“Don Pasquale” de Donizetti: le plus gai des opéras, de tous les temps…

Mercredi 09 Mars 2016 Lincoln center /Met Opera House/ Wednesday March 09th 2016- “Don Pasquale” by Donizetti: the penultimate silly and joyful opera of all times…

 

Donizetti, cette année, j’en profite bien…

Trop bien….

Et découvre, plein de nouvelles pépites….

Fantastiques….

Et cet opéra, “Don Pasquale”, le plus gai…

Son dernier, du genre comique…

Hyper frais…

IMG_0449

….

Est tout bonnement, fantastique…

A hurler de rire …

Encore davantage que “l’Elisir”…

….

Et j’ai le sentiment, qu’en avançant en âge…

Je suis encore plus sensible, au comique des situations…

Au camouflage…

Dont les personnages…

D’une oeuvre…

Sont parfois obligés…

De faire preuve…

Pour parvenir à leurs fins…

Pour surmonter, les épreuves…

Parfois comiques…

Et qui font rire le public…

Comme les enfants, de joyeux bambins…

Devant certaines aventures, de Tintin :)…

Trop bien :)…

Et du coup, en préambule, me donne envie…

Car le printemps, arrive à grands pas :)…

Oh immense joie…

Si si :)…

C’est en train de bouger :)…

Ca vient, ça vient…

De partager le meilleur…

Le plus joyeux et charmeur…

Quelques covers…

Intéressantes, et inattendues parfois…

Quelques chansons magnifiques, et inspirées …

De mon groupe préféré…

De tous les temps…

Et aussi, parce que vue, il y a peu…

Telle la découverte…

D’un menhir immense …

Une conference…

De peinture au MET …

Telles des cacahouètes…

Sur le rêve, la magie, et le désir….

Trop chouette, la vie :)…

Tout un programme :)…

Digne d’un fakir :)…

Dédié, à une pléthore de plaisirs…

D’un peintre belge, Symboliste, un peu loufoque…

J’ai nommé Khnopff…

….

Mystérieux, et au regard un peu surréaliste…

Sur la vie de son époque….

Vous allez pas être déçus :)…

Et aussi, un peu de cinoche…

Pas trop…

Et de danse…

Faut pas déconner, ça compte…

Comme la France :)…

Et ce sont, eux aussi, des arts immenses :)…

….

Bref, comme d’habitude, j’ai plein de trucs sympas…

….

A partager …

Dans la gaieté et la joie…

….

C’est en tous cas, l’idée :)…

….

Alors….

Démarrer par…

Un peu de musique, entendue…

La semaine passée…

Eclairée…

Comme Ubu…

Au hasard de mes tribulations de fée…

Faut rigoler…

Et du coup, j’ai décidé …

De rendre hommage, à ce groupe révéré…

Par beaucoup…

Qui s’est choisi un nom, d’insectes…

Non pas une terre de…

Bruyères…

Ils aiment le gruyère :)…

Mais ne l’avouent pas…

Disent qu’ils préfèrent, la barbe à Papa….

On ne le dira pas :)…

Et puis…

Saperlipopette :)..

C’est pas bête…

Un nom d’insecte…

Même au pluriel…

Comme du Supervielle :)…

C’est costaud, et très chouette….

Car facile à mémoriser…

Et à prononcer…

J’ai nommé…

“Les Beatles” :)….

D’abord, démarrons par la plus philosophique…

La plus éclairée et détachée….

C’est bien, elle donne l’exemple, cette chanson…

Pour que le commun des mortels, puisse profiter de ces pensées …

Dignes de Platon…

Et puis, elle est interprétée…

Par une très grande artiste…

Pleine d’éclat…

A l’immense âme…

….

Et aussi parfois un peu…

Fantaisiste…

L’immense Aretha…

A ne pas confondre avec Athena :)…

L’enchanteresse :)….

Moins traitresse…

Que le bel Ares…

Très aimé…

Eternellement…

Malgré son entêtement …

De grand oiseau :)…

Car si gentil et….

Quand il se l’autorise…

Si inouï….

Comme une caresse du Paradis…

Profitez…

Ca déborde de vérité…

Ensuite, une version…

Qui réunit beaucoup de monde…

Aux jolies voix…

Tendres et éclairées…

Y compris …

La Statue de la liberté…

Admirée …

Et aussi si aimée…

Et pas que…

Des New Yorkais…

Des êtres de choix…

Comme un joli ballet…

Alors d’accord, c’est de Lennon…

Mais, comme on dit chez moi…

“Close enough hon”…

Ensuite, une interprétation…

D’une autre grande voix …

De la grande Amy…

Au timbre si unique, et fleuri :)…

Et qui est toute jolie…

Dans cette magnifique session…

Digne d’être chantée…

Sous un balcon :)…

Pour un être qui vous manque immensément…

Comme l’idée du firmament …

Ou certains tremblements…

Comme le ferait Roméo…

Ce héros …

Si beau…

Au coeur si chaud…

Qui aime tant embrasser…

Oh oui…

Des baisers doux et aussi fiévreux…

Dignes des dieux…

Pour…

Sa bien aimée…

Adorée….

Parfois, de façon tangible …

Comme le plus scintillant des cailloux…

De la manière la plus sensible…

Et parfois, de façon imaginée…

Pour faire croitre, quand on ne peut faire autrement…

L’immense félicité…

Qui habite de toute façon, un coeur loyal et aimant….

