“L’Amour de loin” de Saariaho: Le rêve amoureux trouve parfois sa propre mélodie…

Jeudi 01 Décembre 2016- Lincoln center /MET Opera House /Thursday December 1st 2016-“L’Amour de loin” by Saariaho: Dream like love sometimes finds its own tune…

Ah l’Amour 😊

Toujours une joie 😊

Oh oui toujours 😊

Quelle que soit sa forme…

cameringo_20160530_212801

Endless butterflies 😊

Et cette fois-ci…

Il s’agit d’un opéra récent …

D’une douce finnoise …

Saariaho…

Sensible et imaginative…

cameringo_20160530_212803

Qui aime …

L’Amour et la …

Mort…

La passion et le désir …

L’idée …

De….

“Longing” …

Et de …

“Rapture”…

“Not always smooth…

But always beautiful”…

Et qui aime autant …

Que moi…

Le Moyen Age 😊

L’Amour donc 😊

Et la mer …

Aussi 😊

Archi présente…

Dans cette production…

Peut être même…

L’élément le plus important…

Le plus époustouflant …

Le plus scintillant…

Car…

Monumental…

Phénoménal…

Astral…

A la fois …

Une baudroie des abysses 😊

Un dragon marin 😊

Sombre et lumineux…

Tout à la fois…

Se servant de sa capacité…

A ressentir …

Et à illuminer …

Les fonds marins…

Pour survivre…

Et chez les mâles …

Particulièrement portés sur …

La bagatelle 😊

Le plus important est de trouver…

Une âme soeur…

En la compagnie de laquelle…

Ils puissent…

Kick back and relax 😊

Le rêve 😊

Je reprends…

La mer …

Est non seulement …

Un dragon …

Fécond 😊

Mais également …

Un pont lumineux 😊

Entre deux rives et des cieux…

Entre l’Aquitaine et Tripoli…

Une passerelle…

Entre des terres…

Occidentales et orientales…

Ah la la …

La mer…

La mer…

Toujours recommencée 😊

Et infinie…

Ah la la …

Comme l’Amour avec un grand A…

Ah la la 😊

Le plus doux des rêves …

Ah la la 😊

Je reprends…

Au lieu de rêver 😊

Mais c’est parce que…

C’est si gai 😊

Et ça me donne tant de joies…

Tant d’émoi…

On le savait …

J’adore 😊

Je reprends sur…

“L’Amour de loin”…

Cet étrange opéra…

Plus des ambiances…

Et des atmosphères …

Hypnotiques…

Pour raconter une histoire…

Simple et ordinaire…

Et du coup extraordinaire…

Car la simplicité…

Pour certains…

C’est parfois …

Ce qu’il y’a de plus compliqué…

C’est donc un opéra …

Qui a la tête dans les étoiles…

Et les pieds sur terre…

Je vous résume ça …

En deux mots…

Alors voila 😊

Il s’agit …

D’une histoire d’Amour…

Imaginée…

Echafaudée…

Rêvée…

Par un troubadour médiéval…

Génial …

Un poète inouï…

Un immense Prince…

Un Chevalier croisé…

Aussi 😊

Trop bien…

Les Chevaliers 😊

En quête d’Amour idéal …

Car …

Blasé par ses amourettes…

Et batifolages dénués …

D’âme…

Et de charme…

Sans lendemain…

Et un peu vains…

Capable de faire apparaitre…

Comme par magie…

Grace à son imagination débridée…

Son charme inouï …

Et aussi…

Son immense poésie…

Le plus doux des Amours…

Le plus pur…

Le plus sûr…

Un Amour toujours 😊

Et sa belle princesse…

Une comtesse…

Hyper jolie…

Vit à Tripoli…

C’est presque comme Napoli 😊

Ah la la 😊

Chouette 😊

Encore mieux 😊

Et ce grand poète…

Prince…

Et Chevalier croisé…

Est donc …

Séparé …

De sa douce par …

Une mer…

La Méditerranée…

Ca c’est moins bien 😊

Mais bon…

Au moins …

Ca libère l’imagination 😊

Et avec l’aide d’un pèlerin …

Toujours des êtres mystérieux …

Les grands voyageurs…

Qui observent les cieux 😊

Et grâce à ce pèlerin donc…

Tel un espion qui aimait 😊

Parce que c’est si bon 😊

Le poète…

Transmet …

Les expressions variées  …

De son béguin éternel…

A sa grande beauté …

A laquelle il voue une passion…

Y compris charnelle…

Trop bien 😊

Pour qu’ils puissent roucouler…

Oh oui alors…

Tellement bon de roucouler…

Hyper fort…

Ah la la…

Si gai 😊

cameringo_20160530_212756

Une histoire simple et douce…

Les meilleures 😊

Aux accents féeriques…

Electriques…

Electromagnétiques…

Volcaniques …

Telles des météorites 😊

Comme …

La production du grand canadien…

L’immense…

Robert Lepage…

Dont l’utilisation de milliers …

De lumières LED…

Pour évoquer…

Les flots scintillants de la mer…

Toujours en mouvement…

Revêtant mille couleurs…

Mille humeurs…

Mais aussi…

Encore meilleur…

Les étincelles du sentiment amoureux …

Pur …

Et fantastiquement…

Fougueux…

Aphrodisiaque 😊

Divin…

Et totalement…

Radieux 😊

Et si sempiternellement joyeux 😊

Source d’immense bonheur 😊

A part…

Difficilement qualifiable…

Et tant mieux 😊

Et en tout cas incroyablement…

Merveilleux 😊

Oh oui alors…

Si fort 😊

Oui oui oui 😊

Si si 😊

Fort comme…

L’Homme 😊

Pour Lautréamont…

“L’homme est un chêne.

La nature n’en compte pas de plus robuste.

Il ne faut pas que l’univers s’arme pour le défendre”.

Mais aussi …

Sur le même thème …

“L’homme est si grand, que sa grandeur paraît surtout en ce qu’il ne veut pas se connaître misérable.

Un arbre ne se connaît pas grand. C’est être grand que de se connaître grand.

C’est être grand que de ne pas vouloir se connaître misérable. Sa grandeur réfute ses misères. Grandeur d’un roi”.

Et enfin…

Le plus réjouissant 😊

“Nous sommes libres de faire le bien”.

