“Jewels” ballet: la beauté humaine est rarement parfaite. Ouf, on l’a échappé belle…

Dimanche 1er Mai 2016- Lincoln center /David H Koch theater/ Sunday May 1st 2016- “Jewels” ballet: Beauty is rarely flawless. Phew, thank God …

Décidément…

De ne s’attendre…

Qu’au meilleur…

Est toujours …

La meilleure des idées…

Dans la vie…

cameringo_20160405_083319

Permet d’accéder…

Bien plus rapidement…

Au plus beau…

Plus doux…

Plus tendre…

Et aussi…

Surtout…

Au plus gai…

Si capital …

La joie…

Car…

Telle une rose épineuse …

Renait …

Perpétuellement …

Malgré…

Ses defenses…

Et nous offre…

Eternellement …

Sa nature…

Magnifique, sublime…

Et porteuse …

De rêves…

Et ce…

Malgré …

Les intempéries, et les péripéties variées…

Alors, moi je dis…

Génial!

Et…

Cette semaine…

De nombreux exemples culturels et autres…

Ont traversé mon chemin…

Sur ce beau thème….

Ouf…

Comme quoi…

La grâce…

Vient toujours à notre rescousse…

Il suffit…

Comme avec…

L’Amour éternel …

D’y croire…

Avec ferveur 🙂

cameringo_20160423_111244

Ouf…

Vous allez voir…

Patience…

D’abord…

Vous parler de danse…

Un des arts …

Qui m’émeut…

Et me plait …

Le plus au monde…

Depuis toujours…

Comme vous le savez…

Je suis d’un naturel loyal 🙂

“Jewels” est un ballet phare…

Une icône du programme du NYC Ballet …

Depuis longtemps…

Chorégraphié par l’immense Balanchine…

Un ballet mythique, donc…

Autrefois appelé “Le Palais de Cristal”…

cameringo_20160423_124128

Lorsqu’il fut donné…

La toute première fois…

A Paris en 1947…

Et “Jewels”…

Lui fut inspiré…

Par des créateurs géniaux, époustouflants…

De bijoux…

Fantastiques…

De créativité …

Et d’utilisation visionnaire …

….

De découvertes mécaniques …

Et aussi…

De la beauté de la nature…

J’ai nommé …

Van Cleef and Arpels…

Dont l’expo à New York… …

Il y a quelques années…

Au musée du Design…

Etait une des plus belles expos…

Que j’aie jamais vu…

A ce point là …

Je vous assure…

J’y suis retournée plein de fois…

A l’époque…

Je reprends …

A propos de “Jewels”…

Balanchine hésitait …

Sur les pierres précieuses…

Dont il voulait s’inspirer…

Et les pierres pour moi…

Ca compte immensément aussi …

Depuis toujours…

Et finalement…

Les émeraudes, les rubis, et les diamants…

Furent retenus…

Il fut question…

A un moment aussi…

De saphirs, et de perles aussi…

Mais c’est…

Comme dans la vie …

Il y a rarement …

D’accidents…

Ils sont là…

Tous les événements …

Pour nous apprendre…

Des choses…

Sur soi…

Et de toutes façons…

Il faut faire…

Des choix …

Et après …

Parce que c’est beau…

S’y tenir…

Tellement plus gai…

D’être idéaliste …

Et d’honorer son identité …

Et d’ailleurs…

C’est par forcément…

Inconciliable…

Ouf 🙂

Et évidemment …

Ca demande de la souplesse …

Mais…

Tant mieux …

Sinon…

On risque de …

Se transformer…

En machines 🙂

Et puis…

Heureusement…

On …

Ne peut être responsable…

Que de soi…

Evidemment …

Ouf 🙂

Je reprends…

Ces trois magnifiques pierres précieuses…

Furent retenues …

Pour harmoniser…

Essentiel…

L’harmonie dans la vie 🙂

Des morceaux de musiques et des pas…

Sublimissimes…

Et très variés…

Et pour moi…

Je n’en sais rien…

Mais…

C’est comme ça …

Que je le ressens…

Balanchine rend hommage aussi…

A trois pays …

Auxquels il était…

Immensément attaché…

Le premier, c’est à la France …

En choisissant de la musique magnifique…

Du Fauré…

Tirée entre autres …

D’une oeuvre…

Que j’adore depuis l’enfance…

“Pelléas et Melisande”…

Et les costumes…

Des tutus longs et vaporeux…

Et les décors…

Des gouttes de rosée …

Sur des toiles d’araignée délicates et charmantes …

J’aime les araignées 🙂

D’un jade soutenu…

Les tutus, les gouttes, et les toiles….

