastique …

Au MET museum…

Actuellement…

L’induit aussi …

A sa manière…

Une expo top…

Qui insinue donc …

Que les “gorgones”…

Sont toutes des…

“Protectrices”…

(Elle avait deux soeurs immortelles…

La Méduse)…

Et …

La Méduse elle …

Bien que …

“Mortelle”…

Etait considérée…

Comme …

“La dirigeante”…

Sa soeur Euryale …

Comme…

“Le grand domaine”…

C’est à dire…

“Celle qui erre loin” …

Et Sthéno…

Comme….

La puissante…

Et ces gorgones …

“Protectrices” donc…

Etaient affublées…

Elles aussi …

De…

Leurs propres…

“Protectrices” …

Anciennes aussi…

Personnifiant …

“L’écume marine”…

Les trois soeurs Grées…

(Dino…

La terrible…

Enyo …

La guerrière…

Et Pemphrédo …

La méchante) …

Ah la la…

Ah mais…

Les gars…

Le monde marin grec …

C’est jonché…

De créatures étonnantes…

Pour créer des héros …

A mon avis…

Ah la la…

Admirons ici …

La sculpture de…

Cellini…

Et …

Les…

Sirènes …

Et même les …

Sphinx…

(Ici une lionne ailée …

Avec une tête de femme)…

Ou…

Les grandes beautés …

Du XIXème…

Considérées…

Comme…

Des “femme fatales”…

“Protectrices”…

Souvent…

Et en tous cas…

Enchanteresses…

Sûres d’elles …

Car …

Ayant confiance en elles …

(Comme il se doit …

Pour tout …

Etre …

(Humain ou non) …

Vaillant…

Et tant mieux)…

Et du coup…

Sont toutes…

“Mortelles”…

Dans l’autre sens du terme…

Ah la la…

Rien que ça…

Admirons…

Maintenant …

Une sublime …

Femme fatale…

Inouïe…

Celle de Rossetti …

Que j’adore depuis longtemps…

“Lady Lilith”…

Et “Lady Lilith” …

Pour Rossetti …

Evoque même…

Vous allez rigoler…

“Faust” de Goethe…

Et particulièrement …

Un passage…

Qu’il avait …

Ajouté …

(Traduit par Shelley)…

Sur le cadre original du tableau…

Un passage donc…

Où…

Méphistophélès disait à Faust …

Qu’il fallait se méfier de sa beauté …

Et de sa chevelure/tignasse enchanteresse…

“Emprisonnante”…

“Beware of her fair hair, for she excells
All women in the magic of her locks,
And when she twines them round a young man’s neck
she will not ever set him free again.”

Toujours dans la nuance …

Ces mythes …

J’adore…

“As if”…

En plus…

Emprisonner …

L’être aimé  …

Me parait le contraire …

De ce qu’il faut faire…

Pour …

S’assurer …

D’une loyauté éternelle …

Les gars…

Just saying…

Je reprends…

Toutes ces créatures donc ….

Se rejoignent…

De mille manières…

C’est pas génial?

Admirons encore …

Un sublime exemple…

De “Méduse”…

Une mosaïque romaine…

Très ancienne…

Et sublime d’expressivité …

Que …

L’on pouvait aussi…

Trouver…

Dans des “Bains”…

(Les thermes de Dioclétien…

A Rome…

Inaugurés en 306)…

Et…

Encore en très bon état…

Les mosaïques romaines …

J’adore aussi…

Et rappelons-nous aussi…

Donc…

Que cette gorgone …

“Protectrice”…

Notre Méduse…

Autrefois …

Fut aimée de Poseidon/Neptune …

Dans le temple d’Athéna/Minerve…

Ici regardons comment Rossetti …

Imagine la Méduse …

Et sa grande beauté…

Avant sa …

“Transformation”…

Ce qui la fâcha…

Athéna/Minerve…

Ces ébats…

Ah la la…

Et pour punir…

“La Méduse”…

D’avoir…

“Souillé” son temple…

Toujours dans la nuance…

Athéna/Minerve…

“Remplaça”…

La chevelure de la…

Belle “Méduse” …

Par quelques serpents…

Ici …

Imaginée par…

Rubens…

Toujours sympa donc…

Athéna/Minerve…

Ah la la…

Regardons maintenant …

La “Méduse”…

De Franck Moore…

Heureusement…

La “Méduse” plus tard …

Vient à l’aide…

De Persée…

(Dont le fils …

Figurez-vous aussi…

Vous allez rire…

Fut l’ancêtre …

Du peuple perse…

C’est pas génial?)

