“The nutty professor” de Jerry Lewis: une personnalité riche, sincère, et bonne est toujours victorieuse…

Dimanche 28 Octobre 2018- MOMA /Sunday October 28th 2018-“The nutty professor” by Jerry Lewis: A rich, open-hearted, and kind personality always wins the day…

Cette semaine  …

Les amis …

C’est au musée…

Que nous allons…

Au MOMA…

Pour découvrir  …

Une expo fantastique …

Sur des intentions “visuelles”/”storyboards”…

Cinématographiques…

D’un fim farfelu et profond…

Hyper …

“Parlantes”…

Et heureuses d’ailleurs …

Et ces…

“Intentions” visuelles/”storyboards” de “ciné”….

Contribuèrent …

Certainement…

A l’immense succès …

De ce film…

Egalement philosophique et gai…

Ca arrive parfois…

Ouf!

(La philo et la joie)….

Il s’agit donc…

Du grand …

“The Nutty professor”…

De Jerry Lewis…

Son plus “grand” film …

En tant que réalisateur…

Pour moi…

Hyper réussi …

Sur tant de plans…

L’intrigue “marrante”…

Une version drôle et juste …

De “Dr Jekyll and Mr Hyde” …

Qui explique bien …

Que dans la vie…

On peut être …

Sérieux et gai…

Intelligent et ouvert…

Respectueux d’autrui et responsable…

Gentil et amoureux…

Conscient de sa valeur et farfelu…

Sportif et intello…

Imparfait et capable d’évoluer …

Et artiste léger et profond …

Tout à la fois…

L’un/les uns n’exclu(en)t pas l’/les autre(s) …

D’ailleurs …

Regardons…

C’est le cas aussi…

Non seulement …

Pour le gentil et génial …

“Nutty professor”…

Mais également…

Pour “l’objet”…

Je veux évidemment dire…

La “compagne idéalisée” des pensées …

Du gentil …

Et…

Si charmant…

“Nutty professor”…

Qui a …

Toutes les qualités…

(Cette jolie blondinette)…

Pour lui…

Aussi…

Qui …

Est …

En résumé…

Une femme…

“Totale”…

Ah la la…

Trop chouette…

Tellement exquis…

Qu’elle soit …

Si extraordinaire pour lui…

Si gentil…

Ce grand compliment inouï…

Regardons-la…

Sous toutes ses coutures…

En premier lieu…

Evidemment…

Charmante…

Car…

Jolie…

Blonde…

Avenante…

Energisante…

Marrante…

Drôle …

Intelligente…

Cultivée…

Sympa…

Optimiste…

Feminine…

Originale…

Imaginative…

Artiste…

Sportive…

Capable d’évoluer…

Consciente de ce qu’elle aime dans la vie…

Et ici…

Ravissante …

Et intéressante….

Et là…

Sportive et animée …

Ici…

Sexy et sophistiquée …

Là…

Rebelle et inattendue…

Et ici….

Solaire …

Même …

En bikini…

Et là…

Y compris bronzée …

Ou même …

Très bronzée …

Et là …

(Encore)…

Toujours…

“Ensorcelante”…

Y compris devant une drôle …

D’éclipse …

(Faut rire les gars)…

Ah la la …

Quel être imaginatif et gentil…

Notre “Nutty professor”…

Ah la la…

D’ailleurs …

Elle le lui rend bien …

Sa jolie “Stella’…

Qui aime …

Chez lui…

Comme en elle…

Tous les aspects …

De sa/leur(s) riche(s) personne(s)…

Elle a bien raison…

Ah la la…

Et quelle photographie …

Pour ce film aussi…

Incroyablement belle…

(La photographie)…

Aux couleurs …

Hyper riches aussi…

Et saturées…

Sans parler des …

Costumes…

Des coiffures…

Et décors…

Si joyeux …

Vivants et heureux …

Pour nous faire rêver…

Ou sans parler…

Des allusions …

Si “parlantes”…

A du grand théâtre …

(Shakespeare…

Et son “Hamlet”)…

Et tout ce que…

Le théâtre …

Ou …

D’ailleurs …

Toute forme d’art …

(Et en particulier …

Dramatique)…

Permet de véhiculer…

Comme expressivité…

Et aussi…

Comme idée…

Dans le vent…

Ou au contraire …

“Résistant” …

La ligne du parti…

Mais comme toujours…

Je vais trop vite…

Et là…

Ce qui m’amusais avec…

Cette expo…

De “storyboards” de cinoche donc…

C’est de voir  …

Qu’effectivement….