Et par là…

Je pense qu’il veut dire …

D’accéder…

Aussi souvent que possible…

Pour soi et pour les autres …

Au bonheur…

Simple et si doux…

Joyeux et respectueux…

Mais aussi merveilleusement…

Amoureux…

Ah la la …

Trop bien 😊

cameringo_20160530_212753

Je reprends sur les flots…

De l’opéra…

Omniprésents…

Tout le temps…

Donc…

En mouvement…

Ses lumières si belles…

Miroitantes 😊

Et éternelles 😊

Des idées simples et justes…

Comme la beauté naissante d’un soleil levant 😊

Et celle languissante d’un soleil couchant 😊

Juste géniales …

Et infiniment poétiques…

Tout bonnement…

Romantiques…

Comme une valse…

“Cheek to cheek” 😊

Et la basse américaine …

Eric Owens…

Etait émouvant et puissant …

Tout à la fois…

Comme Jaufré…

Bien que son français…

Ne soit passez clair…

Pour moi 😊

Et Susanna Phillips…

La charmante …

Soprane américaine…

Etait touchante …

Et vive et tendre …

Tout à la fois…

Comme Clémence…

La jolie Comtesse…

Immense…

Et la musique…

Pas toujours particulièrement facile…

Mais aux choeurs exceptionnels…

Et aux thèmes inattendus…

M’évoquant parfois …

Pink Floyd 😊

Ou aussi …

Des contes de fées…

Celtes 😊

Mais portant néanmoins…

Toujours…

Comme l’Amour 😊

Oh immense joie 😊

Au doux rêve 😊

A la contemplation …

A des pensées…

Des images…

Des volutes…

Des mélodies…

Intériorisées…

Réchauffées …

Par la douceur…

D’aimer…

Telles celles…

D’une fée …

D’une grande beauté  😊

Délicieuse …

Joyeuse…

Rêveuse…

Charmeuse…

Courageuse…

Orgueilleuse…

Tenace…

Efficace…

Eprise d’absolu…

Et aussi têtue…

Bien que modérée…

Car la voie du Milieu 😊

C’est parfois …

Ce qui rend heureux 😊

Enfin la passion…

C’est plus gai …

Comme les jolies fées 😊

Et d’une patience…

Digne d’une vahiné 😊

Ensoleillée…

En toutes circonstances …

Car…

A y réfléchir…

Tout est bien…

Toutes les intentions…

“Pianissimo”…

Comme …

“Fortissimo” …

Les deux vont de pair…

Sont nécessaires …

Pour être perpétuellement joyeux …

Car c’est source de félicité 😊

Et elle en est bien consciente…

Cette jolie fée…

Jamais belliqueuse…

Le plus souvent joyeuse…

Cette jolie fée …

Danseuse…

Chanteuse…

Lettreuse…

Enjôleuse…

Amoureuse…

Rarement épineuse…

Le plus souvent…

Heureuse …

Et toujours respectueuse….

Parfois verbeuse…

Parfois taiseuse …

C’est le contraste qui est bien 😊

Comme ça …

On ne s’ennuie pas 😊

cameringo_20160530_212748

A l’idée de pureté…

Ah la la…

Et dans cet opéra…

La pureté revêt donc …

Des accents…

Certes féeriques…

Voire…

Presque…

Psychédéliques 😊

Je vous assure…

Ah les 70’s 😊

Et…

Evidemment 😊

Ca…

M’intrigua…

Evidemment 😊

Bien que peut être…

Un brin trop…

“Out there”…

Pour moi…

C’est dire 😊

Je suis plus classique 😊

Si si 😊

J’assume 😊

Tout comme …

La poésie  …

Lumineuse…

Et vaporeuse …

Du librettiste…

Amin Maalouf…

Membre de l’Académie Française …

Depuis cinq ans…

Lisez et autorisez-vous…

A rêver 😊

Le héros s’apprête à aller …

Retrouver …

Sa bien aimée …

La jolie Clémence…

Immense…

Vêtue…

Evidemment …

Comme une sirène …

Issue…

Des fonds marins …

Lumineuse…

Merveilleuse…

Miroitante…

Hallucinante…

Telle une déesse …

Enchanteresse…

Phénoménale…

Totale…

Ah la la 😊

“Sur le bateau qui porte Jaufré vers l’Orient.

Le jour commence à tomber mais il ne fait pas encore sombre. La couleur de la mer tire sur l’indigo. Elle est calme.

Jaufré (débordant de vie)

Me croiras-tu, Pèlerin, C’est la première fois que je pose les pieds sur l’eau. Je vis depuis toujours au voisinage de la mer Je vois les mariniers, les pèlerins, les marchands, partir et revenir ou ne plus revenir, J’ai chanté avec eux, j’ai écouté leurs histoires, Mais c’est la première fois que je pose les pieds sur l’eau.

Le Pèlerin (étendu)

Pour moi, c’est la dixième traversée, ou la douzième Mais c’est chaque fois la première fois… Au commencement, chaque fois, le vertige, le corps plié, la bouche amère En ces instants-là je me promets de ne jamais jamais plus entreprendre la mer. Puis lentement je ressuscite Je me laisse envahir par l’immensité du ciel et par l’odeur des vagues, Mon esprit déjà sur l’autre rive…

Jaufré (de plus en plus exalté)

Jamais auparavant je n’avais eu envie de m’embarquer. Mais au bout du voyage il y a maintenant Tripoli. Au bout du voyage il y a Clémence. Il y a ma seconde naissance. L’eau du baptême sera profonde et froide. A bout du voyage commencera ma vie”.

Et aussi plus loin…

Jaufré s’exprime encore…

“Ton amour occupe mon esprit dans la veille et dans la songe.

Mais c’est le songe que je préfère, car dans le songe tu m’appartiens!”

Et enfin le plus beau…

Jaufré (qui se soulève de colère, puis retombe aussitôt épuisé)

“Ne maudissez pas l’amour, compagnons, C’est lui qui nous donne nos joies. Pourquoi n’aurait-il pas le droit de les reprendre? Ce n’est jamais l’amour qui est indigne, c’est nous qui sommes parfois indignes de l’amour. Ce n’est jamais l’amour qui nous trahit, c’est nous qui trahissons l’amour.