Portant secours à…

Andromède)…

Ca la rachète pour moi…

La belle “Méduse”…

Qu’elle aide Persée…

Ah la la…

Notre “Méduse”…

Si complexe…

Ouf!

Et …

Ici …

Que l’on peut admirer…

Dans la Villa San Marco…

Près de Pompéi…

(Castellammare di Stabia)…

En Italie…

Regardons donc…

Ce charmant…

“Wall painting”…

Un peu naïf …

Et néanmoins …

Hyper…

Joli…

Si si…

Et…

Maintenant …

Dans un tout autre genre…

Admirons …

La perception/représentation…

De la Méduse …

Pour/par Caravaggio…

(Le Caravage)…

Juste là…

Et j’aime aussi…

L’idée que la Méduse …

Ait enfanté …

Deux autres personnages mythologiques …

Jaillissant de sa tête …

Pégase …

(Le cheval ailé)…

Et son frère moins connu…

Chrysaor…

(Le guerrier à l’épée d’or)…

Ici imaginés par …

Burne Jones…

Mais je m’égare…

Et …

Maintenant …

Admirons aussi…

Une sirène de …

Raoul Dufy…

Présentée…

Egalement…

Lors de cette expo…

Aux côtés de notre gorgone…

“Protectrice”…

Et capable…

De vaincre les monstres…

Les plus féroces …

Et particulièrement …

Flippants…

Comme dans …

“The Clash of Titans” (2010)…

De Leterrier…

Vous allez voir…

Le monstre impressionnant…

Qui attaque …

Andromède…

Mais heureusement…

La “Méduse” …

Vient à l’aide donc …

De Persée…

Pour l’annihiler…

Ce “kraken” terrifiant…

Ah la la…

Et admirons donc…

Chez toutes ces créatures…

Humaines et…

Immortelles pour certaines…

Leur…

Beauté …

Unique…

Et…

Surnaturelle…

Evidemment…

Pour toutes …

Ces …

“Protectrices”…

Stupéfiantes…

Qui m’évoquent aussi …

La beauté …

De certaines héroïnes…

Humaines…

Leila en particulier…

Au coeur …

En plus de ses autres qualités…

D’une force…

Hors du commun…

Comme je vous le disais…

Plus haut…

Car…

Leila…

Donc…

Les amis…

Je l’associe …

Aussi…

Cette grande plante…

Charmante…

A ces …

“Beautés dangereuses”…

Par moments…

Puisque …

Leila…

Est …

Elle aussi…

Chargée…

La belle Leila…

De “protéger”…

Les êtres …

Contre …

Les esprits maléfiques…

Ah la la…

(Bonjour la responsabilité …

Et bravo)!

Et ce surtout …

(Sa capacité de protection)…

Grâce à sa pureté…

Sa discipline…

Et sa bonté…

Et évidemment…

Pauvre loute…

Ca n’est pas exactement…

Facile dans la durée…

Pour elle …

Et ça parait un peu…

Solitaire…

Cette responsabilité …

Par moments…

Just saying…

Et je reprends…

Les deux amis …

Zurga et Nadir…

S’étant …

Autrefois …

Promis …

Bien qu’éperdument amoureux…

Tous deux…

De Leila…

De ne pas poursuivre…

Cette grande beauté…

Pour honorer leur amitié …

De longue date…

Mais évidemment…

Roulement de tambours…

Zap…

Boum…

Patatras…

Lors de leurs retrouvailles…

Avec Leila…

Pour l’un d’entre eux…

Evidemment …

Evidemment…

Evidemment…

Sinon …

Il n’y aurait pas d’opéra…

L’ensorcellement …

Qui émane…

De Leila …

Opère toujours…

Sur ce grand chasseur…

Ah la la…

Qui…

Va …

Du coup…

Retomber …

Immédiatement amoureux…

De sa belle Leila…

De son physique…

De sa voix…

De son être aussi …

Sans forcément …

Qu’il y ait de raisons …

Rationnelles…

Faciles à expliquer…

Bref…

Ils se plaisent …

Toujours…

Et autant qu’autrefois…

Et c’est évidemment…

Toujours formellement interdit …

Pffffff…

Ca arrive parfois ….