Ces storyboards …

De Jensen…

Etaient …

Tous…

Hyper vivants …

Joyeux et détaillés …

A la fois …

Sur ses rêves à “lui” …

(Ceux de notre “Nutty Professor”)…

Sur des sujets variés…

“La femme idéale/idéalisée” …

Mais aussi …

Sur son travail …

De …

“Chimiste” éclairé…

Alors …

Admirons aussi…

Des esquisses/BD …

En noir et blanc…

Et sachez également…

Que…

Les rêves de sa bien-aimée…

(Celle de notre “Nutty Professor”)…

Qui deviennent d’ailleurs…

“Réalité”…

Ne sont exprimés…

Eux…

(Ses rêves à elle)….

Qu’au dernier plan du film …

Si gai et optimiste…

Evidemment…

Tant mieux!

(Trop génial…

Notre Jerry Lewis)…

Regardons donc…

Maintenant…

Les esquisses/BD de…

“Chimiste” …

De Jensen…

Egalement si …

Gaies et vivantes…

Et aussi …

Admirons-en…

“D’autres”…

Plus pigmentées …

Et toujours …

Mouvementées …

Ou …

“D’autres”…

Encore…

Carrément…

“Electrocutantes” …

Et hyper “marrantes”…

Tellement joyeuses et “parlantes” …

Toutes ces “images”….

Et en vraie ex-publicitaire…

J’aime toujours donc…

Les “storyboards”…

Pour raconter une/mille idée(s) …

Regardons maintenant…

Le “trailer” …

Qui …

Vous verrez…

Est…

Très inspiré de ces …

“Storyboards”…

Variés…

Si si …

Vous n’allez pas être déçus…

Et sachez aussi …

Que …

Jensen…

Fut un illustrateur…

De cinéma …

“Illustre” …

En son temps…

(Connu…

Comme le “loup blanc”)…

Que le MOMA fête donc…

Actuellement…

Avec le “Nutty Professor”….

Et…

C’était donc…

Un immense artiste …

John L. Jensen…

Dont les talents …

Furent utilisés également…

Lors de …

Nombreux projets …

Hollywoodiens …

Pour évoquer …

De grandes figures  …

Comme…

“Moïse”…

Ou…

“Cléopatre”…

Mais aussi …

Pour évoquer …

Le monde …

Des “cowboys”…

Et …

Parfois même…

Pour rendre hommage…

A d’immenses acteurs…

Tels…

“Bing” Crosby …

Non seulement…

Un…

Immense acteur …

Lui aussi…

Notre “Bing”…

Mais également…

Un “crooner”…

Exceptionnel…

Et je l’adore …

En particulier …

Notre “Bing”…

Interprétant aussi…

Deux autres …

Très grands airs…

Le premier …

Très gai …

Qui m’évoque…

Les fables de la Fontaine…

Qui m’amusent tant…

(Ces fables)…

Surtout dites …

Avec surréalisme par…

Cet immense artiste…

Qui m’évoque aussi …

Jerry Lewis …

Bien qu’autrement…

Ah la la …

Pierre Repp…

Toujours un poème…

Ah la la…

https://youtu.be/YE2jiugusow

Et …

Ecoutons cette chanson-ci …

Très gaie aussi…

De “Bing”…

Toujours…

Dans la langue de Shakespeare…

(Plutôt que celle de Molière)…

Et …

Moins farfelue…

Je vous rassure…

Mais qui “déborde” aussi …

D’animaux…

Et les étoiles aussi…

Sont toujours présentes …

Heureusement…

L’Astronomie…

Ca compte ….

