“2001: A Space Odyssey”: un point de vue sophistiqué sur l’évolution de la condition humaine …

Vendredi 14 Septembre 2018- David Geffen building /Friday September 14th 2018-“2001: A Space Odyssey”: a sophisticated viewpoint regarding humanity’s evolution…

C’est enfin la rentrée  …

Trop chouette! 😊

Et quoi de plus fantastique pour redémarrer notre saison 😊

Que d’aller visionner avec un large groupe d’amis…

Sur grand écran…

Ce chef d’oeuvre …

Imaginé il y a cinquante ans par Kubrick …

D’après une nouvelle d’Arthur C. Clark…

Visionnaire…

Sur tous les plans …

(Narratif, visuel, sonore, philosophique)…

Tout en admirant le New York Philharmonic nous jouant et chantant “live”…

Sous l’écran géant …

Certains des plus beaux passages musicaux de ce film culte…

Et les choristes exceptionnels séparés de l’orchestre …

Perchés dans les baignoires …

Apportaient une touche supplémentaire à la fois d’humanité et d’abstraction…

A certains morceaux…

Pour évoquer avec simplicité …

Et donc sophistication 😊

Grandeur et majesté de l’espace sidéral…

Ses astres, objets…

Vide et corps célestes …

Et la bande son …

Que ce soit le silence, les respirations, ou la musique …

Est presque un personnage à part entière dans ce film …

Responsable en grande partie aussi …

Avec l’aide de dialogues courts …

Légers souvent…

Et parfois pleins d’humour …

De l’atmosphère particulière …

Changeante …

De plus en plus abstraite …

De cet immense film…

Ecoutons donc…

Quelques extraits célèbres …

De certains “blockbusters”…

De R. Strauss (“Ainsi parlait Zarathustra”)…

Mais aussi …

De J. Strauss (Le Danube bleu)…

(J’ai d’ailleurs failli aller danser la valse avec mon voisin en fin de film 😊

Quand l’orchestre a rejoué ce morceau pour nous…

Et puis on a réalisé qu’on se ferait engueuler …

Donc on s’est tenus 😊

Mais on était pas loin de s’y adonner) 😊

Et aussi écoutons …

De Khatchaturian, un morceau lent et nostalgique (Gayane’s Adagio)…

Pour évoquer plutôt la condition humaine…

Lorsqu’en voyage dans des conditions souvent dangereuses…

Et évoquer en particulier:

Sa solitude par moments…

Sa solidarité aussi …

Sa discipline sportive …

Ses émotions maîtrisées …

Day in day out 😊

Lorsqu’en voyage…

Un hyper long voyage 😊

Sans fin ….

Comme une roue en mouvement perpétuel 😊

Vers la planète la plus grande du système solaire…

Jupiter évidemment 😊

Qui n’est pas tout près de la Terre…

Juste à 591 millions de kilomètres 😊

Mais écoutons aussi des morceaux plus modernes …

De Ligeti  …

Plus complexes encore 😊

Qui illustrent bien aussi …

La richesse de l’univers infini …

Top! 😊

Regardons…

Ecoutons …

Et rêvons encore devant la bande annonce …

De cette fable particulièrement foisonnante 😊

Qui narre …

De façon non conformiste 😊

Plusieurs étapes de l’évolution humaine…

Tout comme …

Notre curiosité insatiable face à …

L’idée de quête …

Face à…

La nouveauté …

La connaissance…

La découverte …

L’Amour sous mille formes…

La perfection…

L’imperfection qui pousse au changement…

La noirceur et la lumière …

Nos objectifs de dépassement de notre condition…

Notre bravoure face aux difficultés ou aux drames…

L’entropie à contrer…

La symmétrie…

L’attrait de certaines formes géométriques …

Ou comme notre attirance irrésistible face aussi…

A d’autres vibrations encore…

Transmises par…

La vie:

