“Marnie” de Mulhy: l’enfance “sombre” engendre parfois de drôles de comportements…

Vendredi 19 Octobre 2018- MET Opera House /Friday October 19th 2018-“Marnie” by Mulhy: childhood “darkness” sometimes creates upsetting behaviors…

Cette semaine  …

Les amis …

C’est à l’opéra …

Que nous retournons…

Pour découvrir la version …

“Lyrique”…

De “Marnie” …

Un tout nouvel …

“Opéra”…

Du jeune et talentueux Mulhy …

Commissionné par le MET…

Pour son public…

Toujours partant pour …

De l’émotion…

Du beau ….

Et de l’inattendu…

Et “Marnie”…

Fut évidemment composé…

D’après le roman de Graham…

Et fortement influencé évidemment aussi…

Par le film…

Du grand maître du suspens…

Alfred Hitchcock…

Et en résumé…

Bien que j’ai particulièrement apprécié …

La modernité orchestrale…

De la musique de Muhly…

Et aussi…

L’idée d’un choeur pour représenter …

Les différentes “personnalités” de Marnie…

Tout comme…

L’extraordinaire production …

De Mayer…

(C’est pas étonnant quand on voit…

Le coup de fraicheur …

Et…

De fantaisie qu’il a donné à…

“Rigoletto”…

Si …

“Mobster meets (Las) Vegas in the 60’s”) …

Ici …

C’est pareil …

La production ….

(Y compris lumières et costumes) ….

Pour moi…

Est ce qu’il y avait de plus divertissant …

Y compris …

Les perles jolies autour du cou…

De Marnie…

Qui m’évoquent…

Celles de…

Notre “frenchie” …

Queen…

A nous…

Si si…

Notre …

Marie-Antoinette …

Qu’on peut …

Ces jours-ci …

Essayer à New York…

(Ses perles de reine)….

Avouez que c’est tentant!

Avant qu’elles ne soient mises aux enchères…

En Suisse…

Le 14 Novembre prochain…

Je vous assure …

Regardons…

Et rêvons …

Tout comme …

Nous pouvions rêver …

Mais autrement…

Vendredi dernier…

Devant l’intrigue complexe…

De cette histoire…

Sombre …

Et figurez-vous …

Qu’en plus…

Tippi Hedren…

Etait des nôtres …

Ce soir-là …

Au Met Opera House…

Et est montée sur scène …

Rejoindre les chanteurs…

Pour saluer le public …

En fin de spectacle…

Et ça …

C’était hyper émouvant…

Et elle était…

Toujours hyper belle…

Cette grande actrice…

Mais bizarrement …

Avec cette version lyrique …

De “Marnie”…

Je n’avais pas l’impression d’un  …

“Opéra” …

Et probablement…

Parce que ….

Malgré la musique …

Très agréable à écouter …

Le plus souvent…

Bien que par moments…

Un poil inquiétante…

D’ailleurs …

Ecoutons-la …

Quelques instants…

Je reprends…

Malgré…

La musique orchestrale …

Tous comme les choeurs…

Souvent un poil …

“Sombres” aussi donc…

Et néanmoins beaux …

La musique de Mulhy donc…

Ne me “parlait” pas profondément …

Malheureusement…

Car manquait/manque pour moi…

En particulier…

Et à l’opéra…

Ca compte…

Ca manque je trouve…

De grands “arias” …

Qui vous font sangloter…

D’émotion …

Si si…

Car en fait je trouve que…

Les choses sont racontées …

Dans cet opéra …

Dans “Marnie” donc…

De façon tellement …

Clinique et sinistre …

Et sans assez de poésie…

Que je suis …

Du coup …

Automatiquement…

Anesthésiée…

“Numbed”…

Par protection probablement…

Car personne dans cette histoire…

Malgré sa complexité …

Ne cherche à réellement transcender …

De façon intelligente…

Leurs défis …

En continuant à avancer…

Dans la paix …

Et en tâchant …

De s’améliorer…

Continuellement…

Car les défis dans la vie…

Souvent…

Sont là …

Pour ça…

Les gars …

Les/nos défis dans la vie…

Pour nous donner plus de force…

De résilience…

Face à la vie …

Qui ne nous obéit pas toujours…

Et paradoxalement …

Nos défis aussi …

Potentiellement…

Peuvent aussi…

Augmenter …

Notre …

Capacité à la joie …

Dans la vie…

Si si …

Si on travaille à trouver des solutions …

Car il y en a toujours…

Pour …

Qui a foi en soi…

Et se bouge…

“Lâche” ses mauvaises habitudes…

(Pas toujours facile ça …

Les gars…

Mais capital)….