Oh oui…

Trop bon :)…

Faut se marrer les gars…

En toutes occasions…

Ca tombe bien, j’aime plus que tout…

Déconner…

Je fais bien, c’est plus gai :)…

Et celle -ci…

Interprétée aussi…

Par une charmante blonde expressive…

Dont je ne savais pas, qu’elle chantait aussi…

Elle a raison, c’est si joyeux parfois, et aussi si joli…

Et bien que…

Cette fois…

Son interprétation, soit un peu triste…

Mais, loin d’être pleine d’ennui…

Totalement….

Enchanteresse…

Comme une tendre caresse…

….

Ravissante….

Ensorcelante…

Eblouissante de ….

Beauté céleste….

Et de vulnérabilité….

Comme une jolie pluie d’espoir…

Comme une araignée du soir…

Un slow émouvant, aussi…

Dansé, par des amoureux…

Fous ..

Et aussi…

Si doux…

Inquiets, mais heureux…

D’aimer …

Malgré tout…

Malgré les incertitudes…

Et la complexité, des émotions floues…

Ah la la :)…

Et maintenant, une très jolie interprétation…

Tendre et jolie, au piano…

Au sein, d’un beau et grand studio…

Par une jeune femme, au cheveux un peu filous …

Des anglaises …

Pas du tout, des cheveux de Teutons :)…

Légères, comme des bulles de savon…

….

Au timbre clair, et aussi incroyablement doux et rond…

Si juste aussi, sur le fait que les choses sont…

Exactement….

Comme elles se doivent…

De l’être…

Véritablement…

Un brin mystérieuses…

Pour nous faire…

Les pieds :)…

Et aussi, pour les garder…

..

Un peu fiévreuses….

Ténébreuses…

Chaleureuses…

En un mot …

Amoureuses…

Epuisant …

….

Bon, mais, c’est pas grave…

Pas terrifiant…

Oh joie :)…

Encore que…

Sur ce point…

J’ai comme des doutes…

Mais …

On va tâcher de trouver tout ça …

Epatant…

Charmant…

Enivrant…

Comme ça …

Il n’y a pas de combat…

Que de la joie :)…

Faut rire…

Et dire …

Que des conneries…

Toute notre vie….

C’est bien parti …

Et…

C’est pas fini….

C’est plus vivant…

Plus charmant…

….

Ok, ok, ok :)…

Je sais bien….

On ne maitrise rien :)…

Mais non, c’est pas ça…

On va continuer à rire aux éclats …

C’est plus gai…

Malgré les brumes…

Dignes d’Avalon…

Qui cachent les jolis faucons, qui …

….

Observent leurs proies, tranquillement…

Avant de fondre sur elles, sereinement…

Au bon moment :)….

D’accord, se prendre pour un faucon …

C’est pas con :)…

Ils voient bien…

Ils voient loin…

C’est l’essentiel…

Comme un arc en ciel …

A observer…

A ne pas louper…

Tant de beauté…

C’est à célébrer…

Comme une chanson enchanteresse…

Lors d’une nuit d’ivresse…

Chantée par une princesse :)…

Voire une déesse :)….

Faut voir grand :)…

C’est plus marrant :)…

C’est si bon, de dire des conneries…

Ca m’enchante, comme la magie :)….

Si si…

Faut rire…

Sourire…

Tout ça  :)…

Si si …

Comme ça …

On atteint le Valhalla :)….

Il ne nous échappe pas…

Et aussi…

Une autre chanson…

Peut être…

Même…

La plus belle…

Ecoutez…

A nouveau du piano….

Douce, plus lente…

Donc intéressante…

Parce que languissante…

Tendre et charmante…

Un peu lascive …

Plus qu’ébouriffante…

Plutôt planante…

Vivifiante…

Comme une jolie cascade, légère, éclairée, scintillante…

Brillante, comme une pluie d’étoiles, filantes…

Ravissantes…

Emerveillées…

Par une belle soirée d’été…

Infinie, illuminée…

Parlante…

Aimante…

Eclairée…

Réchauffée…

Par la présence d’un être, qui vous enchante…

Imperceptiblement….

Qui vous fait trembler, de gaieté, de douceur…

Et de bonheur….

A la perspective …

Romanesque…

Débordante de liesse…

..

De baisers doux et crus…

Et surtout, tendres et émus…

A venir …

Si on sait le faire vibrer…

Plus haut que l’Himalaya…

Que le Valhalla…

Et luire, come de l’or jaune, au grand éclat…

Etincelant de mille feux…

Comme un dieu…

Et aussi éblouissant, qu’un maharadjah….

Qu’un paradis suspendu…

Jamais perdu…

Toujours facile, à retrouver…

Quand on veut le récupérer…

Quand on réalise, que c’est si enivrant, de l’honorer…

Si beau, si doux, tendre et mu…

Par la plus grande des torpeurs…

Des douceurs…

Comme de belles fleurs…

Aux senteurs d’ailleurs…

Infinies et …

Si jolies…

Odorantes…

Fascinantes…

Enchanteresses…

Comme une pluie d’ivresse…

Si jolie…

Loin d’être assoupie…

Alanguie…

Eperdue de caresses…

..

En un mot …

Infinie…

Et aussi…

Epanouie….

https://youtu.be/VOZ3d8fEP_s

Et puis, une, de mes toutes préférées…

Et d’ailleurs, la chanteuse est de mon avis…

Si belle…

Sur l’idée …

De faire le mieux …

Qu’on peut…

Avec, tout ce qui nous est donné…

Les joies, et aussi les difficultés…

….

Sans abandonner, le coeur de notre essence…

Qui bat la chamade….

A sa propre cadence…

Comme un aimant magnétique…

Eternellement…

De façon fantastique…

Si si …

….

Sinon, c’est trop facile :)…

Si c’est pré-mâché…

Pré-digéré…

Et se rappeler, indéfiniment…

Qu’on est toujours capable de s’envoler…

De planer…

Haut, loin…

..