Ah la la…

Et ça va engendrer…

Une immense colère…

Et une condamnation à mort …

Pour tous deux….

(Pour Leila …

Tout comme pour Nadir)…

De la part de Zurga…

Mais…

Zurga…

Sa colère…

Une fois tombée …

Et…

Après avoir réfléchi…

Par amitié finalement…

(Profonde …

Loyale et désintéressée)…

Et aussi…

Par Amour …

(Qui souhaite avant toute chose…

Le bonheur de celle qu’il aime)…

Pour honorer donc…

Ces deux formes d’Amour…

Et après avoir réalisé …

Aussi…

Qu’autrefois …

La belle Leila …

Vint à son aide  …

Et que …

So far…

Aussi…

Nadir et Leila…

N’ont pas encore…

“Consommé”  …

Pleinement…

Leur Amour…

Zurga …

En fine…

Finira par les aider…

Et finira par soutenir…

Son ami Nadir…

Si amoureux de Leila…

Encore davantage que lui…

Et par soutenir aussi …

Sa Leila …

Dont il avait du mal …

A définir …

Longtemps…

Ce qu’elle représentait …

Pour lui…

Il décide en fine donc …

De les aider…

A fuir …

En créant une diversion…

Car autrefois donc…

Elle…

(La belle Leila)…

Le protégea…

Lorsqu’il fut …

Lui-même en danger…

Et tout ça …

Prends un peu de temps…

Car il ne la “reconnait” …

Que tard…

La belle Leila…

(Comme “protectrice” d’antan)…

Et après un accès donc…

De colère  …

Sévère…

Préalable…

A leur égard donc…

(Une condamnation…

A…

Périr…

Sur un bûcher)…

Se sentant donc…

Finalement…

Après longue réflection/réflexion…

Merdique …

Vis à vis de sa “protectrice” …

Qu’il aima aussi autrefois…

Et de son ami …

De longue date…

En fine donc …

Les aide à s’évader…

Et c’était donc pas gagné…

Ce choix …

Les gars…

Mes amis …

Mardi soir dernier d’ailleurs…

N’en croyaient pas leurs yeux…

De ce retournement de situation…

Final….

Bravo Zurga!

Ah la la…

D’autant que …

Zurga…

Prend cette décision courageuse…

En ne sachant d’ailleurs pas…

Réellement…

A ce moment-là…

Ce que cet acte d’honneur …

Ultime…

En matière d’amitié et d’amour …

Lui coûtera …

Vis à vis de son village…

Ah la la…

Et c’est bien ça …

Les gars…

Qui est …

Hyper beau…

Je ne vous dis même pas…

Encore bravo Zurga!

Et on est heureux aussi pour …

Nadir et sa Leila…

Ah la la…

C’est pas génial cette histoire?

Moi je trouve ça …

Beau et réjouissant …

Sur la nature humaine…

Capable …

De toujours…

Evoluer …

Vers le/du meilleur…

Quand on le décide….

Et c’est vrai aussi de…

Leila d’ailleurs…

Qui se “défroque” …

Finalement…

Pour être…

Loyale à elle-même …

Se “défroque”…

Après de nombreuses années …

De …

Ses responsabilités de…

“Prêtresse” …

Pour connaitre les joies …

De l’Amour amoureux…

Après avoir “servi” son village…

Longtemps…

Et du coup …

Elle est alors récompensée …

Par l’Univers…

Et peut vivre son amour tranquillou …

Avec son Nadir qu’elle adore…

Vu qu’ils sont tous deux…

Radadas …

L’un de l’autre…

Et l’assument pleinement…

Malgré le danger …

Pour leur propres vies…

C’est couillu et impressionnant!