Pour évoluer …

Il faut tout leur dire …

A ces personnages d’opéra…

Ah la la…

Et les beaux “arias” …

Les gars…

(En plus des choeurs solennels souvent…

Evidemment)…

Ca contribue …

A faire naitre tout ça …

De l’émotion riche et variée …

Profonde …

Mais “soutenable” aussi…

Et pour moi donc…

Ca manque donc …

Surtout…

Ce…

“Marnie”…

Lyrique…

De grands “arias” pour moi…

Si si …

Empreints de grande poésie …

Aussi…

Evidemment…

Ca va sans dire…

(Le libretto de Wright…

Pourtant…

Pour moi…

Est néanmoins réussi …

Sur certains plans…

Puisqu’il permet …

D’expliquer simplement…

L’intrigue…

Qui est assez …

Complexe…

Par moments…

Mais …

Ce libretto néanmoins…

Manque pour moi …

Quand même …

Sacrément…

De vrai “envol” émotionnel…

Et de poésie simple et jolie) …

C’est comme ça…

Les gars…

Si si …

Ah la la…

Et certes…

Comme c’est une histoire qui déborde …

De violence …

Et même de sadisme…

En tous genres…

Ce qui n’est pas forcément facile à raconter…

Avec tact et sensibilité …

Que ce soit…

A) ou B) …

Et …

Ceci …

Explique peut-être…

Cela…

Mais “Tosca” dans son genre…

Les gars …

Avec le terrible “Scarpia”…

C’est pas loin d’être pareil …

Les gars…

Dans la noirceur …

Pour “Tosca”…

Bien qu’elle soit bien moins…

Déséquilibrée …

Que “Marnie”…

Notre “Tosca”…

Si vous voulez mon avis…

Elle est juste en grand danger…

“Tosca”…

Mais son “aria” …

Extraordinaire…

“Vissi d’Arte” …

A notre …

“Tosca”…

Les gars…

C’est l’aria …

“Clef” …

Pour le dénouement de l’histoire…

Qui lui donne du courage …

A cette artiste …

Tendre et innocente…

Aimante et passionnée …

Belle et protectrice…

Face à un immense danger …

Imminent…

Pour elle et son peintre…

Qui “l’humanise” aussi…

Et qui la sauve je pense…

A cet instant là…

Du grand danger…

Qu’elle coure…

De puiser dans la profondeur …

Et la beauté …

De son art lyrique …

Pour avoir le courage …

De se “défendre” …

Et défendre son bien-aimé…

(Bien que “l’assassinat” …

Soit évidemment à bannir…

Les gars…

Mais comment la juger…

“Tosca”….

Dans les circonstances atroces …

Qui sont les siennes…

A ce moment là…

Et même …

Un peu plus tard…

Dans cette sombre histoire…

Ah la la)…

Ecoutons donc…

La grande et belle Callas…

En “Tosca” …

De l’immense Puccini…

Et pleurons pour elle…

Car …

Ca n’est …

Pas que …

Facile…

Ce qui l’attend après donc…

La jolie chérie…

Ah la la…

Et je vous en parle …

Avec moult détails ….

Car j’ai été revoir cet opéra…

Hier soir…

Avec de nombreux amis charmants…

Et avec lesquels on a …

Comme toujours aussi…

Beaucoup ri…

Et aussi …

Beaucoup sangloté…

Devant la beauté de …

“Vissi d’Arte”….

Hyper bien interprété …

Cet aria …

Sublimissime…

Par l’immense …

Soprane américaine….

Sondra Radvanovsky…

Hyper émouvante …

Hier soir figurez-vous…

Si si…

Tellement beau…

Je ne m’en lasse pas…

Ah la la  …

Et c’est pour ça que…

Je peux comparer …

Ces deux intrigues …

Similaires par certains côtés…

Et différentes par d’autres…

Ca m’amuse …

Comme vous le savez…

Chacun ses passions …

Ah la la…

Ecoutons donc …

Notre Callas…

Aussi…

Et…

Sortons nos Kleenex…

Et à y réfléchir donc …

Par rapport à…

“Tosca”…

“Marnie” …

Pauvre loute…

(Je reviens à nos moutons …

Promis)…

Elle …

M’apparais comme …

Plus fragile encore…

“Marnie”..

(Que “Tosca”…

Sauf sur la toute fin…

Où on aimerait qu’elle …

Reprenne goût à la vie…

Notre “Tosca”)…

Mais donc à part …

Pour la toute fin…

“Tosca” parait plus “armée” …

Dans la vie …

Que “Marnie”…

Car plus entourée …

Aimante et aimée …

De façon…

Réjouissante et heureuse….

Et évidemment …

Plus épanouie par son art…

Alors que “Marnie” …

Elle …

Elle…

Est davantage victime…

De son époque …

Et d’une enfance …

Truffée de “mensonges”…

Qui la déséquilibre…

Pauvre loute…

Et…

Qu’elle n’arrive pas …

A transmuter de façon positive…

Pendant un bon moment…

Donc…

Est effectivement bien moins…

Epanouie …

Dans la vie…

Que…

“Tosca”…

Donc…

Car “Tosca” …

Elle…

Ne vit des choses …

Dures …

Réellement …

Notre “Tosca”…

(Malgré un peu de jalousie …

Par moments …

Compréhensible…

Face à la beauté d’une rivale potentielle…

En même temps…

Il a bien le droit …

Quand même …

Son peintre chéri…

Si vous me demandez mon avis…

D’apprécier…

La beauté …

Et les qualités de coeur …

D’une autre …

Que sa bien-aimée…

Sans qu’il y ait forcément …

“Péril en la demeure”…

Heureusement les gars)…

Donc…

Je reprends sur …

“Tosca”…

Elle ne vit de vraies difficultés …

Elle…

Qu’avec l’apparition de…

“Scarpia”…

Le terrible…

Au contraire de …

“Marnie”…

Qui…

Elle…

Elle…

Elle…

Est…

Donc …

Obsédée par les billets de banque…

(La survie)…

Et “la fuite en avant”…

Perpétuelle…

(Le déni …

Pour éviter…

D’évoluer)…

Cette très belle…

Et aussi attachante…

Et du coup évidemment…

Egalement…

Impressionnante…

Pour moi …

Comme…

Personnalité …

Bien que celle de…

“Tosca”…

Me parle bien davantage…

A y réfléchir…

Parce…

Bien plus “posée”…

Et héroïque…

Pendant longtemps…

Bravo “Tosca”!

A cause j’en suis sûre de …

Sa discipline “lyrique”…

Car le chant …

Donc…

C’est un truc …

Les gars…

Fantastique…

Et qui rapproche les êtres…

Et donne tant de joies ….

Et renforce même…

Notre capacité …

A donner…

A recevoir…

A l’écoute…

A la concentration…

Au respect…

A la connection…

A l’espoir sans cesse renouvelé …

Et donc …

Au bonheur…

Evidemment…

Trop chouette…

Et “Tosca” …

Le sait tout particulièrement …

Puisqu’elle…

Est…

Elle-même une immense diva!