Longtemps….

Hyper longtemps…

Voire même donc….

Eternellement :)…

..

Oh oui, trop génial…

Phénoménal…

Malgré les imperfections, et les difficultés…

Et ça, c’est totalement réjouissant…

Comme réalité potentielle…

Totalement éblouissant …

Sensationnel…

Comme idée….

Eclairée :)…

….

Et puis, le soleil est en train de ressortir …

Et pour ceux, qui ont besoin de sourire…

Faire, comme nos amis espagnols…

Ibères…

Qui aiment certes, les moulins à vent…

Les grandes chimères…

Et ne sont pas tous, des intrigants…

Mais aussi, de grands musiciens charmants…

Qui aiment, également…

Les expériences un peu croquignoles …

Pour donner plus de lumière…

A leurs copains…

Et aussi, à leur prochain…

Comme si, ils prenaient chacun…

Un long bain….

Aphrodisiaque…

Paradisiaque…

IMG_0322

Musical…

Experimental…

Mental…

Détendant, joyeux et serein….

Pour des êtres, parfois, curieux…

Tant mieux :)…

Car il faut se détendre…

Et oser aimer, de façon tendre…

…..

Ecoutez, et profitez :)…

C’est très gai :)…

Ca fait rêver…

Trop génial…

Tous….

Quelle que soit…

Leurs nationalités ….

https://youtu.be/fHK2lxS5Ivw

….

Et, après le Sud….

Le Nord ….

Le pays, de mes copines, les fées…

….

Le pays des Vikings…

Qui avaient besoin de bois, pour construire…

Leurs navires…

Et c’est chanté, par des Argentins…

Des grands musiciens aussi…

Si si…

Comme leurs copains du Nord…

Les Vikings …

Marins :)…

..

Un poil…

Plus…

Mutins :)…

Et une autre chanson, aussi…

Si si :)…

Ravissante…

Enivrée…

Enjouée, et gaie…

Sur la poésie, de la présence ….

De l’être aimé…

Qui vous fait prêter…

Attention, à tout votre environnement…

Différemment…

Ensorcelé(e) par…

L’Amour …

….

Comme un trouvère ou ….

Un troubadour :)…

Il y en a un qui vient du Nord…

L’autre du Sud….

Je vous laisse deviner :)…

Je reprends…

Se prendre pour un troubadour…

Oh oui!….

Si gai et doux, comme du velours…

Fasciné par l’amour :)…

Si inouï…

….

Sa diversité…

La variété…

De son expression…

De sa magie…

Sous toutes ses formes…

Perçue de façon, plus aiguisée…

Par nos sens enflammés…

Oh immense joie…

Chérie et aimée….

Comme par une journée de Noël  …

Ou même un lendemain…

Enchanteur…

Dévastateur…

Tout à la fois …

Glacé…

Brulé…

Aimé…

Enivré de gaietés imaginaires, de joies salutaires, de beautés de coléoptères :)…

De toutes façons …

Rêvées, spectaculaires, époustouflantes…

Frisées, nattées, tricotées, tissées, imaginées, charmées, amalgamées….

Irisées, colorées, génétiquement métamorphosées…

Bizutées, torturées, abandonnées…

Estomaquées, barrées, ensorcelées…

Ah la la….

Ah la la …

Ah la la…

….

Et une très jolie chanson aussi …

Sur l’amitié…

Qui donne des ailes, quand on en a besoin, comme d’un nid…

Et deux des trois choristes, ont depuis…

Formé un groupe que j’adore…

Révéré, récompensé…

Très fort…

Dans le milieu joyeux, et unique…

De la country fantastique…

Pause du coup …

Pour vous éclairer…

Sur le monde de la country…

Si gai, joli, et pas toujours platonique…

Avec une chanson de “Little Big Town”…

Qui célèbre, l’été à venir…

….

Source de fêtes joyeuses…

Pas très sérieuses….

….

Et parfois, un peu curieuses…

Mais toujours, heureuses…

Je reprends, sur l’importance, tel un pacha…

Pour les Beatles…

Mais avouez, qu’ils sont cools, ce groupe de quadras :)…

….

L’importance donc…

Capitale…

Fondamentale…

Des amis…

Des fidèles…

Source de joies…

Phénoménales…

Avec encore, une chanson géniale…

De ce quatuor britannique…

De jeunes hommes, romantiques…

Qui se prennent pour des scarabées…

Si, ils savaient orthographier :)…

Si irrésistibles, dans le vent, et inspirés…

Fantastiques, émouvants, animés …

Et …

Féériques….

Comme ces choristes électriques, sensuelles et charmantes…

Et aussi enivrantes, et brulantes…

Que de la menthe sauvage…

Trouvée à Carthage :)…

Toujours prête, à dire des conneries :)…

Si si…

Faut rire :)…

Et une chanson encore, de nos amis, les insectes :)…

Hyper émouvante…

Hyper chouette…

Sur l’Amour…

Quand, on ose avouer…

L’importance d’un être adoré…

Révéré…

Adulé…

Immensément aimé…

Comme, le plus étincelant des…

Trésors…

….

Bien davantage encore …

Que bien d’autres joyaux…

Au metal précieux, comme l’argent, ou l’or…

Sans forcément d’ailleurs, donner…

Ou trouver…

De vraies raisons à ça…

C’est beau…

C’est simple…

C’est doux…

C’est tendre, comme du chocolat…

Comme la voix chevrotante …

De cet immense artiste, heureux …

Sensible…

Et…

Aussi un peu…

Fiévreux…

https://youtu.be/g5uptgQ9iBk

Et une autre aussi, interprétée par un jeune homme…

Qui joue de tous les instruments…

Il a raison …

C’est gai et amusant…

Qui a l’air d’aimer, autant …

L’idée de l’Amour…

….