Pour évoquer donc …

Aussi des émeraudes 🙂

Et les pas…

Légers et ravissants ….

Célèbrent pour moi …

Une immense qualité française …

A laquelle, je suis moi-même attachée …

L’élégance…

Admirez et rêvez…

C’est pas tout à fait…

La même production…

Mais pas loin…

Et la musique est sublime…

https://youtu.be/yfnNUtJVi0I

Le second, c’est aux Etats Unis…

Que Balanchine je trouve …

Rend hommage…

En choisissant une musique…

Du grand Stravinsky…

Russe évidemment…

Et ayant aussi vécu longtemps…

En France…

Très copain de Coco Chanel, d’ailleurs…

Mais ayant finalement immigré…

Aux Etats Unis…

Pendant la deuxième guerre…

Et …

Qui venait d’acquérir…

La nationalité américaine …

Deux ans avant…

La naissance de ce ballet…

La musique…

“Capriccio” pour piano et Orchestre…

Bien qu’ayant été composée…

Lorsqu’il vivait en France …

Célèbre bien, je trouve…

L’énergie, l’enthousiasme, et la liberté de pensée…

Américaine …

Et les costumes courts…

Les décors géométriques…

Des lignes pures…

Toutes…

Pourpres et étincelantes …

Pour évoquer des rubis…

Qui…

Personnifient…

Pour moi…

Des époques variées …

Et chères aux…

Américains …

Celle …

Des gladiateurs forts et rigides…

Avec …

Celle des années folles…

Très réussi …

A nouveau…

Je partage….

Et à nouveau …

C’est pas exactement …

La même production …

Mais…

Vous vous ferez …

Quand même…

Une idée …

https://youtu.be/f6fR2BtvJl8

Et enfin…

Le dernier morceau…

Rend hommage à …

La Russie impériale …

Et son immense puissance…

Avec le choix d’extraits …

De la …

Symphony #3 in D major Op 29 de Tchaikovsky…

Et aussi…

De la pierre précieuse …

La plus solide…

Et la plus belle aussi…

Car…

La plus scintillante…

Comme …

Une pluie de …

Flocons de neige …

Etincelants au soleil…

Et…

Comme la beauté…

Des pas …

Solennels et majestueux…

Que j’imagine pour ces pierres…

Si elles pouvaient…

Danser…

Ces sublimes…

Pierres…

Du…

Diamant…

Bref…

Comme…

Vous pouvez le constater …

J’ai aimé ce ballet…

Hyper classique…

Dont je ne me lasse pas 🙂

Et ce…

Malgré aussi…

Quelques petites imperfections…

Des danseuses…

Quelques fautes de pieds…

Pas beaucoup…

Juste un peu…

Mais…

Vous savez quoi…

Ca leur donne de…

L’humanité …

Et je suis sûre que…

Même si ce n’est pas passé…

Totalement inaperçu …

Ca n’a pas d’importance …

Aucune importance…

Comparativement …

A la capacité de rêve…

A laquelle ce ballet…

Nous a permis d’accéder…

Alors, moi je dis…

Génial …

Et aussi…

Tant mieux!