Evidemment…

Et d’ailleurs …

Sa chanson …

(Celle de “Bing”)…

“Swinging on a star”…

Fit un tel …

“Tabac”…

Qu’elle…

Fut adaptée …

A l’époque…

Dans un film…

De la grande ère hollywoodienne…

Qui gagna plein d’oscars à l’époque…

“Going my way” (1944)…

De Leo McCarey…

Mais mon “air” préféré …

Du grand “Bing”…

C’est un…

Air magnifique…

Sur l’Amour…

Qui plairait …

Au “Nutty professor” aussi …

Et sa “Stella”…

Sa jolie étoile à lui …

“Just because”…

C’est sûr…

C’est un air…

Tiré du film “High society” (1956)…

De Walters…

Ah la la…

Tellement joli…

Sur l’Amour …

Cet air…

Aussi…

Ecoutons et rêvons…

Et je suis sûre aussi…

Que ce …

“Tune”…

Aurait plu…

A un autre grand “crooner”…

De son temps…

A Donizetti…

Qui comme …

Jerry Lewis…

Aimait l’idée …

D’un…

“Elixir d’Amour” …

Pour rendre les filles …

“Radadas” …

(De leur “Radamès”…

Autre opéra…

Pour rire aussi…

“Aida”…

Pour ceux qui s’interrogent)…

Je reprends sur l’idée …

“D’elixir d’Amour”…

Et le plus bel aria …

D’opéra pour ténor…

Pour moi …

Vient donc…

De…

Donizetti…

Et de son opéra …

A propos de …

Potion magique/elixir donc…

Qui savait …

Les choses intenses …

Que peuvent …

Ressentir…

Et parfois …

Oser dire…

Un “coeur amoureux”…

Cela dit …

Il faut rester optimiste aussi …

Mon petit chéri…

C’est vrai…

Car la vie …

Est toujours pleine de surprises…

Géniales…

Pour qui est …

D’un naturel heureux et joyeux…

Et évidemment …

Il faut faire attention …

A ne pas dire …

Des trucs …

Trop désespérants…

“Bleak” …

Comme on dit ici…

Qui n’intéressent personne…

Et surtout qui n’apportent rien…

Alors que dire/écrire/lire/rêver/partager …

Des jolies choses …

Poétiques et inspirantes…

Ca oui!

Oh oui alors…

Ca ça vaut la peine …

Alors lisons donc…

La traduction d’un…

Des cinq plus jolis arias …

Pour moi …

A l’opéra…

D’un amoureux …

Eperdu pour sa douce…

Bien qu’un poil …

Extrême donc ….

Il peut juste lui dire …

Qu’il l’aime…

Simplement…

Ou de façon plus complexe aussi…

C’est vrai …

Si c’est mieux pour lui…

Ah la la …

Car la vie est bien plus facile …

Ainsi…

Heureusement que parfois…

C’est immédiat…

Simple et gai…

Ouf!

Lisons donc…

Je reprends…

La traduction de ce sublime…

Aria …

Dans la langue de Shakespeare…

A propos …

“D’une larme furtive”…

Preuve de l’Amour …

Que sa “bien-aimée”…

Lui porte…

Ah la la…

A ce gentil héros…

Qui est prié de rester …

Plus optimiste que ça…

Si ça doit se faire entre eux…

Ca se fera…

Et sinon…

Du meilleur le remplacera…

Mais si…

Et d’ailleurs dans ce cas-ci…

Dans cet opéra là…

Tant mieux pour eux…

Plus tard …

Ca se fait …

Trop chouette…

Ah la la…

A single secret tear
from her eye did spring:
as if she envied all the youths
that laughingly passed her by.
What more searching need I do?
What more searching need I do?
She loves me! Yes, she loves me, I see it. I see it.
For just an instant the beating
of her beautiful heart I could feel!
As if my sighs were hers,
and her sighs were mine!
The beating, the beating of her heart I could feel,
to merge my sighs with hers…
Heavens! Yes, I could die!
I could ask for nothing more, nothing more.
Oh, heavens! Yes, I could, I could die!
I could ask for nothing more, nothing more.
Yes, I could die! Yes, I could die of love.

Ecoutons maintenant…

Le grand Rolando…

L’interpréter…

Avec brio …

Cet immense aria …

Si romantique…

Magnifique…

Et magique…

Ecoutons et rêvons…

https://youtu.be/2j7AU3tXrcA

Et…

Dans un tout autre registre…

Ecoutons maintenant…

Un autre “crooner” exceptionnel…

Un très grand ami …

De Jerry Lewis…

L’immense…

Dean Martin …

(Dino)…

Qui aimait …

Lui aussi …

Rigoler …

Séduire…

Et …

Chanter …

Avec de grandes personnalités …

Du monde entier…

Y compris…

Brésilienne…

Y compris …

Sur un drôle de hamac …

Ressemblant aussi à un bateau…

Pour cette artiste…

“Aux joues douces”…

Regardons…

Rigolons…

Et surtout…

Admirons…

Leurs deux immenses…

Talents…

Et leurs sens de l’humour aussi…

Si charmants…

Ah la la…

Et j’adore aussi …

Un de nos …

“Crooners” actuels…

Le grand Michael…

Et en particulier…

Cette jolie chanson…

Qui m’évoque…

La timidité du…

“Nutty professor”…

Lorsqu’il tombe amoureux de …

Sa “Stella”…

Et ne sait pas …

Comment le lui dire…

Ah la la…

Mais plus récemment…

Découvrons ce duo …

“Zarbi”…

Qui…

Ferait certainement marrer…

Aussi…

Le “Nutty professor”…

Parce que montre ….