Autant, que moi :)…

Et qui la chante, cette chanson …

Avec beaucoup de joie, de talent, de simplicité…

Malgré les effets…

Et …

Surtout, ose …

Un peu d’ émotion…

Il a raison …

C’est si bon…

Meilleur encore….

Qu’un jambon beurre…

C’est dire :)…

Et aussi, une mélodie ravissante…

Sur un homme chanceux…

A la fois malheureux….

….

Et aussi…

Infiniment…

Heureux…

….

Comme la vie …

Jamais aussi simple…

Qu’on aimerait…

Mais si enivrante…

Gaie…

Et jolie…

Comme Sissi…

Comme Romy :)…

Faut rire ….

Et dire, beaucoup de conneries :)…

Enjoy :)…

Ce concentré…

Si inspiré…

D’êtres forts …

Qui aiment…

Aussi…

Non seulement, les métaphores…

Mais aussi…

Son T shirt :)…

Si si…

….

Les centaures :)…

https://youtu.be/VwuuGy9_mE8

Et aussi…

Une interprétation magnifique…

D’une grande artiste…

A la voix, si fantastique et …

Magique…

….

Evoquant l’idée, d’un poète gentil…

Dans les nuages…

Serein…

Qui néanmoins, aimerait…

Continuer ….

A partager avec sa bien aimée…

Qui l’attend, et qui l’aime, comme il est…

Et qui sait, qu’il en a envie…

Si il se l’autorisait, plus…

Plutôt que, de s’inquiéter …

Continuellement….

Des responsabilités dues…

Plutôt que d’observer, tout seul…

Le joli coucher de soleil….

Et ses incertitudes…

….

Alors, qu’il est si aimé…

Ce petit Lu…

Oh doux réveil….

Je reprends…

Cette artiste…

M’enchante, depuis longtemps… …

….

Elle m’évoque …

Avec sa robe en argent…

Evidemment…

….

Une grande fée…

….

Si belle…

….

Depuis des années…

Enjoy :)…

….

Et une autre, plus jeune, et jolie…

Une frenchy…

Sexy…

Avec son soustif…

Doré…

….

J’ai fait ça, aussi, autrefois…

Une touche de gaieté…

Pour danser…

….

Et tourner, comme une étoile :)…

Ou une planète 🙂

Etincelante comme Vénus ….

Faut s’adresser, à la plus douée :)…

Et aussi apprendre, à danser sous la pluie…

Quelles que soit les intempéries…

Avec nos grands yeux …

Majestueux…

Rivés, sur son chéri…

Sur un paysage radieux :)…

Emerveillés…

Comme, devant un grand génie…

Gentil…

..

Devant un bel ami….

Inouï :)…

Et parfois, silencieux…

Alors qu’il est si drôle, et délicieux…

Faut dire des conneries:)…

Je reprends, sur cette jolie minette…

Blondinette…

….

Pleine de génie, cette charmante souris…

Qu’on adore…

Qui aime les taxis …

Et les playboys ébahis…

A lunettes :)…

Une prêtresse d’autrefois…

La jolie Vanessa…

….

Et une autre jolie chanson…

Sur les moments rares…

Quand on fait, une vraie rencontre…

Qui bouleverse votre vie…

Etincelante…

Eblouissante…

Ensorcelante…

Le meilleur, dans la vie…

Trop bien :)…

Si gai…

Comme un joli noisetier…

Ou encore, un marronnier …

Majestueux et joyeux…

Digne, d’un immense dieu 🙂

Héroïque…

Féérique…

Biblique…

Faut voir grand…

Et être, aimant :)…

Et enfin, ma toute préférée…

..

Une mélodie féérique…

Aux paroles…

Hyper poétiques…

Simples et jolies …

Comme la vie…

Et l’Amour toujours…

Aussi…

..

Si si…

Trop gai :)..

Trop joli :)…

Trop chouette :)…

Comme une jolie belette…

Qui se balance…

Un peu en transe…

Comme dans, les “hasards heureux de l’Escarpolette”…

Du tendre Fragonard…

Un gentil renard…

Malin, comme un singe…

Et pas du tout flemmard…

Qui aimait les femmes…

Leurs linges…

Et aussi…

Leurs jolies têtes…

Bien faites …

Gaies, chantantes, et charmantes…

Comme des jolis pinsons, épris…

Et une autre version, plus proche de l’originale…

Et, comme j’adore…

Cette jolie chanson…

Si exceptionnelle…

Sensationnelle…

Comme une jolie sirène…

Enivrée, à l’idée d’un avenir plein…

De joies, de douceurs et d’espoir…

Et aussi de grands bains…

De mer…

Et, dans une salle d’eau, pour se faire aussi, un shampooing :)…

….

Donc, chers amis…

Vous y avez droit…

Si si….

Petits veinards…

Non pas…

Couverts d’or noir…

Ou…

De gloire…

….

Sauf, certains :)…

Mais de joies et …

D’espoir mutin…

Musical…

Fondamental…

Experimental…

Profitez…

Moi, ca me fait…

Non pas, les pieds :)…

Mais, ma journée…

Comme, ils disent ici…

Chez mes ricains, si gais et exquis…

Plus encore …

Que la vache qui rit…

Si si :)…

….

Profitez…

Et…

Autorisez vous…

A même…

Rêver…

Hyper…

Fort…

Trop bien :)….