Mais …

“Marnie”…

Notre héroïne …

Dans son “opéra”…

Devrait évidemment…

Etre aidée…

Davantage…

Pauvre loute…

Car …

Est une…

Victime …

De “mensonges” d’enfance…

Traumatisants …

Qui l’empêchent de comprendre …

Qui “elle” est…

Et surtout …

Qui “elle” …

Veut …

“Devenir”…

Personnellement…

Professionnellement…

Sur le plan artistique …

Et sportif…

Car tout ça …

Ca compte …

Les gars…

Tout ça…

Il me semble…

Pour être heureux …

Savoir donc …

Ce qu’elle recherche…

Pour elle…

Et avec ses proches…

Et ce qu’elle recherche…

Chez un partenaire…

Pour qu’ensemble …

Ils aillent plus loin…

Et vibrent toujours …

Hyper haut …

Quelque soit les époques…

Et certaines époques …

Sont plus faciles que d’autres…

A cause des “boomerangs” …

Envoyés par l’existence…

Qu’on ne voit pas forcément …

Venir…

Et…

Qui vous font parfois …

Tomber…

Il est alors …

Evidemment capital …

De se relever…

Les gars…

Car on en ressort plus fort…

Et ça n’est possible…

Evidemment…

Qu’après la période initiale…

De choc…

Plus ou moins longue…

Mais c’est toujours possible…

Heureusement…

Mais là…

Evidemment donc…

“Marnie”…

Pauvre loute…

“Marnie”…

N’en n’est pas là…

Dans cet opéra…

Cette ravissante “cleptomane” …

“Malade” de culpabilité …

A l’idée d’avoir “commis” …

Des “faits” terribles…

Enfant…

Qu’elle n’a pas “commis” …

En fait…

(C’est un autre…

Personnage…

Le coupable)…

Et qui la conduisent…

(Ces “faits”)…

A “mentir” …

A vivre …

Une dualité complexe …

Entre ses “dires” …

Et ses “gestes”…

A la fois du coup…

Réellement…

“Présente”…

Tout en étant…

“Intouchable” …

Et…

Qui la rende…

Du coup…

(Sa dualité)…

Sans défense …

Face à ses pulsions …

De cleptomane/”voleuse” …

Et surtout …

Et c’est ça…

Le plus triste…

Incapable de la moindre …

Intimité…

“Physique” bien-sûr…

Mais également…

Hyper triste aussi…

Surtout …

“Emotionnelle” …

Avec un être …

Qui certes…

Est plus …

Qu’imparfait…

Mais qui s’améliore …

Grandement…

Avec le temps…

Et le…

Lui prouve…

En lui rendant…

Sa …

Liberté…

Sans cesser …

De l’aimer…

Profondément…

Comme elle est…

Et ça les gars….

Ca…

C’est beau ça…

Et de toutes façons…

Depuis le démarrage…

Il…

L’aime …

Tout court…

“Just because”…

Et ça aussi…

C’est beau …

Ca…

Les gars…

Ah la la …

Pauvres loups…

“Marnie”…

Et son “Mark”…

Pas toujours  …

Facile…

La vie…

Pour eux deux…

Bien qu’ils s’aiment …

Donc profondément tous deux…

Lui …

En tous cas…

Depuis le tout début …

De leur rencontre …

Et…

Elle aussi …

Au fur et à mesure de l’histoire…

Et notamment sur la toute fin…

Ressent enfin …

La joie d’aimer…

Et …

Entre les deux …

On sent qu’elle…

“S’humanise”…

Car n’est plus capable…

De s’adonner …

Après une …

“Chasse au renard”…

Eprouvante…

Émotionnellement pour elle…

(Car s’autorise enfin à ressentir …

Toutes ses émotions)…

Plus tard encore donc…

N’est plus capable de s’adonner…

A ses pulsions de “cleptomane”…

N’arrive pas…

A “voler” son “Mark”…

Comme autrefois…

Ah la la…

Enfin…

Elle commence à vouloir …

Trouver …

Une unité…

Dans …

Ses “mots” et ses “gestes”…

Et…

Donc elle …

“Progresse”…

Mais elle est encore …

Psychologiquement…

“Réfrigérée” …

Malgré ce dégel progressif….

Car ne s’autorise pas encore à…

Lui faire confiance…

Et à découvrir …

Ou redécouvrir …

Avec lui…

Toutes les joies de l’existence…

Immenses …

Mais ce sera possible …

Pour la belle …

“Marnie”…

Quand ses besoins premiers …

De “survie”…

(Alimentaire…

Protection …

Connection)…

Seront évidemment d’abord…

Ré-établis …

Et ensuite…

Sécurisés…

Pour pouvoir …

A la fois …

Alors…

Travailler…

(Quelle que soit sa forme)…

Et aussi …

Se détendre …

(De mille manières aussi)…

Et reprendre…

Enfin…

C’est ça …

Le plus important…

“Le volant”…

Et la responsabilité également …

De son bonheur…

(Plutôt que de trouver …

Des coupables dans le passé)…

Et en plus les gars…

C’est bien plus réjouissant ainsi!

Et tant mieux…

Passionnant tout ça!

Comme la vie!

Oh oui alors!

Et même …

Si le chemin …

N’est pas toujours facile…

Ou comme…

On se l’est imaginé…

Malgré cet état de fait…

Il faut toujours avancer…

Avec foi et joie…

Pour retrouver…

Au plus vite alors…

Son énergie et son entrain…

Qui reviennent alors …

Et de façon plus adaptée …

Encore…

A qui nous sommes en train…

De…

“Devenir”…

Dès qu’on lâche aussi …

Ce qui n’a plus lieu d’être…

Nos défauts “saboteurs”…

Qui ne nous correspondent plus…

Et c’est toujours possible…

Bien que ça ne soit pas toujours facile…

C’est pas grave…

La complexité heureusement…

Exulte aussi de beauté …

Et de grandes joies…

Heureusement…

Et plus on a confiance…

En soi et en la vie…

Plus la vie …

Vous rend heureux…

Si si…

Mais il faut faire…

“Ce qu’il faut”…

Et pas rester …

“Les bras ballants”…

Mais je vais trop vite…

Et m’égare…

Comme souvent…

Laissez-moi d’abord…

Vous résumer …

Le début de l’intrigue…

“Marnie” …

Est…

Une belle  …

Employée de bureau…

Cleptomane …

A la fin des années 50…

Qui…

Vole tous ses “patrons”…

En “se barrant”…

Avec “la caisse”…

Dès qu’elle se retrouve en danger…

Et qu’elle veut alors …

Quitter son “job”…

Et au “bureau”…

(Un de ses “bureaux”)…

Un jour….