Le “surréalisme” de la vie …

Y compris …

Pour les “pop stars”…

D’aujourd’hui…

Qui parfois en font …

De “drôles” …

De chansons…

Gaies…

Et “farfelues” aussi…

Si si…

Bien que …

“Celle” …

Que…

Je préfère …

Comme “crooner”….

Qui “croone” à plusieurs…

Ici…

Des artistes d’aujourd’hui…

C’est évidemment …

La grande …

“Christina” …

Qui chante avec James …

“L’harmoniseur”…

Et même à un moment …

Avec son amie …

Melissa…

(Et d’accord …

Adele aussi…

Chante hyper bien avec lui…

Dans un autre épisode…

Mais ce post …

Est déjà …

Beaucoup trop long)…

Je m’égare…

Comme toujours …

Avec les “crooners”…

Je reprends…

Ce qu’il faut savoir aussi…

Si si…

Sur…

Jerry Lewis…

Au moment du …

Tournage…

De son film…

“The Nutty professor”…

C’est que comme acteur/réalisateur…

Il était une immense star…

A cette période-là…

Il incarnait…

Une espèce rare…

(A rare bird)…

Il aimait …

Incarner…

En particulier…

Un/des héros …

Souvent…

Gentil(s)…

Intelligent(s) …

Maladroit(s) ….

Et joyeux…

Chanteur(s) et danseur(s) ….

“Side kick”(s) …

Parfois aussi…

Par exemple…

Du grand …

“Dino”…

(Dean Martin je vous le rappelle)…

Regardons quelques extraits…

De quelques-uns de ses films…

“Précédent”…

Son “Nutty professor”…

D’abord…

Regardons…

“The Caddie” (1953)…

De Taurog…

Immense et poétique …

Comme tous les acteurs de ce film…

Et dans ce film…

Ma chanson préférée …

Est évidemment…

Celle qui se passe en Italie…

Autour de l’idée de…

Lune…

De jolies étoiles…

De rêves…

Et aussi…

De spaghettis…

En un mot…

D’Amore…

Ah la la…

Comme la joie…

De célébrer avec ses proches…

Thanksgiving…

Aux Etats-Unis…

Regardons …

Et chantons…

https://youtu.be/1TWhFmCRdoU

….

Ou un peu plus tard…

Dans la carrière de …

Jerry Lewis…

Découvrons aussi…

La loufoquerie…

De…

“Rock-a-bye baby” (1958)…

De Tashlin…

Ou plus tard…

Aussi…

Autorisons-nous…

A nous émouvoir…

Devant sa version…

“Farfelue”…

Mais mignonne aussi…

De …

“Cendrillon”…

Avec…

“Cinderfella” (1960)…

De Tashlin et (Jerry) Lewis…

Et enfin …

Comme cadeau “bonux”…

Rigolons aussi…

Devant…

“Son”…

“The Ladies Man” (1961)…

(De Jerry Lewis aussi donc)…

Ca danse…

Chante …

Et déconne…

Joyeusement…

Si si…

Dans les grandes largeurs …

Evidemment…

Ah la la…

Voilà …

Et du coup …

Il me semble…

Que sa notoriété …

Lui autorisa …

Sûrement …

A oser …

Avec son…

“Nutty Professor”…

A oser donc…

Exprimer son…

Point de vue …

Sur la condition humaine…

Et ce qui est important …

Pour créer du bonheur…

“Durable”…

Et pas que sur …

Les dangers de …

“Jouer”…

Avec…

Les tubes à essai…

Dont les résultats sont plus “limités” …

Dans la durée…

Et …

Jerry …

Donc n’hésite pas…

Avec ce film ahurissant…

Et hors du commun…

A donner…

Donc…

Son point de vue…

Grinçant…

Par moments…

Mais surtout …

Intelligent…

Et …

En fine…

Plein d’espoir…

Ouf!