Un peu comme …

Tom Hanks qui …

Parce qu’il …

N’abandonne jamais …

Son ami…

“Bubba”…

Dans “Forrest Gump” (1994)…

De Zemeckis…

Sera récompensé…

Plus tard…

Par l’univers…

Qui lui donnera accès …

A d’autres…

Immenses bonheurs inattendus…

Découvrons d’abord …

Leur amitié…

Découvrons…

Maintenant…

Le courage de Forrest…

En toutes circonstances …

Et y compris…

Avec son meilleur ami…

Bubba…

Et du coup…

Comme c’est un être “pur”…

Il sera récompensé…

Bien plus tard …

Dans le film…

Notre Forrest…

Et retrouvera …

Celle qu’il aime …

Depuis toujours…

C’est pas génial?..

Et ici dans cet extrait…

Jenny lui apprend…

Enfant…

Deux/trois choses capitales sur la vie…

  1. Toujours fuir la cruauté.
  2. Déverrouiller ses/nos capacités en faisant “tomber” tous nos obstacles est toujours possible quand on est suffisamment soutenu par de l’amour inconditionnel (qui à cette époque là de la vie de Forrest est parfois familial et parfois comme ici amical et infini).

Regardons maintenant…

Cet épisode qui propulse…

Forrest…

Vers de nouveaux “exploits”…

Dans sa vie…

Ah la la….

Alors évidemment…

Ca n’est pas …

Toujours …

Aussi simple …

Dans…

La vie…

Evidemment…

Mais …

Parfois…

Quand les …

“Purs” …

Et ça arrive…

Sont récompensés …

Ca fait toujours plaisir…

Et évidemment …

On est rarement …

Aussi “pur” …

Que…

Forrest…

Ne l’est…

Lui…

Mais ça ne nous …

Empêche pas …

De tâcher de faire…

Au mieux…

Avec tous ceux …

Qui comptent…

Et c’est ça …

Le plus important…

Il me semble…

Regardons les …

Maintenant…

Se retrouver …

Forrest et sa Jenny…

Après s’être …

Perdus de vue …

Un long moment…

Ces gentils …

Tourtereaux…

https://youtu.be/M2QGUkVqv-M

Et je reviens aux …

“Pêcheurs de perles”…

A leur place je ne suis pas sûre …

De ce que j’aurais fait…

A la place donc…

De ces deux tourtereaux…

Et c’est normal que je ne le sache pas…

Car il faut vivre l’Amour …

Que Leila éprouve pour Nadir…

Et que Nadir lui porte …

Pour le comprendre…

Et toute histoire est unique…

Et donc forcément…

Et tant mieux…

Incompréhensible …

Pour les autres…

Evidemment…

Et tant mieux donc…

Bref comme toujours…

L’Amour en résumé…

C’est beau…

Passionnant…

Toujours en mouvement …

Et …

A nourrir…

Il me semble donc aussi…

De gentilles attentions …

Pour qu’il s’épanouisse…

Continuellement…

Top!

Et les chanteurs dans tout ça?

Fantastiques…

Pretty Yende…

La soprane Sud Africaine…

Charmante et juvenile…

Fut sublime comme Leila…

Les deux …

Derniers actes surtout…

Car …

Un petit jeune …

Hyper beau …

(Au nom qui ne nous a été donné…

Trop rapidement …

Pour que je m’en souvienne)…

A remplacé …

“Zurga”…

Après l’entracte…

Et du coup …

Ils chantaient …

Non seulement…

Hyper bien …

Ensemble…

Et en fait…

Même encore mieux…

Pretty et son jeune “inconnu”…

Qu’avec Marius…

Et elle nous dévoila alors …

Avec…

Plus de facilité encore …

A partir du deuxième acte…

Toute sa …

Féminité   …

Douce …

Tendre…

Et spectaculaire…

D’émotion…

De combativité…

De liesse…

Face à l’ensorcellement de l’Amour…

Qui l’étreignait …

Mardi soir dernier…

La jolie Pretty…

Et ce…

Avec d’autant… 

Si ce n’est …

Plus de force …

Encore…

Qu’elle retrouvait …

Son “bien-aimé”…

Dans des conditions donc…

Doublement compliquées…

Des “années” après…

Et c’est dire…

Vu que la première fois…

C’était déjà…

Hyper fort…

Entre eux…

Ah la la…

Trop beau!