“Marnie”…

Rencontre un homme…

“Mark”…

Un client de son patron …

Et ils se plaisent …

Immédiatement …

Enfin …

Lui …

Est subjugué par sa beauté…

On la redécouvre …

Plus tard …

Marnie…

La jolie…

Dans un nouveau “bureau”…

(Vu qu’elle s’est barrée …

Du précédent …

Fissa)….

Et son nouveau “patron”…

N’est autre que “Mark”…

Un veuf solitaire et gentil…

Dont le frère “Terry” …

Un “coureur de jupons”…

Notoire…

Essaie d’en faire plus tard …

Son “quatre heures”…

Mais “Marnie” …

Arrive à s’échapper…

Et “Marnie” …

Retrouve alors plus tard …

“Mark”…

Chez lui…

Sous un prétexte …

De “bureau” …

Et …

Fuit également les lieux…

A nouveau…

Quand il lui déclare …

Son désir…

Et l’embrasse alors…

Ah la la…

“Marnie” …

Décide alors …

Evidemment …

De quitter alors…

Immédiatement …

Son “job”…

Et de se barrer …

En emmenant d’abord…

“La caisse”…

Comme toujours…

Mais là…

Caramba…

Se retrouve…

Malgré elle…

Cette fois-ci…

Obligée d’accepter …

Un proposition de “mariage” …

Par “chantage”…

De la part de “Mark”…

Qui l’attrape …

“La main dans le sac” …

Donc …

En train de …

Le…

“Voler”…

(Son coffre-fort)….

Et ce …

Mariage “de raison”…

N’est évidemment…

Ni au début…

Ni dans le temps…

Particulièrement …

Réjouissant …

Ou…

Epanouissant…

Ni pour l’un…

Ni pour l’autre …

Je vous passe les détails …

Mais…

Evidemment…

Lui évite la prison…

A…

“Marnie”…

C’est malin tiens…

D’être “voleuse”…

Pauvre loute…

On sent bien …

Evidemment…

Que c’est …

Un mécanisme de “défense”…

D’un être fragile…

Et en danger…

Sa cleptomanie irrépressible…

En cas de…

“Fuite en avant”…

Ah la la…

Et “Mark” …

N’est pas tout simple non plus…

Puisqu’ainsi …

En l’épousant…

Sur le champ…

Dans cette atmosphère lourde…

De menaces…

Certes…

Il est sûr …

De pouvoir …

Se la garder …

Pour lui tout seul…

Ah la la…

Pauvre gars…

Mais…

Ca n’est pas ça …

L’Amour…

Mon gars…

Ah la la…

(Il faut tout leur dire à ces personnages)…

Et du coup …

Evidemment …

Ca ne les aide pas…

A développer …

Un “mariage” épanouissant…

Et harmonieux…

Entre eux…

Bien plus sympa …

Et sur le moment …

Et aussi dans la durée…

Donc…

Ah la la …

Et…

Comme toujours…

Voilà …

Ce que je leur aurais dit…

Si …

Ils m’avaient posé la question…

A “Mark” et sa “Marnie”…

(Faut rire …

Et aussi donc …

Tout leur expliquer …

A ces personnages)…

Sur …

“Comment” …

Il me semble…

Vivre agréablement …

A deux…

Temporairement…

Et dans la durée …

Ah la la…

Et il me semble …

Tout d’abord….

Evidemment …

Qu’il n’y a aucune…

“Recette”….

Mais qu’une des clefs…

C’est de…

Donner à leur relation…

Beaucoup de…

Gaieté …

En premier lieu…

La plonger aussi…

En même temps …

Dans de la …

Beauté…

(Sous toutes formes)…

Intérieure et extérieure…

Dans…

Du mouvement…

(Le sport c’est capital)…

Dans du…

Naturel…

Et du maquillage…

Du respect…

De l’honnêteté …

De la confiance…

Et parfois …

Des omissions…

De la complicité …

Et des responsabilités…

Et autoriser aussi…

Parfois des différences…

Et parfois …

Faire preuve aussi…

De compassion…

Ou de pardon …

Pour nos imperfections…

S’assurer de compatibilité…

Pour les grands sujets …

Et ça…

Ca change parfois …

Evidemment…

Avec le temps…

Evidemment…

Et après …

Ca demande aussi…

Il me semble…

Un peu de travail parfois…

Et de faire preuve de….

Part et d’autre…

De…

Générosité …

D’indépendance et d’unité…

D’entraide et …

De communication…

De joies…

Et de paix…

Voilà…

Tout ça…

Et du coup …

Ca éviterait …

Les problèmes d’intimité…

(Physique et émotionnelle)…

Qu’ils vivent…

Les pauvres chats…

Bien que donc …

Malgré les complexités entre eux…

On voit que …

“Mark”…

Essaie de faire mieux…

Avec le temps…

Envoie …

“Marnie”…

Se faire soigner…

Et après quelques autres …

Episodes difficiles…

Alors que “Marnie”…

S’apprête à nouveau à fuir …

Cette fois-ci…

N’arrive plus donc…

A “voler”…

Autrui…

Ni son chéri…

Car réalise qu’elle tombe…

Enfin …

Amoureuse de son…

“Mark”…

Et fuit…

Les mains vides …

Et se rend alors …

Chez sa propre mère …

Qui est morte entre-temps…

Et apprend à l’occasion …

De son enterrement…

D’où …

Son traumatisme “infantil” …

Provient…

Et trouve …

Enfin …

Un début de …

Guérison …

Et surtout…

Enfin…

La paix…

Et…

Sens aussi…

La belle…

“Marnie”…

Qui reprend…

Enfin…

Donc …

Du coup…

Du poil de la bête…

Qu’elle a besoin …

“Marnie”…

De finalement…

Réfléchir …

A qui elle est …

Et à ses sentiments …

“Croissants” …

Mais encore tout…

“Neufs” …

Pour son…

“Mark”…

Pour savoir …

De quoi leur avenir …

Sera fait …

Une fois …

Qu’elle sortira de prison…

Et lui …

Lui …

Trop bien…

Promet de l’attendre…

Ah la la …

Bref …

A y réfléchir donc…

Bien que l’histoire …

Soit hyper belle …

En fine …

Malgré son immense noirceur aussi…

Mais finalement …

“Supportable”…

Puisque la lumière …

Fini par…

Prendre le dessus …

(Sur la noirceur)…

“Marnie” …

A y réfléchir donc…

N’est pas …

Un “opéra” …

Sur le plan musical…

Qui …

Me touche assez…

Emotionellement parlant…

Malheureusement…

(Car  …

Manque donc …

“D’arias”…

Pour moi…

Je vous le rappelle)….