Bon, c’est pas tout ça…

Mais, il faut que je vous parle aussi…

De peinture…

Digne, d’un grand Vizir…

Si si…

Parce qu’il s’agit, de sujets magnifiques…

….

De rêve, de magie, et de désir…

Si si ..

Tout ça….

….

Oh joie, oh soupir :)…

Oh joie donc, on va frémir encore…

Et pas s’assoupir…

Comme, par une belle journée …

Ensoleillée…

Et couverte d’or :)…

Dehors…

….

Du coup, l’auditorium …

Du Met …

Etait plein….

A l’idée, de tout cet elixir…

D’Amour et de plaisir….

….

A venir :)….

….

Faut rêver…

C’est excellent pour la santé…

….

Alors…

Je démarre :)…

Khnopff, Artiste…

Symboliste…

D’autrefois (1888-1921)…

Issu d’un petit pays froid…

Du pays, des moules frites…

Et des choux de Bruxelles :)…

Etait, un petit malin…

Surement aussi, un coquin…

Un peu, comme Tintin…

Et son petit chien…

Issus eux aussi, de l’imagination débridée …

D’un autre habitant, attentionné, courtois…

De ce pays, de coureurs automobile …

Joli, et plein, de gens bien :)…

A l’orthographe, si compliquée parfois…

Qu’elle en est presque, débile…

Jacky Ickx…

Un copain surement, aussi …

D’Idéfix….

….

Il aimait forcement, les chiens…

Qui aiment sans fin….

….

J’arrête de dire des conneries…

Promis…

Je reprends :)…

….

Khnopff était un excentrique…

C’est pas le seul :)…

Un homme éclectique…

Ca n’en fait pas forcément un homme, veule :)…

Non…

Pas du tout…

Mou du genou :)…

Passionné d’occultisme, de spiritualité, et de magie…

Et fasciné, par les femmes…

Qu’il prenait parfois…

Pour des charmes..

Pour des fleurs, et aussi des félins…

Des déesses, et aussi des prêtresses…

Des grandes guerrières, et aussi des maitresses …

A qui, il confère beaucoup de mystère…

De pureté, de force sereine…

Presque des reines…

Telles des princesses, habitées…

A la fois de …

Spiritualité…

De ..

Sensibilité…

Et …

Aussi de …

Sensualité…

Comme des fées…

Aux drôles de regards…

Un peu fantomatiques, d’un drôle de territoire….

Une drôle de lueur, au fond de leurs prunelles…

D’une grande douceur…

Incroyablement belles, solennelles et aussi…

Evocatrices de leurs belles âmes…

Eternelles…

Ayant trouvé rédemption, et aussi abandon…

A l’idée, d’honorer leur propre vérité…

Avec douceur, et grande félicité…

Un paradoxe émouvant, parfois un peu tétanisant…

Car, si en avance sur son temps…

Ou en tous cas…

Hors de l’espace temps…

Habituel…

Conventionnel…

Et aussi, et enfin, particulièrement …

Inspirant…

Scotchant…

Des compositions donc, décalées, un peu surréalistes…

Fatalistes…

Mystérieuses, évoquant donc, la magie aussi …

Mêlant souvent donc femmes, dieux, et fleurs…

D’ailleurs, et d’ici….

Evocatrices aussi, de l’univers romantique…

Un peu fantastique…

Noir et dramatique…

D’Edgar Allan Poe…

….

Et de son poème …

“The Raven”….

Que j’ai découvert, pour Halloween, enfant…

Terrible, si bien écrit, un peu angoissant…

Mais qu’il faut partager…

D’ailleurs, il a été traduit à l’époque, Poe…

Par Mallarmé…

Et ces poèmes, furent aussi illustrés…

Par Gustave Doré…

Evidemment, tout ça, enfant, m’a beaucoup impressionné…

Et il est temps, de m’assurer …

Que tous ceux, qui me sont chers…

Qui sont aimés…

Y soient aussi exposés…

C’est un peu long …

Mais écoutez, deux minutes, c’est beau, mystérieux…

Et évidemment, le travail de ce grand peintre délicieux…

Est donc également…

Influencé …

Par Poe, ce grand poète éclairé…

Un peu …

Désespéré…

Mais si aimé…

Et qui, j’espère pour lui…

A fini..

Par retrouver…

Sa bien aimée, inouïe…

Adorée…

….

D’une immense beauté…

Qu’il faut aller récupérer…

..

Comme tous les amours inspirés…

Impérativement…

Pour la couvrir de douceur…

Et de grand bonheur …

Continuellement…

Car cet oiseau…

Noir…

Ce grand corbeau …

Est un oiseau, à ne pas laisser choir…

 

N’est pas un oiseau, de malheur…

C’est un oiseau de magie, de bonheur.. …

..

Qui annonce, le changement…

Comme un grand serpent…

Et qui, comme dans la chanson des Beatles…

“Black bird”…

Simple et inspirée…

Evoque l’idée…

Raffinée et optimiste …

Qu’on est capable de plus…

Qu’un mot, désespéré ou fumiste…

On peut avant tout …

Se rappeler ….

Qu’on est toujours capable…

De…

Chanter…

….

Qu’on se doit, parfois…

De s’exprimer…

Oui, s’exprimer :)…

Et aussi…

Nager, regarder, voler, danser …

Même debout, sur des tables….

Et aussi …

Méditer…

Et surtout…

Oser…

Aimer….

Dans la lumière…

Y compris, de la nuit la plus noire…

Qui s’éclaire…

Il faut y croire…

 

Faire le choix courageux, de se battre continuellement…

Pour faire vivre, telle dans une clairière …

Dans le firmament…

D’un paradis, suspendu…

….

De l’amour pur, réciproque et poétique…

Qui lie parfois…

Les êtres amoureux….