Clémence

J’aurais tant voulu être poétesse pour vous répondre avec des mots aussi beaux que les vôtres.

Jaufré

Vous êtes la beauté, et je ne suis que l’étang où la beauté se mire…

Clémence

Il est une chose que je pensais garder longtemps en moi, Mais si je ne la disais pas aujourd’hui même, je crains de ne plus jamais pouvoir vous la dire. Vos chansons, je me les récitais le soir, toute seule, dans ma chambre, Et je pleurais de bonheur.

Jaufré

Si mes chansons étaient belles, c’est parce que mon amour était pur, et parce que l’objet de mon amour est si beau. Mais vous êtes encore mille fois plus rayonnante et mille fois plus douce que je ne l’imaginais. Si j’avais pu vous contempler, j’aurais trouvé des paroles bien plus belles, et une musique qui pénètre l’âme. Et je vous aurais aimée encore davantage.

Clémence

Moi aussi, si nous nous étions rencontrés, je vous aurais aimé.

Jaufré

Autant que je vous aime?

Clémence

Autant que vous m’aimez.

Jaufré

Vous auriez pu dire, je vous aime, Jaufré?

Clémence

J’aurais pu dire, oui, je vous aime, Jaufré.

Jaufré (la tête en arrière, le regard vers le ciel)

Seigneur, pardonnez-moi, j’ai de nouveau envie de vivre!”

C’est pas magnifique?

Ah la la 😊

Bravo 😊

Bon et évidemment …

Comme il s’agit d’un opéra 😊

Ca se termine par la Mort …

Car c’est ce qu’il y a de plus fort…

Avec l’espoir….