Et comme…

Je …

Ne “décollais” pas…

Emotionellement …

Donc…

Vendredi dernier…

Face …

Donc à cette…

Immense noirceur …

Très souvent….

Plus …

“Qu’engourdissante” …

Carrément donc…

“Anesthésiante”…

Et …

Hyper “glaçante” aussi…

Il fallait …

Alors…

Fissa …

Trouver de la grande …

Joie…

Et là…

Dieu merci…

Comme j’étais …

De très bon poil …

(Comme toujours …

Prête à dire mille bêtises)…

Et…

Egalement…

Entourée …

Entre autres …

D’autres êtres …

“Chanteurs” …

(Comme moi depuis longtemps)…

Eux aussi…

Gais comme des pinsons…

Et heureux …

(Tout court)…

Malgré …

Comme tous…

Malgré…

Les obstacles de l’existence…

Que tout le monde traverse…

D’une manière ou d’une autre…

Evidemment…

Et …

Du coup…

Trop chouette!

On avait …

Qu’une envie …

C’était …

D’abord …

De rigoler…

Oh oui alors!

(Surtout dans ce contexte…

Si sombre…

Pour l’alléger un peu)…

Et …

Ensuite aussi…

On s’est mis …

A commenter …

Sur …

Les chanteurs…

Et évidemment…

Enfin…

Nous…

Avions aussi …

Envie …

De chanter …

Naturellement…

….

Alors d’abord …

Commentons sur…

Ces chanteurs…

Vendredi dernier…

Sublime…

Isabel Leonard…

Comme …

“Marnie”…

Cette magnifique mezzo américaine…

Qui fut…

Plus réservée évidemment …

Pour ce rôle …

Que d’habitude…

Encore …

Qu’interprétant…

Souvent …

Des rôles tragiques …

Mélisande dans…

“Pelléas et Mélisande”…

De Debussy…

Ou Blanche de la Force dans …

“Le dialogue des Carmélites”…

De Poulenc…

Et la belle Isabel…

Etait juste parfaite …

Dans son expression complexe …

De ce personnage…

Marqué …

Par les mensonges et drames…

De son enfance donc…

Tout comme …

Les deux frères complexes…

Amoureux d’elle…

Etaient également…

Géniaux…

D’abord…

“Terry” interprété par le sublime …

Contre-ténor anglais…

Iestin Davies…

Fut hyper inquiétant…

Et ce ne fut pas surprenant…

Pour moi …

Car je l’avais déjà admiré ….

Dans deux opéras contemporains …

D’Adès…

(Rien à voir avec Hades)…

“The Tempest” …

Ou plus récemment encore…

Dans “The Exterminating angel”….

Trop bien!

Et Christopher Maltman…

Le second frère…

Et mari…

Comme …

“Mark”…

Le baryton anglais…

Fut fantastique aussi…

Ah la la…

Amoureux…

Aimant et compliqué également …

Et totalement …

“Radada” de sa…

“Marnie” …

C’est ce qui le rachète…

A mes yeux…

Un peu…

Comme ce grand chanteur-ci…

Franco-Américain…

Est…

Egalement “radada”…

De sa toute jolie…

On le comprend …

C’est si gai…

Et ils feraient mieux …

“Mark” et sa “Marnie” donc…

Si vous me demandez mon avis…

Donc…

De se parler …

Et de se comporter…

Quand ils se retrouveront…

(Après la prison)….

De façon douce et gaie…

Charmante et aimante …

Ensemble…

Et parfois même …

Un peu poétique …

Une fois de temps en temps…

Les gars…

Ca donne du piment…

Et du coulant…

Tout à la fois …

Et tout ça …

C’est…

Hyper important…

Avec l’être aimé…

Surtout…

Surtout…

Surtout…

Après …

Tout …

Ce qu’ils ont vécu ensemble…

Ah la la…

Tout comme …

Ils pourraient aussi…

Se dire “merci” …

Régulièrement…

Pour tout ce qu’ils s’apportent…

Mutuellement…

Sous mille formes…

Physiques et émotionnelles …

Ah la la…

Et d’ailleurs…

C’est bien …

Que les choses…

Ne tombent pas toutes…

“Cuites…

Dans le bec”…

Ca oblige …

A se décarcasser…

Et à réaliser …

Qu’avec des êtres…

“Purs” …

Il faut tout faire…

Pour faire grandir…

Le lien unique et beau…

Qui lie …

Si joliment…

Dans l’instant…

Et dans la durée …

Quand on s’y attèle …

Et qu’on se fête…

Comme cet immense star…

Des 70’s donc…

Le savait aussi…

Et dont le père …

Figurez-vous…

Travaillait avec Hitchcock …

Egalement…

Si si…

A un moment donné de sa carrière …

Je vous assure…

C’est pas génial …

Ces coincidences?

https://youtu.be/p1Ux7TRKCv0

Ou encore…

“Mark” pourrait …

Parler à sa…

“Marnie” …

De temps à autre ….

Encore autrement…

De façon également tendre …

Et d’une manière encore différente …

Comme dans cette chanson-ci …

Du grand Barry…

Si j’étais lui …

Pourquoi pas?