Quelle femme aussi donc…

Cette Leila…

Qui…

Elle …

A…

Donc…

Egalement…

Comme Zurga et Nadir…

Une trajectoire pas évidente…

Et qui…

Finalement…

Après s’être…

Longuement …

Débattue …

Avec sa conscience…

Est…

Donc…

Au dernier acte…

Finalement …

Prête à assumer…

Avec immense bonheur…

Un nouveau chemin qui s’ouvre…

A elle et à son “amoureux”…

Et qui sera…

A inventer…

Entièrement…

Bravo à tous deux!

Et…

Marius Kwiecien…

Le bariton polonais…

Comme Zurga…

(Suivi après …

Du petit jeune…

Beau comme un camion…

Je vous le rappelle)…

Etait …

Hyper convaincant …

Comme être …

Complexe…

Grand chef…

Au sens aigu …

De l’amitié…

Amoureux aussi…

Fort et jaloux à la fois…    

Et Javier Camanera…

Le ténor mexicain …

Etait formidable …

Comme Nadir…

Follement amoureux…

Tendre et patient …

Avec sa bien aimée…

Comme on l’est…

Quand on aime…

Le seul bémol…

C’est que leurs “français”…

A tous …

A part évidemment…

Celui…

De…

Nourabad…

Interprété  …

Par un frenchy…

La basse-baryton…

Nicolas Testé…

Leur “français” …

A tous…

N’était pas toujours…

Tout à fait assez compréhensible…

A mon goȗt… 

En matière de diction…

Bien que…

La performance…

De “Nadir”…

De mon air préféré…

“Je crois entendre encore”…

Tout en douceur…

Pianissimo…

Fut très émouvante…

Mardi soir dernier…

Et du coup…

Je partage avec vous…

Trois interprétations fantastiques…

Que je préfère encore…

Encore plus riches…

De lumière et de douceur…

Les deux premières…

Surtout…

Par des êtres …

Venant …

Des pays du Nord …

Un bon signe …

Comme Glinda …

(The Good Witch of the North)…

Qui tel(le) un …

Zen master…

(Glinda)…

Laisse sa “protégée”…

(“Dorothy”)…

Trouver …

Comme une grande…

Son propre chemin…

Sa propre force…

Ses propres amis …

Et …

L’Amour…

Qu’elle possède en elle…

Dans son propre jardin intérieur …

Et c’est ça l’essentiel dans la vie…

Le développer  …

Pour soi …

Puis …

Pour autrui…

Et enfin …

Pour un bien-aimé…

Et…

Qui lui permettra …

Un jour …

Cet amour …

Qu’elle possède en elle…

Si le timing est bon…

De reconnaitre chez …

Un/son “bien-aimé”…

Son propre …

Amour …

A lui…

Qu’il possède…

En lui aussi…

Et…

Qui correspondra …

Dans le meilleur des cas…

Le mieux…

Au sien…

A elle…

A cet instant là…

Quand le destin …

Leur permettra …

De se rencontrer…

De se découvrir …

Et…

D’éventuellement même…

S’aimer…

Un temps …

Plus ou moins long…

En fonction de plein de facteurs…

Trop chouette…

Et malgré les incertitudes…

Et d’ailleurs …

C’est bien ça …

Qui rend la chose si poétique…

Il y a du bol …

Bien-sûr…

Mais ça se travaille aussi…

Et puis …

Après aussi …

Chacun évolue …

Et fait de son/au mieux …

Et souvent …

Ouf!

C’est bien réjouissant!