Parfois aussi, remplis d’effroi….

Et même parfois, cois…

Mais le plus souvent…

Heureux et …

Joyeux….

Ensemble…

De façon simple, magique et fantastique…

Eternellement …

Et Khnopff, aimait donc, comme moi, aussi ..

Et ça, c’est plus facile, plus léger, et aussi …

Si joli…

….

Les fleurs …

Des lys…

Blancs…

Evocateurs, de pureté, d’innocence et de vertu …

Y compris, celle de Marie…

Oranges aussi….

Pour la passion, la vitalité, et aussi la créativité, si jolie…

….

Des coquelicots également…

Evocateurs d’Amour, ardent….

….

Khnopff….

Etait aussi…

Fasciné par, l’idée du Sommeil….

Hypnos est souvent présent, et veille :)…

Et aussi très ému, par Aphrodite, belle comme Velléda…

Comme le poème, de Verlaine…

Qui me fait aussi, toujours…

Palpiter…

De félicité…

Alors je partage, pour les amateurs :)…

Y compris, ceux qui se prennent …

Pour des sénateurs…

Il faut rire…

Et moi, j’ai pas peur :)…

Après trois ans

Ayant poussé la porte étroite qui chancelle,
Je me suis promené dans le petit jardin
Qu’éclairait doucement le soleil du matin,
Pailletant chaque fleur d’une humide étincelle.

Rien n’a changé. J’ai tout revu : l’humble tonnelle
De vigne folle avec les chaises de rotin…
Le jet d’eau fait toujours son murmure argentin
Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle.

Les roses comme avant palpitent ; comme avant,
Les grands lys orgueilleux se balancent au vent,
Chaque alouette qui va et vient m’est connue.

Même j’ai retrouvé debout la Velléda,
Dont le plâtre s’écaille au bout de l’avenue,
– Grêle, parmi l’odeur fade du réséda.

Je reprends …

Khnopff était ému aussi, par…

Aphrodite la belle…

Et ….

Aussi, par…

Athena ….

La grande …

Et dernier point…

Khnopff inspira, également…

Non seulement …

L’immense Klimt …

Et notamment, sa Pallas Athena…

Pleine d’éclat….

Mais, on voit bien, combien, ses femmes mystérieuses…

Furent une inspiration, aussi…

Pour de nombreuses oeuvres récentes, et même actuelles…

D’aujourd’hui….

Y compris…

Des romans, ou même des films …

….

Où il est question de …

Créatures mystiques, mythiques, et mythologiques…

Des anges, des elfes, et même des dieux…

Et parfois, aussi, des centaures…

Et parfois…

Il est question, aussi…

De créatures toutes jolies…

A la fois, terrestres…

A la beauté céleste…

Et aussi…

Aux pouvoirs de séduction….

Si inouïs…

Admirez…

Vous l’avez mérité :)…

Quelques tableaux de lui…

D’une grande variété…

Où souffle…

Une drôle d’atmosphère…

Nourrie de nombreux symboles …

De cercles infinis…

D’un grand mystère…

Et rêvez enfin, aussi…

Devant…

Sa palette…

Parfois, infiniment…

Délicate aussi…

Bon, comme d’habitude …

C’est déjà, beaucoup trop long…..

Alors “Blade runner” …

Philip K Dick, et ses moutons …

Electriques…

Attendront…

Et aussi, ce que j’ai à vous dire de féérique…

Sur le jeu de Go, fantastique …

..

Aussi…

….

La prochaine fois :)…

Promis :)…

….

Back to Donizetti…

Ses charmes…

Sa légèreté….

….

Sa profondeur….

Et son immense gaieté…

Pour son “Don Pasquale”…

Totalement enchanteur…

Un veritable bonheur…

….

Divin, de rire aux éclats …

Comme un immense raz…

De marée…

Enjoué…

Si gai…

Comme du Molière…

Comme…

“L’école des Femmes”…

Si joyeux, comme une rivière…

Qui m’émerveille…

Comme Tarzan et son lierre…

Pour traverser les clairières …

Et les obstacles…

En chantant …

Très haut…..

Et en se balançant…

Parfois…

Insouciant…

Et toujours…

Infiniment…

Si beau…

Je vous montre…

Faut rigoler :)…

Rêver…

Et se réchauffer…

C’est pas encore, la grande chaleur ici…

….

Fini les conneries…

Back to Donizetti…

Bon, mais j’ai pas pu résister :)…

Comme devant la super expo, à Paris, il y a quelques années…

Fêtant ce grand héros, viril, velu, et si aimé  :)….

Je retourne à mes moutons…

Italiens…

Toscans…

Oh oui…

Trop bien :)…

Alors donc…

“Don Pasquale”….

Il s’agit, pour un couple d’amoureux…

Qui s’aiment pour l’éternité…

Oh oui, trop beau…

D’obtenir l’autorisation de se marier…

De l’oncle du héros…

Pas toujours très généreux…

Ce grippe sous, un peu chameau…

Un personnage âgé…

Par moments, pas tout le temps…

Un poil, pénible, égoïste …

Grincheux, et pas toujours marrant…

“Don Pasquale”…

Ils devisent d’un plan, machiavélique…

A hurler de rire….

Fantastique…

Un fantasme, pour toute femme mariée…

Pas forcément, hyper fortunée…

….

Qui n’aurait pas…

Forcément, épousé Crésus …

Ou un autre pacha…

Relative à l’idée, d’une liberté financière totale, infinie…

If only :)…

….

Ah non mais, j’ai ri…

Je ne vous dis, même pas…

En même temps, un rien m’amuse, c’est vrai ça…

Mais je peux vous dire, que j’étais pas toute seule…

..