Ah le grand Barry…

Toujours philosophe…

Et qui ose dire les choses …

Simplement…

Et aussi joliment…

En matière d’Amour…

Et évidemment …

C’est pas toujours facile…

De s’autoriser à ça…

Bien qu’il ait évidemment raison …

Trop raison même …

C’est si gai…

Bravo Barry!

https://youtu.be/X9iFEkNqHac

Et …

Ce qui est …

Réellement …

Bien…

C’est que chaque manière…

De faire…

Et toutes les manières variées …

Qui parfois évoluent…

Et parfois pas…

Pour tous les amoureux…

Si elle(s) est/sont authentique(s)…

(Leur(s)/sa/notre manière) …

Elle(s)…

Est/sont toujours formidable(s)…

Car émeu(ven)t toujours l’autre …

Dans son expression…

Bon mais donc….

Laissez-moi vous raconter …

Ce que j’avais envie de chanter…

Ce soir-là donc…

Comme je trouvais que…

Ca manquait…

(Cruellement)…

Donc…

De grands “arias” …

Pour…

“Marnie”…

Pour Isabel Leonard …

Notre “Marnie” Vendredi dernier…

Je réfléchissais…

Donc cette semaine…

A des sources d’inspiration….

Et alors …

D’abord …

Celui qui…

M’est apparu…

C’est..

Schubert…

Comme ces jours-ci…

Je chante …

Une de ses messes…

Et…

Ce qui m’est venu…

De lui…

C’est encore autre chose …

Ce sont…

Certains morceaux de…

“Winterreise”…

De notre grand Franz donc…

Qui je trouve…

Auraient été parfaits pour…

“Marnie” et son “Mark”…

Le premier “lied”…

(Première chanson)…

Pour évoquer des …

“Larmes congelées”…

Ecoutons ce couple marié…

Exceptionnel de beauté ensemble…

Quelle pianiste …

Gabriela…

Et son Sam …

N’est pas mal non plus …

Comme chanteur…

Ah la la…

J’adore…

Le second “lied”…

Pour évoquer  …

“L’anesthésie” …

Y compris des émotions…

Les gars…

Si émouvant ….

Evidemment …

Evidemment…

Evidemment…

Et le dernier “lied” …

Que j’aime tout particulièrement…

Et …

Il y en a plein d’autres…

(Dans “Winterreise”)…

Cette magnifique oeuvre de …

Schubert…

Classique certes …

Et surtout …

Incroyablement poétique …

Et qui…

Lui …

Ce dernier “lied”…

Evoque l’idée …

De…

Tilleul(s)…

Et écoutons…

Le piano…

Egalement extraordinaire…

Et quelle mélancolie …

Dans cet air/chanson sublime…

A écouter …

Pour “Mark” et sa “Marnie” …

Pour réaliser  …

Combien la vie…

Est “palpitante”…

Dès lors …

Qu’on la voit ainsi…

Si si…

Ouf!

Et tant mieux…

Tout comme la forêt …

Dans “Avatar” (2009) …

De …

James Cameron…

L’est également…

(Palpitante)….

Et “indique”…

Qui sont…

Les êtres “purs” de coeur…

Aux héros/héroïnes  …

De cette histoire imaginative…

Même si …

Ils sont aussi …

Imparfaits…

Quelle que soit d’ailleurs…

La complexité de leur jolie relation…

Ouf!

Ah la la…

J’adore …

https://youtu.be/7gB5sdy7a1Q

Et comme Isabel Leonard …

Notre…

“Marnie”…

Aime chanter aussi …

Du Debussy…

Je trouvais qu’elle aurait pu…

Chanter aussi…

Par exemple…

Un “aria” …

Inspiré de ce morceau-ci…

Que j’adore…

D’un être qui a du mal à croire…

En l’avenir…

Et reste coincé du coup….

Dans le passé …

Pauvre loute…

L’avenir …

C’est toujours possible et gai…

Sous plein de formes variées …

Il suffit d’y travailler!

Ouf!

Mais avant d’écouter …

Debussy…

Ecoutons deux morceaux contemporains …

De plusieurs “belles” américaines…

Parce qu’Isabel Leonard …

L’est aussi…

(Américaine)…

Fantastique à interpréter aussi …

En choeur cette fois-ci …

Et encore …

Il en existe aussi d’autres versions …

Hyper belles …

Non enregistrées …

Ah la la …

Pour “Marnie” donc…

Et ses personnalités variées évidemment…

Dont elle(s) pourrai(en)t s’inspirer…

Cette/ces jolie(s) blonde(s)…

Faut rire les gars…

C’est vrai quoi …

Et puis “Halloween” …

Arrive bientôt …

Alors chanter …

C’est évidemment hyper bien…

Et s’exprimer …

En utilisant son imagination…

Quand…

Le “froid” remplace le “chaud” …

Ca l’est …

Egalement…

Evidemment…

Vive l’écriture…

En plus du chant…

Ah la la…

Trêve de plaisanteries…

Les amis …

Ecoutons …

Ici et maintenant…

Un premier très joli morceau…

Pour “Marnie”…

Et ses quatre “personnalités”  blondes…

Un morceau…

Tendre et doux…

Et maintenant …

Ecoutons-en un autre …

Bien plus gai…

Encore pour toutes ces…

“Marnies”…

Et qu’aiment …

De nombreux choristes…

Comme moi…

Alors chantons!

C’est si gai!

Et maintenant …

Voici du Debussy…

Qu’elle pourrait évidemment…

Interpréter aussi…

La belle Isabel/”Marnie”…

Pour dire à son amoureux …

Son “Mark” …

Qu’elle l’aime…

Puisque …

Ses yeux à lui …

Brillent toujours …

Pour elle…

Telles des étoiles étincelantes…

Tellement beau ce morceau…

Sur leur nouveau chapitre…

A écrire…

Et si “Mark” avait été …

Un “contre-ténor”…

Il aurait pu lui chanter …

Un autre morceau…

Egalement…

Magnifique …

Aussi…

A “Marnie”…

Sur le fait …

Qu’il faut profiter…

De la vie…

Et de façon jolie et paisible…

Ecoutons cette “chanson” romantique…

Interprétée…

Par un autre …

“Contre-ténor”…

Intelligible …

En français …

En plus …

Pour nous …

Trop bien!