Sous toutes ses formes…

Heureusement…

Ah la la…

Je m’égare…

Je reprends…

Sur cet air magnifique…

De Bizet…

“Je crois entendre”…

Découvrons…

Pour moi…

Un aria…

Exceptionnel…

Qui…

Rend hommage à l’Amour…

“Naissant”…

Si charmant…

Et enivrant…

D’une manière extraordinaire…

Vous allez voir c’est sublime…

Ah la la…

Ecoutons…

L’immense tendresse…

Qu’il ressent pour sa douce…

Née…

Lors de leur première rencontre amoureuse…

Un souvenir pour son coeur…

Incroyablement romantique…

Qui compare la voix de sa bien aimée…

Tendre et sonore…

Au chant d’une “palombe”…

(Un ramier)…

Ah la la…

Et les palombes…

Les gars…

Ca compte…

Ah la la…

Ecoutons…

Le beau Léopold …

Un immense ténor canadien…

Des années 50…

Et soupirons …

Devant tant de romantisme…

Ah la la…

Ecoutons maintenant …

Le même aria…

Interprété…

Par Nicolai Gedda…

Un autre fantastique ténor…

Des années 50…

Suédois par sa mère…

Et russe par son père… 

Et pour faire sourire ma famille…

Et tous mes amis…

Amateurs de ce sublime …

Interprète corse…

Des années 40-50 …

(Décidément on en sort pas …

Des années d’après-guerre) …

Qui nous rappelle Noël …

Et…

“Celui qui descend du ciel” …

J’ai nommé …

Tino Rossi…

Son interprétation …

Est magnifique aussi…

Peut-être…

Même…

La plus chaleureuse…

D’ailleurs…

A bien y réfléchir…

Il est corse…

Et la Corse…

C’est l’ile de beauté…

Et en plus …

C’est proche de l’Italie…

Enfin bref…

La Corse…

Ca n’a que des qualités…

Et dernière chose capitale…

De ce spectacle…

Que j’ai déjà un peu évoqué …

Plus haut…

Mais je voudrais donner…

Plus de détails encore…

Tellement c’était beau…

Car quelle production …

De Penny Woolcock…

Tellement magnifique et poétique…

Les gars…

Un truc …

Exceptionnel…

Les lumières d’un port de pêche…

Les lumières sur la mer déchaînée…

La projection d’une image superbe…

De Leila …

Sur des filets de pêche…

Tout ça …

En plus des scènes de plongée donc…

Traduisait bien …

L’atmosphère exotique …

D’un port de pêche indien…

Et ce qui m’a le plus subjugué…

Ce fut donc la scène d’introduction…

Qui nous mit immédiatement …

“Dans le bain” de …

Ceylan…

Qui évidemment enchanta …

La danseuse en moi…

La magnifique scène de …

“Plongée sous-marine”…

Telle une danse de…

“Sirène”…

Incroyablement bien restituée…

On s’y serait cru…

Tellement …

L’illusion …

Conférée par les lumières…

Les danseurs…

Et les effets vidéo…

Etait spectaculaire…

Et l’impression de voir nager…

Trois “pêcheurs de perles”…

Telles des raies électriques…

Ou d’immenses méduses…

Ou des sirènes charmantes…

Etait poignante…

Fantastique illusion…

Magnifique et incroyablement relaxante…

C’était tout simplement féérique…

Et dans un tout autre genre…

Mais également…

Comme dans ce film charmant…

“Splash” (1984) de Ron Howard…

Qui m’a toujours immensément plu…

Admirons donc encore…

D’autres charmantes…

“Illusions”…

https://youtu.be/z7y3AIIGdxg

Et “Splash”…

M’évoque…

D’autres créatures encore…

Evidemment…

Trouvées …

Dans les eaux profondes…

Qui aiment également “chanter”…

Tranquillement…

Et parfois…

A la recherche de jolies “perles”…

(Non pas à enfiler…

J’ai pas pu résister …

Mais à partager…

Pour rigoler)…

Et m’évoquais …

La plus jolie scène …

De plongée simple…

Sans bouteilles…

Du “remake” récent …

Du film d’Ericson Core…

“Point break” (2015)…

Une scène simple et belle …

Sur le monde de “l’extrême”…

Y compris …

Sous-marin …

Et du surf…

(Décidément)…

Découvrons d’abord la personnalité …

Du héros…

Le reste …

Vous vous …

L’imaginerez…

Bref…

Un sublime opéra…

“Les pêcheurs de perles”…

Sur plein de plans…

Et qui m’évoque aussi …

Pour clore ce long post …

Inspiré par la poésie de Bizet…

Quelques chansons supplémentaires…

Une superbe mélodie de Durante…

Sur l’importance …

De faire son maximum…

Pour rendre …

L’élu de notre coeur …

Heureux…

C’est la vraie réponse…

Pour être heureux …

C’est donc …

Il me semble…

De…

S’intéresser aux autres…

De…

Rigoler ensemble…

De…

Partager …

Y compris …

Avec l’élu de son coeur…

Et s’entraider parfois …

Pour évoluer …

Continuellement…

Vers du plus fort encore…

Trop bien!