L’idée est brillante…

Faire croire à son oncle …

Via, une tierce personne de confiance…

Mystère…

Qu’il va épouser …

Coup de chance…

Bien que la cérémonie soit, factice…

Une jolie jeune femme, timide…

Sans aspérités…

Zéro personnalité…

Presque, absente…

Qui à l’air, douce comme un agneau…

Le rêve, de tous les hommes :)…

Faut rire :)….

Et qui, est, en fait …

La vraie “fiancée” ..

Du héros…

….

Qui “joue la comédie”…

Avec…

Un brio :)…

….

Pour aider son bien aimé….

Digne, des talents d’acteur, de Jean Louis Barrault…

Ou devrais-je dire plutôt…

Digne, de ceux de la fascinante Arletty….

Et qui, se transforme, la “femme”, l’instant où ils sont “mariés”…

En une harpie…

Chipie….

Hyper pénible…

Enfant gâtée…

Hyper dépensière…

Méchante…

Egoïste….

Violente…

Indifférente à son prochain …

….

Qui, évidemment, refuse aussi, toute avance physique de son mari…

Pauvre “Don Pasquale”…

Enfin, vous voyez le tableau…

Loin d’être un agneau…

Cette bonne femme…

Plutôt, une hyène effrayante…

Qui évidemment, réussit à traumatiser…

“Don Pasquale”…

Fou de désespoir, devant la volte face, dont sa “femme”…

Est capable …

….

Elle est d’un doué …

Mais, d’un doué…

….

Pour le rendre chèvre, et l’aliéner…

C’est débile, hyper bien vu, et donc…

A hurler de rire….

….

Parce que, totalement contraire, évidemment..

Au comportement attentif, généreux, et gentil…

Que sont censés exhiber, des êtres qui s’aiment ….

En même temps, c’est tellement bien vu…

Pour créer du drame, et aussi de la comédie…

J’ai donc beaucoup…

Ri ….

Bon, ok ok ok…

Je sais …

Un rien m’amuse, et m’enchante…

Y compris la vache qui rit….

Et aussi …

J’ose…

Oui oui :)…

Mais ….

C’est mieux que, d’être blasée …

Ou indifférente…

A son prochain…

….

Je vous la fait, courte…

Evidemment, le stratagème fonctionne…

Et les amoureux, obtiennent enfin, la permission…

De se marier…

Et sont, d’un heureux…

Qui fait plaisir à voir….

….

Bref, on a énormément ri avec mes amis…

Hyper drôles, charmants et gentils…

….

Et notamment…

Devant le jeu d’acteur, fantastique du bariton…

Evidemment italien :)…

Ambrogio Maestri…

Comme “Don Pasquale”…

Magnifique, comme acteur, donc, et aussi comme chanteur…

Et que j’avais admiré, une première fois déjà …

Comme héros de “Falstaff”…

Il y a quelques années…

Javier Camarena, le ténor mexicain…

Comme Ernesto, le héros…

Qui porte bien, son prénom…

Etait juste génial, puissant, magnifique…

Et hyper amoureux, de sa belle italienne…

Intelligente et touchante …

De beauté, de charme, et d’éclat…

Comme une actrice de Cinecittà…

Alors…

Ca pourrait être, Monica Vitti…

Mais…

Il se trouve que…

C’est..

La soprane…

La jolie…

Eleonora Buratto…

Vive, gaie, charmante …

Epoustouflante, et un poil insupportable…

Un rêve quoi :)…

Et admirez la gaieté, la philosophie du libretto…

“Je sais moi aussi la vertu magique d’un regard, accordé au bon moment…

Je sais aussi, comment on brûle les cœurs à feux lents…

D’un vague petit sourire je connais aussi l’effet…

De trompeuses larmes, d’une soudaine langueur. ..

Je connais mille façons de la fraude amoureuse…

Les vices et les arts faciles pour enjôler un cœur…

J’ai un caractère bizarre, je suis prompte, vive, briller me plaît, j’aime plaisanter.

Si la colère me prend je me contiens rarement, mais en rire je change vite ma fureur”…

Ah non mais, c’est trop génial…

Sur la vie, et sur l’Amour …

….

Ah la la…

Trop bien….

J’adorerais, savoir faire, aussi bien qu’elle….

C’est pas encore, tout à fait ça…

Il y a encore, du boulot :)…

Mais tant mieux…

C’est plus gai :)…

Et puis, il faut rire les gars :)…

Et écoutez, la musique…

Qui est juste…

Divine…

Profitez, et révez ..

C’est la belle Anna …

Ca pourrait être, Velléda :)…

Ah l’opéra…

C’est trop bien…

Ahhh :)…..

Mais bon, il faut que je vous laisse, sur de la musique plus contemporaine …

Qui vous fasse, un peu rêver…

Un peu..

Plus longtemps…

Parce que, je pars au soleil, quinze jours…

Oh joie, incommensurable …

Je suis fin prête…

Je vous dis pas…

….

Parce que l’informatique…

Dernièrement…

M’a joué des tours, fantastiques…

Continuellement…

Je vous fais grace, des détails…

Mais, malgré mon manque d’affinités…

….

Pour ce sujet, un peu hermétique….

Et les huit solutions compliquées …

Proposées…

J’ai écouté mon instinct de fée…

Pour déjouer cette noirceur…

Encore, un test éclairé 🙂

Ce qu’il ne faut pas faire…

Pour s’exprimer…

En toute liberté :)…

….

Ah la la…

Mais, j’y suis arrivée….

Trop fière, de ma détermination…

De Gascon 🙂

Ouf…

Je suis protégée, par mes fées…

Electriques…

….