Car…

Il faut…

Impérativement…

Eviter de se rigidifier …

De devenir…

Froid comme de la glace…

Face à l’imperfection…

Qui…

Bien sûr …

Est pénible aussi…

Et donc…

De se rigidifier …

Cela empêche évidemment…

De souffrir…

Mais…

On court le risque aussi…

De n’être plus touché…

Par rien…

Il faut faire attention…

La vraie force …

Vient au contraire …

De la capacité …

A ne jamais abandonner…

Sa foi…

En ses rêves…

Malgré…

Les émotions complexes…

A toujours croire en …

La loyauté…

De l’Amour…

Quelle que soit sa forme …

En toutes circonstances…

Et continuer à nourrir…

Et faire croitre …

Sa chaleur et son humanité …

Plus vitales que jamais …

Ces jours ci…

Alors…

D’accord…

Les reines cruelles …

Sont hyper belles…

Et impressionnantes…

Mais…

L’héroïne guerrière …

Qui ne se départit pas de…

Sa capacité d’Amour…

Ni…

De son sens de l’humour…

Malgré les anicroches de la vie…

Me plait davantage…

Je la trouve plus …

Belle…

Encore…

Car…

C’est plus …

Difficile…

Et d’ailleurs…

Ca se termine du coup…

Bien…

Pour elle…

Et pour son amoureux…

Trop génial 🙂

Car…

Elle se rend compte…

Pas tout de suite…

Face à …

L’imperfection de la vie …

Que la colère…

Ce n’est pas…

Le plus constructif…

Et…

C’est aussi …

Un peu solitaire …

C’est …

Pas toujours important …

D’avoir…

Raison…

C’est bien plus important …

D’avoir…

De la compassion…

Pour soi …

Et pour les autres…

C’est bien plus doux…

Plus tendre …

Pour son âme …

Et l’âme…

Ca compte…

Si si …

Et en plus …

Et ça, c’est génial…

C’est aussi …

Infiniment plus …

Gai et porteur …

D’espoir…

Il vaut mieux en rire…

Car en plus …

Trop génial…

Ca permet…

Non seulement…

De pardonner…

Mais mieux encore…

De faire renaȋtre…

De belles choses…

Porteuses …

De …

Grande lumière…

De nouvelles formes d’Amour…

Comme la fin …

De cette magnifique …

Histoire d’Amour …

“Beautiful creatures” (2013) de Richard LaGravenese …

Hyper riche …

Tout en étant…

Hyper simple…

Et où…

L’Amour triomphe de …

La Magie noire …

Et de la pire …

Des ennemies…

J’ai nommé…

La Peur…

Mais l’Amour…

Triomphe …

Donc…

Grâce à la volonté…

Continuelle…

De protéger …

L’être aimé…

En sacrifiant…

Leur passé…

Et leur immense…

Amour…

D’autrefois…

Et du coup…

Ils sont …

Récompensés…

Par l’Au-delà…

Et les cieux les autorisent …

Alors…

A se retrouver …

Pour s’aimer…

Plus simplement…

Autrement…

Un tout nouveau livre …

Est à écrire…

Entre eux…

A nouveau …

Et …

On ne sait pas …

Quelle forme ça va prendre…

Trop bien…

Tout ce mystère …

La chance 🙂

Trop de chance …

Ils ont …

De pouvoir…

Recommencer …

A …

S’aimer…

A nouveau…

Probablement…

Autrement…

Donc…

Et sûrement…

Bien…

Mieux…

Mille fois mieux…

Qu’autrefois…

Encore…

Génial 🙂

Trop belle…

La vie…

Fantastique 🙂

Comme d’ailleurs …

La grande joie …

D’avoir dansé…

Dernièrement…

En famille …

Du “line dancing”…

A la “Family Barn dance”…

De l’école des enfants…

Avec nos chapeaux…

De cow boys…

Hyper gai 🙂

Comme cet extrait de…

Footloose (2011) de Brewer et Pitchford…

On a fait…

Pareil…

Presque 🙂

Evidemment…

Mes copines qui faisait ça…

Le mieux …

Etaient toutes…

Joueuses de tennis…

Gaies…

Comme des pinsons…

Souriantes…

Souples…

Et …

Créatrices…

Du coup…

D’immense rigolade…

Pour la petite …

Et la grande …

Classe…

Et évidemment …

Du coup…

Hyper…

Séduisantes…

Car le tennis…

Demande…

Continuellement…

De ses joueurs …

Comme dans la vie …

D’ailleurs 🙂

Et …

Comme sur un terrain…

D’être perpétuellement…

Légers …

Optimistes…

Fins…

….

Et aussi…

Aériens …

Tout un programme 🙂

On va tâcher …

De se prendre…

Pour…

Une tribu…

De charmantes…

Et lumineuses…

Lucioles…

Suédoises 🙂

Think Borg…

People…

The …

Truly…

Fairest…

Tennis…

Icon 🙂