Et le choeur de…

“Marnie” donc…

Ses différentes “personnalités” …

Lorsque elle est si perdue…

Pauvre loute…

Elles auraient pu lui chanter aussi…

Des choeurs inspirés …

“Frenchie”…

De deux immenses morceaux encore …

D’abord …

De Debussy…

Que j’ai aussi entendu cet été …

Aussi…

A mon immense émoi…

A Paris…

Cette “chanson”…

Que j’adore …

Comme vous le savez…

Lors d’une soirée Debussy …

Extraordinairement réussie…

Organisée par une immense amie…

Pour célébrer l’été …

Et plein d’autres choses…

Et que…

“Marnie”/Isabel …

L’américaine…

Aurait pu reprendre …

Comme le fait ici …

Cette autre américaine…

Extraordinaire…

Une autre vraie …

“Diva”…

Les gars…

L’immense Barbra…

Et ensuite …

Puisque…

Isabel (Leonard) …

Aime aussi Poulenc…

Ecoutons des “Litanies” …

De Poulenc…

Le génial….

Tellement fantastiques à interpréter …

Ces litanies…

Pour un(e) choriste…

Je ne vous dis …

Même pas …

Une de mes oeuvres préférées …

A chanter …

Et à écouter…

C’est d’une splendeur…

Ecoutons et soyons prêts …

A être réellement …

Bluffés…

Devant tant de beauté…

Sacrée…

Prêts?

Encore que …

Mon morceau …

“Préféré “…

C’est un morceau de…

Fauré…

Evidemment …

Parce que je l’aime …

Et le chante …

Depuis si longtemps…

Ce grand morceau…

Où la lumière…

Est victorieuse…

Face à la noirceur…

Ouf!

Et peut-être …

Qu’ils auraient pu …

Aussi…

Aller se promener …

Voir des spectacles ensemble …

Jolis…

“Mark” et sa “Marnie”…

Si ils avait vécus …

Aujourd’hui…

Pour developper de…

Nouveaux épisodes …

Gais…

Joyeux et heureux …

Entre eux…

Ils auraient pu aller voir …

Par exemple…

De la danse contemporaine …

Et découvrir l’immense personnalité …

De Sean Curran …

Chorégraphe de sa propre compagnie…

Depuis 20 ans…

D’une liberté d’expression ahurissante…

Qu’il transmet à tous ses danseurs …

Tous d’origines variées …

Tous prêts à expérimenter…

Pour laisser leurs particularités jolies…

Fleurir …

Et se rejoindre parfois …

Pour créer …

Plus de tableaux “expressifs”…

D’êtres qui …

“Connectent” ensemble…

De façons gaies…

En quelques instants ….

Que la richesse de mes posts…

Hebdomadaires…

En ce moment…

C’est dire…

(Mais les gars…

C’est parce que c’est le pic…

De la saison culturelle New Yorkaise)…

En ce moment…

Et que “Marnie” …

C’est riche …

Comme histoire…

Mon prochain post…

Sera beaucoup plus court…

C’est promis)…

Et Sean Curran…

Je reprends…

Est non seulement …

Un immense …

Chorégraphe …

Et danseur…

Mais il est aussi …

Un musicien de premier ordre….

Fasciné par…

Le “son”/l’audio…

Incontestablement…

Un goût sûr de ce côté-là aussi…

Et fasciné par …

Les percussions …

Que ce soit…

Les instruments…

Ou son propre corps…

(Ou celui de ses danseurs)…

Pour créer de la “musique” rythmique…

Fasciné par l’émotion…

Alors dégagée …

Par cette musique …

“Mariée” …

Au mouvement de personnalités variées…

Des danseurs …

(Dont il fait parfois partie…

A notre grande joie)…

Et on sent aussi …

La très forte influence…

Irlandaise…

Folklorique …

Dans son travail…

En matière de…

Mythologie…

(Fairies and Fawns)…

Musicale…

(“Stomp”)…

Et danse traditionnelles …

(Irish step dancing)…

En plus du langage …

De danse moderne …

Plus “générique”/ post moderne…

Egalement très fort…

Et évidemment comme c’est …

Une compagnie fantastique …

D’énergie…

De gaieté…

Et de fortes personnalités donc…

Ils s’exportent à “l’étranger”…

Evidemment…

Et ce film court….

Donne une petite idée …

De leur grand charisme…

Et poésie…

Que j’ai été admirer…

Accompagnée gaiement …

Comme toujours…

Mercredi dernier …

Au BAM à Brooklyn…

Et “Marnie” et “Mark”…

Auraient pu aussi aller découvrir aussi …

De la peinture…

Plus complexe encore …

En matière émotionnelle…

Belle…

Lumineuse et sombre….

Et par exemple…

La nouvelle expo fantastique …

Qui vient d’ouvrir…

Au Guggenheim …

De Af Klint…

La fille du Nord…

Blonde sûrement comme…

“Marnie” …

A une époque…

Et si brune?

“Marnie” le fut aussi …

Et Af Klint…

Figurez-vous…

Fut…

Carrément …

Révolutionnaire pour son temps…

Cette grande bringue …

Qui devait sûrement aimer aussi …

Odin …

Et les siens…

Et découvrait en tous cas …

Les joies de l’abstraction …

Et de l’art imaginatif et fin…

Permettant d’exprimer tant…

De sentiments variés…

Et ça vaut la peine…

Je trouve aussi de regarder son oeuvre…

De Af Klint…

En écoutant …

Une musique relaxante  …

Inspirée par les aurores boréales …

Irisées …

Et elles aussi…

Si riches de nuances variées…

Ah la la…

Trop bien…

Et maintenant …

Admirons ses tableaux…

Uniques…

Et d’un univers…

Inattendu et très beau…

Avant même Malevich…

Klee …

Ou Kandinsky…

Aux coloris souvent …

Particulièrement gais…

Et heureux…

D’un être qui aimait …

La nature …

Et Intéressé aussi…

Par l’au-delà…

Sous de nombreuses formes…

Et par l’Histoire aussi…

Et le sens du timing…

Et qui m’évoque …

Comme “Marnie”…

Du coup également…

La musique 70’s…

De suédois …

Et en particulier une …

Chanson…

Liée à la guerre d’Espagne…

Pour moi …

Pourquoi pas?