Ecoutons le grand Jamie…

Nous le chanter…

Ah la la…

… 

Et aussi …

N’oublions pas…

De célébrer l’Amour …

Qui habite notre coeur …

Comme Nat King Cole…

Qui lui…

Le chante comme personne…

Et avec une poésie…

Qui m’enchante depuis longtemps…

Et il a raison…

Le plus grand cadeau…

C’est bien l’Amour… 

Sous toutes ses formes…  

Ah la la…

Et parfois donc …

C’est compliqué…

Mais l’important …

C’est donc de continuellement…

Progresser… 

Pas …

D’être parfait…

Et si on n’obtient …

Pas toujours ce qu’on veut…

C’est parce qu’on…

N’est pas tout seul… 

Et qu’il y a mieux derrière …

Pour qui se bouge un peu…

Et tant mieux…

C’est plus gai…

Mais il faut oser dire aussi…

Ce dont on a envie…

Si si …

C’est comme ça …

Qu’on avance…

Et pour faire durer le bonheur…

Amoureux…

Et amical aussi …

Si précieux lui aussi…

Ca se fait donc …

A deux…

De façon imparfaite …

Ouf…

On a eu chaud!

Et …

Tant mieux…

Et surtout…

Très joyeuse …

Respectueuse …

Et généreuse…

Et tournée vers l’avenir…

Et cette chanson de Piaf…

Est hyper juste …

Je trouve…

Sur …

L’importance de se fabriquer …

Un maximum de souvenirs…

Avec son amoureux…

Mais il faudrait …

Qu’elle soit plus optimiste…

Que ça …

Sur leur avenir joli …

Ensemble…

Quelle que soit sa forme…

Car la gaieté…

La joie…

Et le bonheur…

C’est communicatif …

Et simple…

Si on a foi …

Et confiance …

Et bien plus gai…

Comme ça…

Et du coup…

Le lien unique …

Amoureux…

Ou aimant …

Dans le sens large du terme…

Evolue…

Vers du bien …

Plus joli encore ainsi…

Mais si…

Et c’est ça …

Qui est top!

Donc je reprends…

C’est à chacun d’entre nous…

Que revient ce privilège…

De faire évoluer…

Nos liens qui comptent…

Car l’Amour…

(Y compris …

Au sens large du terme donc)…

C’est un éternel recommencement…

A faire…

Et refaire régulièrement …

Trop chouette!

Et de toute façon…

En matière d’Amour …

Comme dirait…

Henry David Thoreau …

“Il n’y a qu’un remède à l’Amour:

Aimer davantage”…

Que ce soit…

Son amoureux …

Ou donc…

Tous nos plus grands amis…

Et proches…

Et pour ça…

Il est important de se rappeler…

Le plus souvent possible …

De dire…

Le plus possible…

De bêtises…

Ensemble… 

Et aussi…

De beaucoup danser …

Et pour ça…

On peut toujours…

Compter sur Julia Roberts…

Et sur ses amis…

Avec “My best friend’s wedding” (1997)…

De Hogan…

https://youtu.be/d-J4xYOxJ9w

Tout comme…

On peut aussi compter sur elle…

Pour comprendre qu’il s’agit…

De romance ….

Quand on lui parle de….