Sur la manière de…

Se comporter…

Dans la vie…

Non seulement …

En matière amoureuse…

C’est à dire oser …

Montrer …

Toutes ses/nos plus jolies coutures…

Ou en tous cas…

Toutes…

Celles donc…

Qui contribuent à créer …

Du bonheur…

(Le reste…

Ca n’a pas d’intérêt)…

Et donc ose aussi…

Dire son avis…

Le grand Jerry…

Sur …

Comment se comporter…

Avec le reste…

De la société…

Quand on est un homme …

“Bon”…

C’est à dire …

Oser exprimer ses vues …

Sur la condition humaine…

D’une manière …

Générique…

Eclectique…

Parfois féerique…

Et toujours…

Toujours…

Toujours…

Bénéfique…

Et…

Il me semble…

Qu’entre autres …

Ce…

Que…

Jerry essaie…

De “dire” donc …

En tous cas…

C’est comme ça …

Que je le ressens…

J’ai le sentiment…

Donc…

Que…

Ce grand gentil …

Aussi…

Demande…

Aux êtres intelligents…

“In charge”…

Leur rappelle…

Qu’ils se doivent …

Donc…

D’être…

“Bons” …

Avec leur prochain…

(Et je le répète parce que…

C’est important)…

Etre “bon”…

Avec tous …

Y compris…

Ceux…

Sous leur/notre responsabilité  …

Et qu’ils se doivent de …

Le faire …

D’une façon…

Sincère et ouverte…

Et toujours…

Respectueuse …

Et …

Parfois sérieuse…

Et parfois joyeuse…

Car sinon …

Risquent …

D’être “moqués” aussi …

Des “autres” …

Et d’ailleurs …

Dès que ces “leaders” …

Se comportent …

De cette façon …

D’une façon donc …

Humaine …

“Aidante”…

Authentique…

Et …

Charmante…

Dès qu’ils se comportent…

Ainsi…

Ils …

Brillent….

De mille feux…

Et…

Plus fort encore…

Pour exprimer la totalité …

De leur personnalité …

Qui n’est pas …

Forcément…

A cacher…

De la société entière …

Il suffit de trouver …

Des âmes “soeurs” …

Dans le sens large du terme…

Pour les plus chanceux/ses…

Un(e) amoureux/se…

Ou parfois…

Un/plusieurs ami(s)/collègues …

Ou aussi évidemment…

Un/plusieurs membres de (sa/leur) “famille”…

Mais donc …

Et c’est toujours le cas…

Pour qui est avenant….

Intéressant et respectueux…

C’est toujours possible…

De partager…

Avec…

Celui ou celle …

Qui l’apprécie…

Nous apprécie …

Dans sa/notre totalité…

Qualités et défauts compris…

Ah la la…

Et rien de tel que…

Shakespeare …

Et “Hamlet” …

Pour faire passer tous ces messages…

Ah la la…

Tout comme autrefois…

Lubitsch se servait …

Aussi…

Avec…

“To be or not to be” (1942)…

De cet extrait magnifique…

De Shakespeare…

Et de cette piece entière d’ailleurs…

Pour “moquer” intelligemment …

Un autre régime …

Effrayant …

D’une manière…

Hyper subtile …

Habile…

Et agile…

Carrément…

“Ballsy”…

Pour l’époque…

Bravo Lubitsch!…

Et Jerry Lewis aussi…

Comme moi …

Etait subjugué …

Par le charme de…

Cary Grant….

Qui me touche …

Dans son expression …

En soi…

Et vis à vis des autres …

Et en particulier …

Vis à vis de…

Sa “leading lady”…

Sa manière  …

A lui…

De la protéger…

Dans tous ses films…

Et de lui communiquer  …

Son affection…

Simplement…

Dans les gestes…

Souvent…

Aussi…

Evidemment…

Comme dans …

“Bringing up Baby” (1938)…

De Howard Hawks …

Et…

Parfois tendrement …

Aussi…

De façon inquiète…

Comme dans …

Cette histoire d’espionnage…

(Encore une histoire de Nazis…

Qui tourne mal …

Pour la belle Ingrid…

Pendant un moment)…

Mais ça va s’arranger ….

Après cette scène…

De “Notorious” (1946)…

De Hitchcock…

Ouf!