Fantastique…

Comme à l’idée, paradisiaque …

Tellement c’est…

Epidermique…

Volcanique….

Comme une météorite…

Ou comme un TGV, lancé à une vitesse supersonique…

A l’idée féérique :)…

De retrouver, mon Apollon, aux baisers de velours…

Si incroyablement renversants de douceur…

Comme du tulle…

Le contraire, d’un commodore apoplectique :)…

Comme dirait mon ami Jules…

Qui aimait les semaines en ballon…

Il a raison :)…

Electriques…

Ces baisers, d’une autre dimension…

Comme d’ouvrir…

Des boutons pression :)…

Et de découvrir, un Eden inouï….

…..

Comme ceux, d’un enchanteur, presque irréel…

Mais néanmoins, éternel…

….

Je m’égare…

Je reprends …

….

Les vacances, approchent…

Ah la la…

J’y crois pas…

Les vacances sont si bonnes…

Et, par définition, bien méritées…

Un peu de “dolce vita”…

Profiter de la mer, comme une anémone…

Ritale…

Qui rit aux éclats…

..

C’est pas l’Italie, la Floride? :)…

Alors, avant de nous séparer…

Quelques chansons ….

Ca fait longtemps :)…

Classiques, aussi …

Parce que c’est beau…

Si joli…

Plus, un bonus…

Le bonus d’abord :)…

Je fais tout à l’envers…

C’est plus drôle…

Figurez vous, qu’en allant écouter un concert, de ma fille …

La semaine dernière…

Je ne connaissais pas le programme…

J’ai ri…

Car, ils ont chanté le morceau de Britten, dont je vous ai parlé …

La dernière fois…

Donc, je partage, un autre, court, que j’adore aussi…

D’abord, une “cover”, très jolie….

Et puis, l’original, qui est aussi, magnifique …

Et comme, c’est court…

Vous y avez droit…

Avouez, que vous êtes contents :)…

….

Ecoutez…

C’est si joli, aussi…

 

https://youtu.be/cWY69nsHYaw

Bon, et puis, pour faire plaisir…

A mes amis, Teutons, charmants…

Un mouvement, du Requiem Allemand …

Digne, d’un grand Vizir…

De Brahms, écouté aussi …

Mardi dernier…

Au Philharmonic…

Si beau, et majestueux…

Unique aussi…

Je vous traduis…

Une partie de mon passage préféré…

Si si…

Qui parle bien, de la patience révérée…

Du printemps, qui finira par arriver…

Il faut y croire…

….

Lisez puis…

Ecoutez …

Les sept premières minutes…

C’est d’une immense beauté…

2. Denn alles Fleisch, es ist wie Gras, II Car toute chair est comme l’herbe,
und alle Herrlichkeit des Menschen et toute la gloire de l’homme est
wie des Grases Blumen. Das Gras comme la fleur de l’herbe, L’herbe
ist verdorret und die Blume abgefallen. sèche et la fleur tombe.
(I PIERRE I, 24)
So seid nun geduldig, lieben Prenez donc patience, mes chers
Brüder, bis auf die Zukunft des frères, jusqu’à l’avènement du
Herrn. Siehe, ein Ackermann wartet auf Seigneur. Voyez, un laboureur attend
die köstliche Frucht der Erde und ist le précieux fruit de la terre et prend
geduldig darüber, bis er empfahe den patience jusqu’à ce qu’il reçoive la
Morgenregen und Abendregen. pluie du matin et la pluie du soir.
(JACQUES, V, 7)
Aber des Herrn Wort bleibet in Mais la parole du Seigneur demeure
Ewigkeit. éternellement.

….

 

 

….

Bon, et un peu de pop, pour clore ce long post …

Je sais, c’est long…

Mais, si bon :)…

De partager de la beauté…

Parce que, c’est gai aussi…

Et également joli….

….

Une chanson inspirée, et optimiste sur la vie…

A vivre, avec passion et joie…

Tout nous :)…

Si si…

Et parce que, mon bel Antonio ….

Mon prof de danse, du Samedi…

..

Fait, de ses élèves, dont moi :)…

Des Jennifer Beals, en puissance…

Presque :)…

Trop bien…

D’ailleurs, le “body double”…

A l’époque…

La “vraie” danseuse, était française…

Encore mieux…

Et on fait …

….

Tout pareil :)…

Sauf, les pas de “break dance”…

Parce que les américaines…

Elles me font rire…

Elles entrent dans la peau du personnage …

En..

Un instant …

Et hop :)…

Et du coup, on …

Rigole…

Je vous dis pas…

….

Profitez, et rêvez…

C’est si joyeux, gai, et optimiste…

Moi, je dis…

Génial…

Comme une librettiste inspirée, et jolie …

Qui n’hésite pas, à raturer, et à recommencer…

Si elle trébuche….

Déterminée …

Telle une autruche, un brin têtue, mais néanmoins jolie…

Osant rêver…

A l’idée…

De vivre le meilleur…

Ou en tout cas, un immense rêve…

Le plus riche, et égayé…

De délices …

Dignes de ceux, dont la Princesse de Clèves …

Rêve …

Et qu’il faut oser, vivre….

Oh oui…

Oui…

Oui  🙂

Avec son bien aimé…

..

La douceur…

Le bonheur…

Des joies simples, complexes…

Dignes …

Du plus bel enchanteur…

Et de sa belle Viviane…

La douce enchanteresse….

Inouïes…

Renversantes…

Eblouissantes…

Sublimes…

Mystérieuses…

Paradisiaques…

Toujours belles…

Comme l’été…

Torride…

Comme l’Amour…

Toujours :)…

Ah la la…