Chevaux…

Avec “Notting Hill” (1999)…

De Michell…

Mais aussi…

On peut compter sur sa capacité …

A Julia…

A oser…

Demander simplement

A son bien-aimé …

D’être aimée…

En retour…  

Et qui est célébrée …

Cette magnifique fille…

Avec grande poésie…

Comme cette jolie chanson…

Fête …

La plus jolie des filles …

Pour …

Cet Elvis-ci…

Ecoutons…

Et rêvons…

Et parfois …

C’est bien aussi…

De vérifier que…

Les êtres qu’on aime…

Vont bien… 

Leur dire mille bêtises…

Même …

Quand ils font des bêtises…

Comme le sait…

Andy Mc Dowell…

Dans “Four weddings and a funeral” (1994)…

De Newell …

Regardons cet extrait …

Si incroyablement romantique aussi…

Ah la la…

Et puis …

Si on peut chanter à deux…

C’est toujours bien …

Comme le sait…

Aussi…

Drew Barrymore…

Avec “Music and Lyrics” (2007)…

De Lawrence…

Pas le plus grand film …

Ce “remake”…

Mais quand même …

Super romantique…

Car la musique…

C’est fantastique…

Ca aide…

(Entre autres choses)…

A …

Tomber amoureux…

Et parfois aussi…

A…

Se réconcilier…

Deux …

Hyper belles choses…

Dans la vie…

Et Hugh Grant …

Le sait aussi…

Quand il demande…

A sa bien-aimée de…

Ne pas l’abandonner…

Mais de façon…

Poétique…

Courageuse…

Simple et jolie…

Parce qu’il réalise …

Qu’elle l’inspire…

Lui permet de rêver …

Comme autrefois…

Quand…

Il en était capable…

https://youtu.be/NqSpukl9zCU

D’ailleurs…

Ca marche…

Il la retrouve …

Ouf …

Ah la la…

 …

Et pour finir ce post …

Bien bien…

Trop long…

Les gars…

Ce sera plus court…

La prochaine fois …

Promis…

C’est de la faute de Bizet…

Qui m’inspire…

Tant…

Je partage …

Ma scène préférée du…

“Fifth element” de Besson (1997)…

Qui…

Comme moi…

Sait que parfois…

Pas tout le temps…

Mais …

A certains moments clefs…

Que c’est …

Capital…

D’oser dire …

Aux êtres importants…

Que non seulement…

On a besoin d’eux…

Mais aussi …

Qu’on les aime…

Comme ils sont…

Pour pouvoir s’offrir …

Mutuellement…

Le meilleur de soi…

Qui lie chacun…

Et parfois c’est peu…

Et parfois c’est beaucoup…

Avec encore plus…

D’enthousiasme…

De simplicité…

De légèreté…

Gratuité…

De profondeur…

De gaieté…

De tendresse…

De générosité…

Et de confiance …

Car tout ça …

Dans la vie…

C’est si réjouissant…

Si mystérieux…

C’est ce qui donne …

Sa saveur à l’existence…

En matière…

Amoureuse…

Mais aussi …

Bien qu’autrement…

Car c’est hyper important aussi…

Comme le savent…

Zurga…

Nadir et Leila…

Et Bizet évidemment…

En matière …

Amicale…

Et parfois aussi…

Bien qu’encore …

Différemment…

En matière familiale…

Egalement…

Alors moi je dis … 

Génial!   

Ca donne foi en l’avenir…

Et du coeur au ventre…

Pour avancer avec  …

Toujours plus d’optimisme…

Dans la vie …

Si jolie…

Qui demande …

A ce qu’on lâche…

Ce qui n’a plus lieu d’être…

Qui a fait son temps…

Pour qu’on puisse accueillir…

Du nouveau…

Encore plus beau…

En plus …

De ce qui existe…

Toujours…

D’hyper …

Gai et heureux…

D’enrichissant…

Gentil…

Joyeux…

Généreux…

Hyper vivant …

Et magnifique aussi…

A évidemment …

Continuellement …

Faire fleurir…

Avec tous ceux …

Qui comptent…

Et tant mieux d’ailleurs…

Ouf!

Pour rendre la vie …

Toujours …

Plus belle…

Sous toutes …

Ses formes jolies…

Top!…

Immense joie donc!

C’est vrai quoi…

Les gars…

Tellement plus gai…

Comme ça!

Ah la la…

Juste…

Génial…

Soft …

Fluttering…

Imaginative…

Charming…

Fantastical…

Magical…

Lyrical…

Mythical…

Mythological…

Serene…

Peaceful…

Positive…

Sunny…

Open hearted…

Soul driven…

Happy…

Loving…

Eternal butterflies…