Du soir 😊

Et l’Amour infini 😊

Ouf 😊

Car heureusement la Vie…

Est riche…

Et fortiche…

Si si 😊

Ca peut être…

Hyper gai et si joli…

Aussi…

Ouf  😊

Ecoutez …

Maintenant…

Pour vous faire…

Une opinion 😊

Cette musique…

Céleste …

Mystérieuse…

Et originale…

Qui pousse…

A chercher …

A l’illustrer …

De mille manières…

Tant elle est…

Un brin …

Hermétique…

Et intello…

Bien plus…

Que les mots…

Si doux…

Si beaux…

Si optimistes …

Sur l’importance de…

L’Amour toujours…

Oh oui alors…

Bon…

C’est donc l’heure…

D’écouter la musique …

Un peu particulière …

Et bien que douce …

Trop …

Intello souvent…

Pour moi 😊

Malgré les jolis chœurs…

Et les thèmes épanouis…

Qui ressemblent parfois…

A des fleurs…

Et des humeurs…

Irisées …

Emerveillées 😊

Bon …

Et comme donc…

C’est un brin …

Trop ésotérique…

Parfois…

Musicalement…

A mon goût …

Changement de décor 😊

Je nous rajoute donc…

Des musiques…

Egalement modernes …

Mais plus faciles …

D’écoute…

Tirées de …

Broadway 😊

Yes baby 😊

Caro mio ben 😊

Broadway 😊

Chantées par …

De jeunes artistes…

Dont le talent…

Me touche…

D’abord une version…

Inattendue et moderne…

D’un air connu de…

“Annie”…

Le musical…

J’aime la sobriété…

Des instruments…

Et l’harmonie douce et simple…

Entre les deux jeunes chanteurs…

Qui savent chacun …

Comment faire briller…

Leur propre lumière…

Ensemble et séparément…

Et aussi surtout …

L’optimisme …

De cette chanson…

Sur l’avenir…

A imaginer…

Avec…

Gaieté méritée…

Enthousiasme débridé…

Joyeuse créativité …

Abondante générosité…

Confiante curiosité …

Et magnifique simplicité…

Avec douceur…

Avec ferveur…

Avec bonheur…

Ouf 😊

Trop bien 😊

Et à Broadway…

Un des spectacles…

Que je préfère …

Car il y a des lions 😊

Et la production…

Est phénoménale…

Notamment des marionnettes…

Incroyablement originales…

C’est donc celui du…

“The Lion King” 😊

Roar 😊

Hyper romantique évidemment …

Et aussi…

Trop mimi 😊

Trop gentil 😊

Et …

Dans un tout autre registre…

Parce que la musique…

Mystérieuse et lumineuse…

D’Andrew Lloyd Webber …

M’a toujours fait…

Planer…

Je ne suis pas la seule 😊

J’assume 😊

“The Phantom of the Opera”…

Est un immense classique…

Et que j’aime l’interprétation …

De ces deux jeunes chanteurs…

Qui…

Respirent…

L’innocence …

Et la capacité à rêver fort …

Bien que leur relation …

Soit particulière …

Comme les plus jolis mystères…

Angéliques et féeriques 😊

Et enfin…

Juste quelques autres exemples …

C’est déjà un peu long 😊

Mon post …

Je sais bien 😊

J’adore évidemment…

Et depuis très longtemps…

“Wicked”…

A Broadway …

Le prequel du …

“Wizard of Oz”…

Qui fait toujours un tabac …

Ici…

Depuis des années …

Evidemment …

Ca ne vous surprendra pas …

Car cette histoire rappelle donc…

Que quand on aime…

La générosité sans bornes…

Et de façon gratuite…