Mon imagination débordante…

Particulièrement difficile à digérer…

Cette guerre civile terrible…

Les gars…

Et d’une grande violence aussi …

Comme tous les passages sombres…

De “Marnie”…

(L’opéra …

Comme le film…

Ou comme le roman)…

Bien que …

Sur un autre plan évidemment…

Et évidemment…

Cette chanson…

“Fernando”…

M’évoque aussi…

Un de mes films préférés…

Sur cette guerre…

Et…

Le rôle de la mythologie…

Là aussi…

Pour donner un sens à la souffrance …

De la jeune héroïne…

Découvrons donc…

De Guillermo del Toro…

“Pan’s Labyrinth” (2006)…

Ca aurait plu…

Peut-être aussi à …

“Marnie” et son “Mark” …

Je ne sais pas les gars…

On peut l’imaginer en tous cas…

Pourquoi pas?

En attendant…

Regardons donc la bande annonce …

De cet immense film…

Un peu terrifiant quand même …

Mais lui …

Pour moi …

Bien plus émouvant que…

“Marnie”…

(L’opéra)…

Et évidemment …

Chacun est différent…

Evidemment…

C’est ça qui est bien …

Et l’art …

Ca permet donc de faire décoller …

Son imagination…

Et de se divertir…

Sans embêter qui que ce soit…

Trop chouette!

Et là …

Avec …

“Marnie”…

Une histoire si complexe et riche…

C’est propice …

A la créativité évidemment…

Alors …

Ceci explique cela…

Mais pour nous laisser…

Enfin…

Promis…

Sur du …

Bien plus …

Gai…

“Mark” si il voulait vraiment…

Impressionner…

Sa…

“Marnie”…

Et si “Marnie’ voulait …

Vraiment l’impressionner …

Son “Mark”…

A mon avis…

Pourquoi pas?

Faut rigoler…

Si ils voulaient donc …

S’impressionner mutuellement…

Et s’aimer …

Comme des “grands”…

Comme “Tosca”…

Aime avec passion …

Son peintre…

Son “Cavaradossi” …

Et comme “Cavaradossi” …

Aime …

Avec intensité…

Aussi…

Et à sa manière …

A lui…

Sa “Tosca”…

Tous deux …

Si gentils et romantiques…

Et adultes…

“Just because” donc…

Car…

Parfois …

Ca n’est pas plus compliqué que ça…

Pour mille raisons…

Et sans raison(s) particulière(s)…

On aime …

Et “Mark” et “Marnie”…

Il me semble…

Si…

Ils veulent/voulaient continuer…

A se faire vibrer…

Toujours …

Plus…

“Déjà que” …

Il suffi(ra)it de continuer…

A …

Se faire …

Rigoler …

A …

Etre gentil…

A …

Se respecter…

A …

Partager…

Le meilleur…

Comme les responsabilités…

Tout …

En…

Se faisant rêver…

Tout un programme…

C’est sûr…

Mais ainsi…

Ils pourraient alors…

(Très probablement)…

S’imaginer…

Un avenir épanouissant …

Bien plus certain…

Entre eux …

Ainsi donc…

A imaginer certes…

Mais bien plus …

Certain donc…

Trop bien…

Un peu comme le…

“King”…

Cet immense…

“Roméo”…

Qui …

Savait que …

Si il se prenait pour…

“Galahad”…

Fils de Lancelot…

Et un des trois chevaliers…

Suffisamment…

“Pur” …

Pour mener à bien …

La quête du Graal…

De façon figurée …

(Y compris …

Bien-sûr)…

Il aurait également…

Toutes les chances…

Donc…

(Ou en tous cas…

Bien plus probablement)…

De chances…

De gagner le coeur…

De sa chérie…

De son élue …

Et sa “Marnie” …

Se transformerait alors…

En…

Sa “Tosca”…

Et pour “Marnie”…

Son “Mark”…

Se transformerait aussi…

Alors…

En son “Cavaradossi”…

Faut rire les gars …

Comme dans …

Ces trois chansons-ci…

https://youtu.be/Am05yZehlAM

https://youtu.be/pXhKWWCCdk8

Et d’ailleurs …

Si ça ne suffisait pas…

Toujours pas…

Ah la la…

Il y a un autre chanteur contemporain…

(Vous n’allez pas être déçus)…

Il porte un nom de …

Dieu …

“Romain”…

Epique…

Ah la la…

Qu’on pouvait admirer …

Avec plus de lumière…

Et d’une taille inhabituelle…

Par rapport …

A …

D’habitude …

Dans le ciel étoilé  …

“Rougi”…

Cet été…

Aussi…

Si si…

Qui adore “Elvis” …

Aussi…

Comme moi…

Si si…

Ah la la…

Et qui chante parfois aussi…

En plus …

De ses chansons enlevées …

Des chansons …

Particulièrement…

Douces et simples…

Gaies et…

Inattendues…

Poétiques…

Et évidemment …

Hyper jolies…

Et qui savent …

Unir les êtres …

Comme c’est le cas …

Dans un choeur…

Et parfois aussi…

En Amour…

Ah la la…

Alors…

Ready?

Set…

Go…

https://youtu.be/J64CiHgaB9w

Avouez que c’est bien …

Cette dernière chanson…

Si jolie …

Si mimi…

Un peu simpliste certes…

Et alors?

Et par endroits…

Si juste…

Heureuse…

Si gaie à chanter…

Et entrainante…

Comme la vie…

Si souvent…

Si si…

Ah la la…

A aimer …

Pleinement…

Avec ses imperfections aussi…

(On s’habitue) 😊

Trop bien!

Bring it on!

Soft…

Imaginative…

Fluttering…

Mythical…

Lyrical…

Magical…

Poetic…

Warm…

Passionate…

Open hearted…

Sunny…

Happy…

Soulful…

Loving…

Eternal butterflies 😊😊😊