Certaines couleurs…

Certaines perspectives…

La beauté…

Certains comportements…

La compassion…

L’entraide…

L’humanité…

La joie …

Les rêves en tous genre…

Les connections symboliques ou humaines…

Notre curiosité aussi face …

Aux subtilités de communication 😊

Entre humains …

Et avec des machines ou des extra-terrestres (potentiellement) 😊

Souvent complexes…

Parfois sous formes …

De petits riens…

Et parfois …

Plus denses encore…

Et aux multiples lectures 😊

Tout comme notre curiosité aussi…

Face  …

Aux émotions humaines et non-humaines 😊

A la survie…

Toutes si fascinantes…

Et enfin …

Notre rapport complexe…

A l’idée de lumières dans tous les sens du terme 😊

A l’idée de progrès au sens large…

De compréhension toujours plus riche de notre condition…

D’empathie, de courage, d’ingénuité …

D’innocence aussi …

De gaieté et de sagesse 😊

Et qui fait réfléchir …

Aux mille interprétations possibles…

Top! 😊

Et évidemment…

D’une influence extraordinaire sur tant de cineastes et écrivains …

En matière de science-fiction…

Mais aussi sur notre société toute entière 😊

Qui évolue au contact de ces idées révolutionnaires souvent…

D’ailleurs …

Isaac Asimov 😊

Un géant de la Sci-Fi disait…

“It is change, continuing change, inevitable change, that is the dominant factor in society today. No sensible decision can be made any longer without taking into account not only the world as it is, but the world as it will be. This, in turn, means that our statesmen, our businessmen, our every man must take on a science fictional way of thinking”.

Et puis il ajoutait même que ce genre littéraire …

Apporte solutions vitales à la survie…

De notre avenir et devenir humain…

“Individual science fiction stories may seem as trivial as ever to the blinder critics and philosophers of today — but the core of science fiction, its essence has become crucial to our salvation if we are to be saved at all”.

Et ça me parait clef évidemment d’essayer de continuellement faire grandir …

Le meilleur de l’Homme…

Et notamment sa/notre capacité de communication …

Pour faire croitre toujours plus encore sa/notre capacité à la …

Créativité …

L’originalité…

Joie …

Sagesse …

Sérénité…

Lumière…

Cohésion …

Communication sous mille formes ….

Respect…

Et bonheur…

Malgré nos imperfections et ratés parfois …

Qui peuvent Dieu merci…

Toujours être rattrapés …

Quand l’intention et les actes suivants le démontrent …

Et évidemment je veux mentionner quelques films…

Que je trouve très influencés par “2001”…

Et pourquoi pas? 😊

“Moonraker” de Lewis Gilbert (1979)…

Qui, pour les séquences dans l’espace en termes “visuel” …

Et sur la bravoure  …

Et particulièrement les émotions maîtrisées de l’Homme…

Lorsque sa survie (et celle de son espèce) …

Sont compromises…

Pourrait être apparenté au film de Kubrick…

“Arrival” de Denis Villeneuve (2017)…

Lui, rend hommage par moments à “2001” …

De nombreuses manières: visuelle, conceptuelle et musicale aussi…

Par exemple: ses “vaisseaux” extra-terrestres …

D’une forme géométrique également simple et imposante…

M’évoquent à leur manière…

Les “monolithes” noirs de Kubrick 😊

Et conceptuellement donc, “Arrival” s’apparente à “2001”…

Puisque comprend également l’idée de voyage dans le temps…

Et enfin…

Sa bande son est souvent abstraite et inhabituelle …

A nouveau comme celle de “2001”….

“Welcome to Gattaca” d’Andrew Niccol (1997)…

Rend hommage lui à “2001” …

De plusieurs manières aussi…

En termes de beauté …

De Direction de la Photo…

Particulièrement sophistiquée et élégante elle aussi …

Et également…

En matière de détermination et de bravoure du héros …

Face aux obstacles d’un monde futur aux règles rigides…

Qu’il choisit de contourner en permanence pour faire vivre ses rêves …

“Lucy” de Besson (2014)…

Evoque le film de Kubrick lui …

Egalement de plusieurs manières:

Entre autres…

Via les transports quasi instantanés d’époques…

Le singe 😊

Et la référence à la “creation d’Adam” …

Par Michelangelo 😊

Sur le plafond de la Chapelle Sixtine …

“Blade runner” de Ridley Scott (1982)…

Lui, rend hommage au chef d’oeuvre de Kubrick …

Davantage encore sur le plan émotionnel …

(Bien qu’il soit également très beau visuellement)…

Car dans ce film …

Les “replicants” ont souvent plus d’émotions non maîtrisées encore ….