Donne du bonheur à tous…

A…

L’émetteur comme au récepteur…

Trop bien…

Et si juste…

Génial 😊

Et j’ai choisi de …

Nous offrir …

Une autre chanson …

Sur l’idée de “Gravity”…

Que j’aime encore davantage…

Et qui parle évidemment…

D’Amour 😊

Bien qu’elle soit triste …

Et la chanteuse…

La belle Sara …

L’a composé …

Quand elle était très jeune…

Et je pense qu’elle finira …

Par se rendre compte…

Que l’important 😊

C’est d’aimer 😊

De façon inconditionnelle…

Quelle que soit la forme…

Car c’est toujours …

Bienfaisant 😊

Oui toujours 😊

S si 😊

Ouf 😊

Et plus particulièrement encore …

Evidemment…

Quand c’est …

Non seulement…

Doux …

Gai …

Gratuit…

Et…

Généreux…

Donc…

Mais surtout…

Quand c’est…

Partagé …

Et quand l’harmonie…

Evolue…

Elle ne se fait pas forcément…

La malle 😊

C’est souvent plus banal…

C’est comme …

Avec les instruments…

Ca demande juste…

Quelques ajustements …

“They can be tuned again”…

Pour interpréter …

De nouvelles mélodies…

Ouf 😊

C’est pas plus …

Compliqué que ça 😊

Et il faut imaginer l’avenir …

Avec enthousiasme 😊

Pas de…

“Gloom et doom” 😊

Bien que ce soit poétique aussi…

La noirceur…

Mais c’est moins doux…

Que le beurre 😊

Mais parfois joli …

Aussi…

Comme dans la chanson …

De la belle Sara 😊

Mais la vie …

Si on le décide…

Elle nous sourit…

Toujours…

Malgré les détours…

Indéfiniment…

Si on y croit …

Et qu’on y met du sien …

Donc…

C’est plus gai de penser ainsi…

Pour vibrer haut …

Comme …

En présence …

Du plus doux des amis…

Ah la la…

Et partager le plus beau…

Avec tous ceux qu’on aime…

C’est quand même …

Toujours hyper réjouissant …

Et épanouissant …

Pour tous…

Toujours …

Immense soulagement 😊

Si si…

Ouf 😊

Et avant de vous laisser …

Deux dernières pépites…

Première pépite…

Tirée de Broadway…

De “Beautiful ” …

Car Carole King …

Est une immense artiste …

Qui après un démarrage professionnel…

Ardu …

Malgré son immense…

Talent musical…

Comme auteure et interprète  …

Pour elle et d’autres…

Fut couronnée de succès …

Avec plus …

D’une centaine de “pop hits”…

Et ses collaborations …

Avec James Taylor …

Font partie des chansons…

Que j’aime le plus…

Tout comme…

L’immense harmonie …

Qui règne entre eux…

Depuis plus de quarante ans 😊

Admirez…

La douceur de leur relation …

En plus de…

Ces deux jolies chansons…

Si…

Belles …

Comme l’Amour …

Si …

Doux …

Et la première …

Illustre bien…

Le grand charme …

De la belle Carole…

Et évoque bien aussi…

L’opéra…

“L’Amour de loin”…

Et à y réfléchir …

La distance entre les êtres…

Est heureusement …

Parfois …

Uniquement une vue de l’esprit…

Surtout entre les êtres jolis…

Ouf 😊

On a eu chaud 😊

Et la deuxième …

Célèbre la douceur de …

L’Amitié…

Toujours radieuse…

Toujours joyeuse…

Toujours généreuse…

Et toujours heureuse 😊

Trop chouette 😊

https://youtu.be/jHhjKQ8L_iU