Et parfois Cary…

Avec Ingrid aussi …

Vi(ven)t des choses plus simples …

Et également très belles…

Comme dans “Indiscreet” (1958)…

De Donen …

Ah la la…

Toujours formidables…

Ces films d’antan…

Si merveilleux…

Comme la vie…

Par moments…

Ah la la…

Tout comme la danse…

Entre “amoureux”…

En est une autre …

“Expression”…

Charmante…

Et attendrissante …

De la gaieté de l’existence…

Dans une cover …

“Latina” également…

Par moments…

De la chanson de…

“Dino”…

(Dean Martin)…

Et…

Dès lors …

Que finalement…

On se rend compte …

Comme dans…

“The Nutty professor”…

Ou même …

“Teacher’s pet” (1958)…

De Seaton…

Encore…

Un film intelligent…

Avec deux …

Immenses…

Stars…

Ou dans …

Mille autres exemples…

Non mentionnés ici…

Ah la la…

Et donc …

Je reprends…

Dès lors qu’on …

Se rappelle …

Comme Jerry …

Nous le souligne…

Avec son “Nutty Professor” donc…

Que le bonheur est toujours …

A portée de main…

On est alors …

Soulagé…

Il suffit de se souvenir donc…

Que…

Pour être heureux…

Il faut être soi…

Et continuer à évoluer …

Dans la vie…

Et ainsi en plus …

On contribue aussi …

A la joie de l’existence…

Si si…

Je me suis encore égarée…

Donc …

Pour résumer…

Il me semble que …

Jerry Lewis…

Avec son …

“Nutty professor”…

Trouve donc…

Les clefs du bonheur…

C’est à dire …

Je vous le rappelle…

Qu’il est impératif…

D’abord…

D’oser…

Etre soi…

Pour soi…

Et aussi…

Avec…

L’être “aimé”…

Tout comme auparavant…

Aussi…

L’être évidemment …

Avec…

“Autrui”…

Bien que sur moins de plans…

Evidemment…

Mais se rappeler…

Qu’on peut…

De toutes façons…

Etre …

“Square” …

Ou …

“Autrement”…

Et de toute façon…

Etre…

Merveilleux…

Dès lors …

Qu’on garde aussi …

Avec tous …

Y compris soi…

Son/notre intégrité…

Son/notre respect de …

Soi…

Et de son/notre prochain…

Sa/notre gaieté…

Son/notre originalité …

Son/notre intelligence…

Sa/notre capacité à évoluer…

Sa/notre volonté de progresser…

Sa/notre capacité à pardonner les imperfections de la vie…

(Les siennes et celles d’autrui)…

Son/notre énergie…

Sa/notre tolérance face à la diversité  …

Sa/notre capacité de travail…

Sa/notre discipline dans la vie …

Son/notre courage face aux “boomerangs” de la vie…

Sa/notre bonté …

Sa/notre gentillesse …

Et évidemment…

Sa/notre fantaisie …

Sur mille plans…

Car tout ça …

Tout ça les gars…

C’est immensément…

Séduisant…

Si si…

Trop bien …

Top!

Comme la vie…

Si jolie…

Admirons…

Comment danser…

Comme autrefois…

Sur de la musique…

D’aujourd’hui…

Ou comment …

Danser…

Aujourd’hui…

Sur de la musique…

D’aujourd’hui…

Il suffit de faire …

Comme le chanteur …

Charmant …

Suivant…

Si si…

Au nom évocateur…

D’Ares …

(Faut rire)…

Ca rend la vie …

Comme elle est…

Si jolie donc…

Le plus souvent…

Dès qu’on s’y attèle…

Avec énergie et joie…

Mais si…

Y compris…

De façon…

Unique et marrante…

Et…

Comme…

En…

Amour…

Aussi…

Qui est toujours…

Si…

Mais si…

Si inspirant…

Continuellement…

Quand on le célèbre…

Régulièrement…

L’Amour…

Si émouvant…

Si complexe…

Unique…

Magique…

Et si beau…

Oh oui alors…

Si si…

Ah la la…

Trop bien!

Je dirais même plus…

Génial!

Soft…

Fluttering…

Imaginative…

Joyful…

Philosophical…

Lighthearted…

Lyrical…

Poetic…

Kinetic…

Theatrical…

Magical…

Magnetic…

Warm…

Silly…

Sunny…

Authentic…

Soulful…

Loving…

Eternal butterflies…