Que les êtres humains …

Un peu comme dans “2001”…

Et les machines “intelligentes” ressemblent aussi ….

“Physiquement” un poil davantage à HAL 9000 …

“Terminator” de James Cameron (1984)…

Dont les yeux ressemblent à Hal 9000 lui aussi 😊

(Et une sixième version sera sur nos écrans l’été prochain) …

Lui, renvoie évidemment à la terreur que les machines (pour certaines) …

Induisent pour nous…

Lorsqu’elles manifestent leur volonté de conquête et de destruction du monde humain…

https://youtu.be/Yy5td_CSBaQ

Quant à “Interstellar” de Christopher Nolan (2014)…

C’est davantage encore…

Sur le plan métaphysique …

Que l’hommage est rendu…

Sur l’accès à de nouvelles dimensions de communication du futur…

Quand la volonté de communiquer  …

Est mue avant toute chose par la pureté des sentiments …

Et la volonté d’aider son prochain…

Et ici…

La force des sentiments s’exprime…

Via de l’Amour filial…

Ah la la…

C’est beau…

Magnifique 😊

Et avec “Ender’s game” de Gavin Hood (2013)…

C’est l’humanité des êtres …

Qui m’intéresse surtout…

Le fait que ces êtres sensibles …

S’autorisent des choses avec des machines …

Ce qu’ils ne s’autoriseraient pas forcément avec des êtres vivants …

C’est cet aspect qui me frappe…

(Un peu comme dans “2001”)…

Et qui savent ces êtres aussi…

L’importance du dialogue…

De l’observation…

De la diplomatie…

Du respect de son prochain…

De la gentillesse…

De l’empathie…

De l’écoute …

De la patience…

Et de la droiture du comportement…

Face à “l’Autre”…

De la capacité à trouver avec paix et calme des compromis …

Bravo! 😊

Avec “Divergent” de Neil Burger (2014)…

C’est la liberté de l’Homme…

Face aux tests induits par des machines et injections …

Que cette société potentielle du futur …

Impose pour déterminer notre identité …

Qui est racontée …

Et évidemment ça fait réfléchir …

Comme l’idée de liberté d’action de l’astronaute héroïque dans “2001”…

Fait également cogiter…

Ah la la …

Passionnant! 😊

Et avec “Ready Player One” de Steven Spielberg (2018)…

(Pas un grand film mais divertissant quand même)😊

C’est l’idée d’une quête …

Ne pouvant être menée à bien que par des êtres purs …

Qui est émise …

Alors évidemment le héros s’appelle Parzifal 😊

Obsédé par un différent type de graal 😊

(Ca ferait marrer Chrétien de Troyes ou même Wagner) 😊

Et son “love interest” s’appelle Artemis 😊

Déesse de la chasse, de la lune…

Et protectrice des jeunes filles…

Evidemment j’ai souri in petto 😊

Et ce jeune et charmant “chevalier” réalise qu’il faut …

Parfois prendre…

Des directions auxquelles personne n’a jamais osé songer 😊

Pour avancer avec succès et joie vers ses objectifs…

Regardons et admirons ce bel avatar/”chevalier” moderne 😊

Ah la la…

https://youtu.be/2rRg1qwKfck

Voilà en quelques mots…

Ce que ce chef d’oeuvre de Kubrick m’inspire😊

Et pour clore ce post de rentrée…

De façon gaie et heureuse…

Une “flashmob” dans un aéroport me parait idéale 😊

Pour célébrer avec légèreté, beauté et humour…

Tous ces astronautes/internautes courageux, généreux et humains…

Qui…

Lorsqu’ils s’expriment paisiblement, finement…

Et joliment en groupe…

Munis d’un objectif gai et épanouissant pour la société  😊

En plus de progresser chacun de leur côté…

Sont parfois également capables d’exploits …

Immenses et émouvants pour tous 😊

Et c’est évidemment possible …

Ca…

Parce qu’ils s’écoutent et s’entraident 😊

Si si 😊

Moi je dis …

Génial! 😊

Les gars…

Faut sourire et s’émerveiller face à la créativité charmante 😊

Warm…

Imaginative…

Optimistic…

Fun…

Loving…

Beautiful…

Open hearted…

Joyful…

Inspiring…

Happy…

Eternal butterfies 😊