Et entre artistes…

Qui s’apprécient…

Qui comptent l’un par l’autre…

Il y a donc toujours aussi…

Une immense générosité…

L’ego reste au vestiaire…

Car il s’agit de …

Servir la musique …

Et chacun est capable…

De tenir des rôles variés…

Parfois à l’avant…

Parfois comme…

Frise décorative 😊

Et tout est amusant…

Tout…

Génial 😊

Et dernière pépite…

Mercredi dernier …

Ai été écouté …

Dans mon “salon” préféré…

A deux pas de chez moi…

Dans un fauteuil confortable…

“Music Talks” …

“Bach in Brazil” …

Un concert fantastique…

Un quatuor de violoncellistes…

Extraordinaires  …

Imaginé par …

Le souriant violoncelliste …

Loin d’être ordinaire…

Le …

Génial…

Genial…

Dans tous les sens du terme 😊

En français et en anglais 😊

Elad Kabilio…

….

Qui nous raconte toujours…

En plus…

Au-delà d’être …

Un très grand musicien…

Toujours…

Toutes sortes…

D’histoires passionnantes…

Sur les compositeurs…

Ou sur ses amis musiciens…

Et…

Ce soir là…

Sur…

Ses compagnons violoncellistes…

Fantastiques…

Grace Ho…

Talya Buckbinder…

Caleb van der Swaagh…

Et pour deux morceaux…

Un brésilien…

Et un cubain…

La participation exceptionnelle …

De la jolie soprane …

Portoricaine…

Larisa Martínez…

Et je choisis de …

Partager…

Trois morceaux courts…

De leur programme…

Formidable…

Une fugue de Bach…

Peut être …

Même …

Ma toute préférée…

Pas terminée…

Suspendue…

Comme parfois…

Une jolie toile…

Ou…

La plus jolie des étoiles…

Qui ne cesse de briller…

De mille feux lumineux…

Ecoutez et …

Rêvez …

Et parce que …

Ce grand compositeur …

Le grand Bach…

Inspira du monde…

Et que chacun…

Aime y apporter…

Sa propre sensibilité…

Y compris …

A l’idée d’une fugue …

Et de ses complexités…

Et ses multiples expressions …

Inspirées …

Deux morceaux courts …

Du plus grand …

Compositeur argentin…

Pour tous mes amateurs de tango 😊

Tout d’abord…

Une version un peu différente …

De celle de Bach…

Mais également riche de passion …

Incroyable fiévreuse …

En un mot…

Latina 😊

“Fuga y Misterio”…

Du grand…

Piazzolla…

Et aussi …

Et enfin …

Le meilleur pour la fin…

Un tango langoureux…

Pour des amoureux…

Fougueux…

Joyeux…

Heureux…

Oh oui 😊

“Oblivion”…

Mon tout préféré…

Un morceau …

A fendre l’âme …

Et…

A partager …

De mille manières…

Avec les êtres qui comptent…

Vraiment…

Et évidemment …

Avec…

Le plus…

Merveilleux…

D’entre eux 😊

C’est encore plus délicieux 😊

Parfois même …

Subtilement…

Céleste…

Sublime…

Et…

Aussi…

Sulfureux 😊

Ah la la 😊

Magical sigh 😊

Endless…

Bottomless…

Fearless…

Pioneering…

Uncharted…

Free…

Generous…

Reciprocal…

Charming…

Mesmerizing…

Lovely…

Joyful…

Dreamy…

Funny…

Silly…

Lighthearted …

Fun loving…

Sweet hearted…

Merry…

Glowing…

Starry eyed…

Fantastical…

Mythical…

Mystical….

Poetic…

Lyrical…

Romancing…

Eternal …

Butterflies 😊😊😊